Grèce : Des moutons sont entrés par effraction dans une serre de cannabis et ont mangé 100 kg d’herbes

mouton cannabis

Grèce : Des moutons sont entrés par effraction dans une serre de cannabis et ont mangé 100 kg d’herbes

« Ils ont sauté plus haut que les chèvres »

Un troupeau de moutons s’est introduit ce week-end (21 septembre) dans une serre de culture de cannabis médical en Grèce et a dévoré environ 100 kilogrammes de cannabis, selon des informations parues dans la presse locale. L’incident s’est produit dans le contexte d’une violente tempête qui a récemment frappé la Grèce et les pays voisins, la Turquie et la Bulgarie, et qui a été surnommée « tempête Daniel ». Selon des informations en Grèce, la tempête a causé la mort de 17 personnes et des centaines de milliers d’animaux de ferme et de pâturage, ainsi que d’énormes dégâts dans l’agriculture

Suite à la tempête qui a détruit leur pâturage, un troupeau de moutons affamés est entré par effraction dans une serre de cannabis médical en Grèce, dans une tentative désespérée de trouver de la nourriture, les moutons ont dévoré environ 100 kg de cannabis, à déclarer le berger.

Après les avoir emmenés paître dans la région de Magnésie, le berger a été surpris par le comportements de ses moutons.

Selon ce que rapporte en exclusivité TheNewspaper.gr, immédiatement après la catastrophe qui a frappé une grande partie de la Thessalie, alors que les prairies ont été détrites, un troupeau de moutons a « envahi » une serre, à l’extérieur d’Almyros Volo, cultivant… du cannabis thérapeutique et a mangé une grande quantité de plante, environ une centaine de kg.

Le propriétaire n’en a pas cru ses yeux lorsqu’il a découvert sa production, après les dégâts dû au phénomène météorologique qui a inondé les serres, les animaux ont fini le travail pour s’y nourrir.

« Je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer. La chaleur, nous a fait perdre beaucoup de production. Maintenant les inondations et pour finir un troupeau de moutons est entré sur le site de production et a dévoré ce qui restait. Honnêtement, je ne sais pas qui dire », a déclaré le propriétaire sous licence d’exploitation.

Il s’agit en effet d’un incident étrange, mais non sans précédent, puisqu’un cas similaire avec un perroquet ayant consommé du cannabis s’est produit au Brésil en 2019, et des cas similaires avec d’autres animaux se sont produits dans d’autres pays. Par exemple, en 2018, la police argentine a affirmé que des souris avaient mangé 540 kg de cannabis stocké dans l’entrepôt de preuves de la police. Deux ans plus tard, en 2020 , un cas identique s’est produit en Inde, lorsque la police a affirmé que des souris avaient mangé environ 500 kg de cannabis stocké dans un entrepôt de preuves de la police.

Partager ce contenu :

À ne pas manquer