Les Bénéfices de la Légalisation aux États-Unis : Plus de 15 Milliards de Dollars de Revenus

Les Bénéfices de la Légalisation aux États-Unis : Plus de 15 Milliards de Dollars de Revenus

L’évolution de la Légalisation

La tendance à la légalisation du cannabis progresse aux États-Unis, avec 24 des 50 États ayant déjà approuvé l’usage récréatif du cannabis, et d’autres États se joignant chaque année. Ce changement historique met fin non seulement aux injustices et aux poursuites à l’encontre des consommateurs, mais aussi génère d’importants bénéfices économiques.

Les Revenus Générés par la Vente Légale

Selon une analyse du magazine Cannabis Isr, les États américains ayant légalisé le cannabis récréatif ont accumulé plus de 15 milliards de dollars de recettes fiscales provenant des ventes légales de cannabis. Ces chiffres sont basés sur les rapports officiels des États-Unis au cours des 10 dernières années, depuis le début des ventes légales au Colorado en 2014.

Parmi les 24 États ayant légalisé, 19 ont commencé à effectuer des ventes légales de cannabis entre 2014 et 2023. Durant cette période, ces 19 États ont généré collectivement environ 14,96 milliards de dollars de recettes fiscales provenant des ventes de cannabis, dont environ 3,15 milliards de dollars en 2023 uniquement.

Paysmontant des recettes fiscalesDébut des revenus légaux
Californie$5,743,848,7922018
Colorado$2,661,707,4882014
Oregon$1,147,075,9902016
Illinois$939,099,1562020
Washington$897,360,0002015
Arizona$806,425,3712021
Massachusetts$784,518,0992019
vagabond$774,873,3872017
Michigan$633,767,6272020
Alaska$160,217,6602017
Montana$113,200,6702022
Nouveau Mexique$72,300,0002022
Missouri$67,400,0002023
Mon$59,793,0302018
New Jersey$38,992,7112022
New York$33,500,0002023
Connecticut$17,300,0002023
Vermont$13,900,0002022
Rhode Island$3,363,7682022

Tendances des Revenus Fiscaux

Les revenus fiscaux ont augmenté à mesure que davantage d’États ont commencé à autoriser la vente légale de cannabis, mais cette augmentation a diminué ces dernières années. Cette baisse s’explique principalement par la diminution significative du prix moyen du cannabis dans les États pionniers de la légalisation comme le Colorado, la Californie, Washington et l’Oregon, ce qui a également réduit les revenus fiscaux.

Une autre raison de la baisse relative des revenus provenant des ventes de cannabis dans les États nouvellement légalisés est que certains ont commencé leurs ventes seulement vers la fin de l’année 2023, après un long processus réglementaire de mise en place du marché. Par conséquent, les revenus déclarés pour cette année ne représentent pas une année complète.

Structure Fiscale en Californie

En Californie, les taxes sur le cannabis récréatif sont parmi les plus élevées aux États-Unis, variant entre 28% et 40% du chiffre d’affaires. Cela inclut une taxe d’excise de 15%, une taxe de vente de 8 à 10%, ainsi qu’une taxe locale sur le cannabis, fixée par les municipalités, de 5 à 15% selon la ville.

Utilisation des Revenus

La plupart des revenus proviennent de la taxe d’excise et sont réinvestis dans la communauté pour améliorer les infrastructures, traiter les addictions, et autres initiatives. Ces bénéfices ne sont pas simplement versés dans les coffres de l’État, mais sont spécifiquement alloués au bien-être collectif.

En conclusion, bien que les revenus fiscaux des ventes de cannabis aient légèrement diminué ces dernières années en raison de la baisse des prix, cette diminution est compensée par l’ajout des revenus fiscaux provenant des nouveaux États légalisateurs. Ainsi, les bénéfices fiscaux issus de la légalisation du cannabis aux États-Unis continuent d’augmenter dans l’ensemble.

Les défis de santé publique liés à la consommation de cannabis

Malgré les bénéfices économiques, la consommation régulière de cannabis reste un sujet préoccupant, en particulier parmi les populations à faible revenu et moins éduquées. Selon une étude de Gallup, les taux de consommation régulière sont significativement plus élevés chez les individus ayant un niveau d’éducation inférieur et vivant dans des foyers à faible revenu. Ces tendances soulèvent des inquiétudes quant aux risques potentiels pour la santé publique, notamment les troubles liés à l’usage de cannabis et les effets néfastes sur la santé mentale, surtout chez les jeunes.

Réconcilier les bénéfices et les défis

Il est important de reconnaître les bénéfices économiques de la légalisation du cannabis tout en abordant de manière proactive les défis de santé publique qui y sont associés. L’expérience américaine montre que la légalisation ne doit pas être vue comme une panacée, mais plutôt comme une politique complexe nécessitant des mesures supplémentaires pour protéger les populations les plus vulnérables.

Des programmes de prévention et d’intervention précoce sont essentiels pour réduire les risques liés à une consommation excessive de cannabis, en mettant l’accent sur l’éducation, l’accès aux soins de santé mentale, et le soutien aux communautés affectées. De plus, il est crucial que les fonds provenant des taxes sur le cannabis soient réinvestis de manière stratégique pour maximiser les avantages sociaux et réduire les inégalités liées à la consommation de cette substance.

En conclusion, la légalisation du cannabis offre des opportunités économiques importantes, mais elle nécessite une approche équilibrée qui tienne compte des défis de santé publique. En adoptant des politiques et des programmes adaptés, les gouvernements peuvent exploiter les bénéfices potentiels tout en minimisant les risques pour la santé et le bien-être des communautés.

Partager ce contenu :

À ne pas manquer