La légalisation en Europe : La France est-elle la prochaine ?
légalisation

La légalisation en Europe : La France est-elle la prochaine ?

La légalisation de la marijuana en Europe

La France est-elle la prochaine ?

La marijuana, une question controversée qui revient normalement en Europe au cours des campagnes électorales, est revenue en lice à la course présidentielle en France. Le débat politique porte moins sur l’interdiction ou la légalisation, mais sur des nuances que beaucoup qualifient d’«inévitables». Alors, la légalisation complète ou la simple dépénalisation en France ?

La législation européenne

Un article de Forbes propose un tour opérator de la situation française concernant le cannabis. A huit mois de l ‘élection présidentielle de 2017, le cannabis est  invité dans le discours des candidats. Mais la plante est un sujet de vive controverse parmi l ‘électorat français. La législation européenne fait écho au droit international interdisant la consommation de stupéfiants. Toutefois les pays peuvent choisir entre sanctionner ou non leur consommation. Le débat politique s’articule uniquement entre deux alternatives :

  • La décriminalisation signifie que l’utilisation ou la possession du cannabis n’est pas une infraction pénale. Mais que la production et la commercialisation continuent d’être proscrites, comme aux Pays-Bas.
  • La légalisation place la marijuana au même niveau que le tabac. Il élève l’interdiction de l’utilisation, de la production et de la distribution. L’Etat remplace les dealers, réglementant la demande. Ceci en excluant certains consommateurs, tels que les mineurs et autres. Et sans doute pour le cas français, la commercialisation se fera par l’intermédiaire des «pharmacies» autorisées ou dispensaires. Bien que les bureaux de tabac ont proposé d’accueillir la marijuana…

Situation en Europe

Aucun des membres de l’Union européenne a légalisé complètement la marijuana. L’Espagne, l’Allemagne, le Portugal et les Pays-Bas, entre autres, ont voté des lois qui tolèrent et encadrent l’utilisation et la vente de petites quantités. Les dispensaires, les magasins, les coffee shop et les clubs sont les seuls endroits où le cannabis peut être distribué.

Le Coffe Shop Dampkring à Amsterdam

La marijuana est  «en quelque sorte» décriminalisée ou «semi-légalisée» en République tchèque, en Belgique, au Danemark, en Italie, en Lettonie, en Lituanie, au Luxembourg, à Malte, en Croatie et en Slovénie, là où les amendes sont plus légères… La « légalisation » dans ces pays sculpte uniquement la différence entre drogues légères et drogues dures.

Des policiers arrachent 18 000 plants aux Pays-Bas près de la frontière allemande

La République tchèque, par exemple, a adopté en 2010 une loi décriminalisant la possession de stupéfiants en petites quantités.

La République tchèque le pays le plus libéral vis à vis du cannabis

L’Allemagne a un régime «spécial». Bien que la possession soit toujours interdite, une forme de tolérance à était adoptée. Le pays approuvera  certainement des licences à des fins thérapeutiques.

Manifestation à Berlin, en 2015

En 2001, le Portugal est devenu le premier pays européen à décriminaliser l’usage personnel du cannabis. Mais sa culture est considérée comme « criminelle »… La vente est tout aussi illégale. Pourtant la consommation a drastiquement diminuée chez les jeunes, ce qui est l’inverse du cas français.

Le Portugal réclame des « cannabis social clubs » en 2001

En Italie, certains prédisent que le pays légalisera très prochainement le cannabis. Ce pays pourrait devenir le deuxième pays dans le monde à légaliser la plante, après l’Uruguay. La possession est toujours interdite, mais pas pour un usage personnel.

L’Italie pourrait suivre les traces de l’Uruguay

En Espagne, la culture du cannabis dans une propriété privée et pour la consommation personnelle dans un espace privé est légale. Ce sont les « Cannabis Social Clubs » qui organisent ces activités. Mais la situation est contradictoire comme ailleurs, la vente est illégale.

Chypre, est le pays le plus stricte. La possession peut être puni par huit ans de prison…

La France

La France et le reste de l’UE considèrent l’utilisation de drogues, y compris le cannabis, comme une infraction pénale. La possession est toujours un crime, même si cela ne conduit pas toujours à la prison.

Démonstration de « force » sur Paris

Plus de 80% des Français pensent que la législation punitive actuelle (parmi les plus répressives sur le continent) est tout simplement inefficace… 52% favoriseraient une certaine forme de légalisation selon un sondage Ipsos de 2016. Le cannabis est devenu une question politique, et de société.  700 000 Français consomment quotidiennement du cannabis. Tandis que 1,4 million de citoyens fument au moins 10 joints par mois.

15éme marche en faveur du cannabis à Paris (2016)

Cinq des sept candidats présidentiels sont en faveur de la légalisation ou de la décriminalisation de l’usage du cannabis. Les principaux intéressés sont : Benoît Hamon du Parti socialiste, qui favorise la légalisation, et Nathalie Kosciusko-Morizet du parti républicain serait pour une une genre de décriminalisation sous forme d’amendes contrôlées

Pour la France, l’interdiction du cannabis est un échec. Dans une tribune publiée hier dans le Journal du Dimanche, 150 personnalités marseillaises demandent la fin de la « prohibition du cannabis ». Les signataires pensent que le cannabis est responsable des « trafics très organisés » dans la ville de Marseille. Toujours selon eux,  le deal de cannabis serait responsable de 27 morts en 2016 à Marseille.

Patrick Mennucci et Marie-Arlette Carlotti sont signataires de l’appel demandant la « légalisation contrôlée » du cannabis. (Sipa)

Les signataires appellent donc à une « légalisation contrôlée de la production, de la vente et de la consommation, telle qu’elle existe déjà dans plusieurs pays ». Cette régulation par l’Etat permettrait de mettre fin aux réseaux mafieux et de faire économiser des ressources  juridique et policière aux contribuables.

Tags : CannabisFrancelegalisationpolitiqueprohibition
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis