close
Medical

Le comité d’experts de l’ANSM en faveur du cannabis médical

Blog-Cannabis

Le comité d’expert de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) est favorable au cannabis médical en France.

Après de longues discussions entre analystes, experts, et les associations de santé; l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) a rendu son verdict, le cannabis médical est possible en France, mais sous sa forme pharmaceutique avec quelques interrogations toujours en suspens…

Le cannabis médical est autorisé par les experts de l’ANSM 

L’ordre des pharmaciens nous avez prévenu que le cannabis thérapeutique en France ne sera pas disponible sous sa forme végétale pure. Au final, après de longues discussions (…), le cannabis dit médical fait son entrée en France, sous sa forme “pharmaceutique”…

L’évaluation de la plante est finalement vue sous le joug des sociétés pharmaceutiques. Le mode d’administration médicale comme vu par les pays légalisant le cannabis, ne sera pas pris en compte… La forme végétale du cannabis (et donc à fumer) est considérée en France comme toxique…

Le cannabis médical sera donc mis à disposition aux malades, sous forme de gélules, de comprimés, et peut être sous une forme encore inconnue d’inhalation…

à lire aussi  De l'huile de CBD pour l'enfant hyperactif

La position est claire pour le comité, et comme nous l’explique le psychologue et addictologue Jean-Pierre Couteron :

« quand on parle de cannabis thérapeutique, ça veut dire qu’on veut revenir vers cette plante qui est le cannabis et, au lieu de le laisser se diffuser de façon générale dans la population, le faire passer par le circuit médical, c’est-à-dire par des médecins qui le prescriraient à destinée d’un certain type de public qu’on définirait pathologie par pathologie »

On présume que des médicaments comme le Sativex, le Marinol et l’Epidiolex seront les grands favoris de cette victoire… Mais l’ANSM a supposé aussi une forme thérapeutique sous forme de tisane, sans préciser si la fleur de cannabis serait prise en compte dans la recette…

Les interrogations en suspens

En outre, le comité d’expert n’a pas précisé quelles seront les maladies qui justifieront l’emploi du cannabis médical en France. On espère qu’ils utiliseront les données fournies par les pays ayant légalisé la plante médicinale.

Autre question, dans quel cadre ce cannabis médical sera-t-il employé ? En gros qui sera en mesure de prescrire et comment ? Il est fort à parier qu’il s’agira de l’affaire des généralistes avec les conditions qu’on connait déjà… En espérant que le cannabis ne sera pas inscrit comme la morphine avec des ordonnances sécurisées (restrictions draconiennes). Toutefois comme faisant partie des médicaments pharmaceutiques, il sera certainement pris en compte par la sécurité sociale.

à lire aussi  Potentiel du CBD contre le cancer de l'utérus

Quand sera-t-il disponible ? On ne sait pas si la réforme sera conséquente (on l’espère), ou une simple introduction de médicaments sur le marché français. Toutefois, les patients devront attendre fin 2019 pour bénéficier du cannabis thérapeutique Français, qui s’annonce d’hors et déjà bien différent de ce qui ce fait aux États-Unis… À noter qu’en Europe, 22 pays ont légalisé le cannabis thérapeutique et que 15 d’entre eux préconisent aux patients l’usage de la fleur de cannabis.

Pour en savoir plus sur les avancées du cannabis médical en France

Le comité d’experts de l’ANSM en faveur du cannabis médical
4.8 (95%) 4 votes
Tags : FranceTraitement

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS