close
Santé

Les jeunes ayant une consommation accrue ne présentent pas un risque plus élevé d’athérosclérose

Étude sur la consommation cumulée de cannabis et le lien avec l’épaisseur intima-médiatique de la carotide

Une équipe de chercheurs des États-Unis et de Suisse a évalué l’association entre l’exposition du cannabis et l’épaisseur de la carotide chez les jeunes. L’athérosclérose constitue un facteur de risque cardiovasculaire majeur. La maladie cardiovasculaire future est souvent indiquée par l’athérosclérose. Il s’agit de la perte d’élasticité des artères due à la sclérose, elle-même provoquée par l’accumulation de corps gras (essentiellement le mauvais cholestérol dit LDL) au niveau de la tunique interne (intima) des artères. Selon l’étude CARDIA (Coronary Artery Risk Development in Young Adults), les sujets d’âge moyen ayant des antécédents de consommation de cannabis ne présentent pas un risque plus élevé d’athérosclérose (durcissement des artères), selon des données longitudinales publiées dans l’American Journal of Medicine.

L’athérosclérose

La consommation élevé de cannabis est non associée au durcissement des artères

Les effets du cannabis sur la santé cardiovasculaire à long terme sont encore sous-étudiés. Cette recherche a évalué un groupe de 5115 femmes et hommes et étudié l’association entre l’épaisseur intima-média de la carotide à la mi-vie et l’exposition à vie à la marijuana (365 jours d’utilisation) et le tabagisme ( 20 cigarettes / jour pendant 365 jours). 

Les chercheurs ont mesuré l’épaisseur intima-média carotidienne par échographie et défini une épaisseur intima-média carotidienne élevée au seuil du 75e centile (k = P* n / 100) de tous les participants examinés. Par la suite, ils ont ajustés des modèles de régression logistique stratifiés par exposition au tabac, en ajustant les données démographiques, les facteurs de risque cardiovasculaire, et autres expositions aux médicaments.

Au final, les données étaient complètes pour 3257 participants dont 2722 (84%) ont déclaré avoir déjà consommé de la marijuana et 374 (11%) étaient des utilisateurs actuels avec 1539 (47%) qui ont déclaré avoir déjà fumé du tabac; 610 (19%) étaient des fumeurs actuels.

 Les modèles ajustés multivariables n’ont montré aucune association entre l’exposition cumulative à la marijuana et l’épaisseur intima-média carotidienne élevée chez les fumeurs de tabac qui n’ont jamais ou jamais fumé. L’exposition cumulative au tabac était fortement associée à une épaisseur intima-média carotidienne élevée.

Aucune association entre le niveau moyen de consommation et l’athérosclérose subclinique

Alors que la consommation cumulée de tabac était fortement associée à une forte épaisseur intima-média de la carotide (rapport de cotes de 1,88), l’exposition à la marijuana ne l’était pas (RC 0,87).

Cette étude vient s’ajouter aux preuves de plus en plus nombreuses qu’il pourrait n’y avoir aucune association entre le niveau moyen de consommation d’herbe dans la population et l’athérosclérose subclinique. Les auteurs ont conclu :

“Cette étude vient s’ajouter à l’ensemble croissant de preuves qu’il pourrait n’y avoir aucune association entre le niveau moyen de consommation de marijuana dans la population et l’athérosclérose subclinique”.

Les résultats sont conformes aux études antérieures qui indiquent que ni la consommation actuelle ni la consommation cumulative de cannabis n’est pas associée à l’athérosclérose ou à d’autres anomalies cardiovasculaires à l’âge moyen.

Tags : Cardiologietabac
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.