Le cannabidiol (CBD) contenu dans la plante de cannabis est un palliatif à la nicotine et soulage du sevrage tabagique

Si vous avez déjà essayé d’arrêter de fumer des cigarettes, vous savez que la tâche est presque insupportable… Vous vous sentirez très mal dans votre peau, votre cœur connaîtra des accélérations inconfortables, votre tempérament est hors de contrôle, et tout cela au premier jour… En vérité, il faut du temps lors d’un sevrage tabagique, des efforts considérables et de l’aide… Pourquoi ? La nicotine, le produit chimique du tabac est plus addictif que l’héroïne. Fort heureusement, le CBD est aussi efficace pour se libérer de l’emprise du tabac, et de la nicotine. En effet, le cannabidiol reconsolide positivement la mémoire du fumeur. Explications :

Sevrage en douceur

Les symptômes de sevrage de la nicotine incluent une irritabilité, un stress accru, des maux de tête, des troubles du sommeil, de la transpiration et des frissons, de la fatigue, l’anxiété et les sautes d’humeur. Ces symptômes sont généralement les plus forts au cours de la première semaine après la cessation de la cigarette. Et avec tout processus, la probabilité de rechute est plus élevée à ce stade.

Bien qu’il y ait des dizaines de produits à base de nicotine, y compris les cigarettes électroniques, il s’avère que le cannabis et plus précisément le CBD est aussi un outil puissant qui aide considérablement les fumeurs à stopper leurs habitudes avec la cigarette.

Le cannabidiol (CBD)

Le plus souvent prédominant à l’intérieur des glandes de résine (trichomes) de la plante femelle de cannabis, le CBD est l’un des composés chimiques connus sous le nom de cannabinoïdes. Les cannabinoïdes sont des agonistes qui se lient aux récepteurs spéciaux de vos cellules, appelés récepteurs cannabinoïdes. Contrairement à la molécule la plus célèbre, le tétrahydrocannabinol (THC), le CBD est complètement non psychoactive. Ne vous attendez pas à obtenir « high » véritable avec le cannabidiol. Toutefois le CDB permet une tout autre relaxation et sans intoxication.

Le système endocannabinoïde (ECS)

Certains récepteurs sont fortement concentrés dans le système nerveux central alors que d’autres se trouvent dans presque tous les organes du corps. En outre, les récepteurs cannabinoïdes se retrouvent dans la peau, le tube digestif et même dans les organes reproducteurs.  Ensemble, ces récepteurs cellulaires constituent le plus grand réseau de neurotransmetteur du corps, le système endocannabinoïde (ECS). Vous pouvez considérer le CBD comme une clé et les récepteurs cannabinoïdes comme des serrures.

L’ECS est un vaste réseau de protéines réceptrices cellulaires avec de nombreuses fonctions. Quatre principaux objectifs du ECS comprennent la neuroprotection, la récupération après un stress, l’équilibre immunitaire et la régulation homéostatique. L’homéostasie est une manière de se référer à un système qui crée un équilibre énergétique optimal dans le corps. Et ce mécanisme est renforcé par le CBD.

Le CBD polypharmacologique

En outre, les scientifiques ont découvert que le composé CBD fait beaucoup plus que s’engager dans les récepteurs cannabinoïdes. Le CBD est polypharmacologique. Ce qui signifie qu’il peut affecter de multiples et différentes voies en même temps dans le corps. Et jusqu’à présent, ce cannabinoïde est connu pour affecter directement ou indirectement les éléments suivants :

Bref les principaux récepteurs sont impliqués lors de l’arrêt du tabac, et cela peut être considéré comme brutal. Et, naturellement le CBD se présentera comme le candidat parfait en tant que palliatif à la nicotine et donc à la cigarette.

Preuve scientifique : la « reconsolidation »

Des chercheurs du University College London ont constaté que le cannabidiol (CBD) a contribué à réduire la dépendance à la cigarette. Les participants à l’étude ont abaissé leur consommation de cigarette de 40% en utilisant un inhalateur CBD. Le Co-auteur de l’étude, Docteur de Celia Morgan a noté,

Nous avons constaté que le CDB semble réduire l’importance des repères. Cela peut également réduire l’anxiété et affecter un processus de mémoire appelé «reconsolidation», c’est-à-dire quand une mémoire de la récompense lié au tabagisme est réactivée en voyant quelqu’un fumer, elle est rendue vulnérable à la destruction.

La CDB est si efficace dans le renoncement au tabagisme que de nombreuses communautés en ligne offrent des conseils, recommandent son utilisation. Donc, si vous cherchez à quitter définitivement votre clope, procurez-vous ces produits :

Huiles de CBD

L’huile de CBD protège de l’anxiété et réduit les chances de conditions induites par le stress dans le cerveau et le système nerveux. Elle calme également les réponses inflammatoires dans le corps. L’ingestion d’une ou deux doses d’huile à haute teneur de CBD juste après l’abandon du tabac peut non seulement contrôler vos envies compulsives, mais aussi diminuer la plupart des symptômes correspondants. Placer deux gouttes sous la langue lors du coucher peut également provoquer un sommeil réparateur.

Inhalateur CBD

Comme mentionné ci-dessus, les participants à l’étude sur l’abandon du tabagisme ont utilisé des inhalateurs et ont vu une baisse de 40% de la consommation de cigarettes. Les inhalateurs de cannabis sont relativement nouveaux, mais si votre état a un programme de marijuana médicale, vérifiez auprès des dispensaires locaux pour voir s’ils les offrent.

Vaporisation au CBD

L’utilisation de CBD en tant que e-liquides offrent une administration propre et sans nicotine. La vaporisation permet d’éviter tous les désagrément d’une combustion. En terme médical, c’est un moyen sûr et efficace d’inhaler du CBD aromatisé. Le plus gros avantage de cette méthode est la vitesse d’administration du CBD dans votre système. Ce qui fait de la vaporisation de e-liquid infusé au CBD, une arme de premier choix dans la lutte contre le tabagisme. Le geste reste, mais il changera de tout au tout. Car vapoter n’est pas fumer sur le plan biologique. Et encore plus si votre e-liquide au CBD ne contient pas de nicotine.

Souches riches en CDB

Pour certains le geste simuler par la vaporisation ne suffit pas. Beaucoup de fumeurs auront de graves problèmes pour arrêter en raison du geste principal qui est d’attraper une cigarette et l’allumer. Ce qui est pour le gros fumeur une source de détente inouïe… Si vous désirez toujours fumer (sans tabac et sans nicotine), référez vous à des souches contenant un taux élevé de CBD :

  • Harlequin – ratio de 5: 2 (CBD / THC)
  • Ringo’s Gift – ratio de 24: 1 (CBD / THC)
  • ACDC – ratio de 20: 1 (CBD / THC)
  • CBD Blue Shark – ratio de 1:1 (CBD / THC). Un must médical en vue du ratio parfaitement équilibré (effet d’entourage)

Le cannabis légal (les cigarettes au CBD)

Ces cigarettes au chanvre sont devenues un véritable phénomène en Europe, principalement en Suisse, leur pays d’origine. Leur faible niveau de THC signifie que ce cannabis suisse est autorisé, il n’est en rien excessif… Toutefois et fort heureusement, il comprend du cannabidiol (CBD) en quantité conséquente. Ces cigarettes accueillent pas moins de 20% de CDB. Ce sont des « cigarettes de chanvre primaire », de culture contrôlée. On reste sur de la combustion mais avec des souches légales ^^

Conclusion

Bien évidement le principal moteur pour l’arrêt du tabac reste votre propre volonté. Une addiction reste une addiction, et la dépendance à la libération de dopamine reste le problème principal. Il est a noter que  la cigarette commerciale pourrait être construite pour renforcer votre dépendance, avec des dizaines de substances chimiques combinées… Ce qui pourrait exclure de la problématique le tabac natif sans additifs, avec un taux risible en nicotine.

Quoi qu’il en soit, le CBD est un palliatif éprouvé contre la nicotine et le tabagisme en général. Le CBD aide pour les moments les plus difficiles lors de l’arrêt du tabac. Ce médicament naturel vous évitera les prescriptions du style Zyban (avec des effets secondaires parfois spectaculaires), ou le surdosage si bien connu avec les patchs de nicotine, ou les gommes à mâcher… En résumé, le CDB peut éliminer positivement les habitudes compulsives associées au cerveau du fumeur (soulagement des neurotransmetteurs). Ce qui facilite l’abandon de l’utilisateur de la clope, et en douceur.

Tags : cannabinoïdescannabis médicalCBDCBD de chanvrechanvrecigarettes CBDcristaux de CBDhuile de CBDnicotinesciencesystème endocannabinoïdetabactraitementvaporisation
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis