close
Chanvre

Étude pour évaluer les graines de chanvre comme aliment aquacole

saumon au chanvre

Essai de régime à base de chanvre pour les saumons afin d’évaluer les niveaux de protéines

Les saumons vont se régaler de chanvre dans le cadre des efforts visant à réduire l’impact environnemental de l’aquaculture écossaise. Une étude, qui serait la première du genre au monde, cherche à déterminer si la plante peut être utilisée comme source de protéines dans l’alimentation des poissons.

Le UK Seafood Innovation Fund a accordé 50000 £ à Rare Earth Global, un producteur de chanvre industriel, pour étudier comment intégrer les graines dans le régime alimentaire des poissons d’élevage.

La création d’une poudre de protéines à partir de graines de chanvre cultivées localement pourrait réduire la dépendance du secteur à l’égard des produits importés, tels que le soja et la farine de poisson.

Avec le soutien du Sustainable Aquaculture Innovation Centre (SAIC) et de l’Institute of Aquaculture de l’Université de Stirling, l’équipe du projet a commencé un premier essai de faisabilité pour évaluer l’impact des protéines de chanvre sur la santé et le bien-être des poissons, en examinant des facteurs tels que la digestibilité et la valeur nutritionnelle.

Les chercheurs de l’Institut d’aquaculture mèneront des essais dans les installations de l’Université de Stirling pour évaluer la réaction des saumons aux différentes variétés de chanvre et l’impact éventuel de l’ingrédient sur les bactéries intestinales et le système digestif.

Les protéines de chanvre sont déjà vendues pour la consommation humaine en tant que complément alimentaire végétal. Elles sont également utilisées dans l’élevage de bétail et de volaille, ainsi que pour la production de papier et de textiles. Cependant, les résultats de cette étude pourraient permettre au chanvre cultivé localement d’être introduit pour la première fois comme ingrédient de base dans l’alimentation des animaux en aquaculture.

à lire :  Le premier restaurant légal de cannabis américain a ouvert ses portes à Los Angeles

Les premières indications suggèrent qu’une teneur en protéines allant jusqu’à 50% pourrait être obtenue à partir des plantes cultivées sur le sol britannique, dépassant ainsi les exigences minimales de 35% des producteurs, tout en réduisant la dépendance du secteur vis-à-vis des ingrédients importés tels que le soja et la farine de poisson.

Le chanvre et le cannabis sont biologiquement la même espèce de plante à fleurs, mais le « chanvre » est légalement défini (aux États-Unis) comme une variété qui contient moins de 0,3 % de THC (tétrahydrocannabinol), la substance chimique du cannabis qui fait planer les consommateurs. En tout état de cause, les graines de la plante ne contiennent pas de quantités significatives de THC, qui se trouve principalement dans les fleurs, les feuilles et les tiges.

Rare Earth Global a commencé à explorer l’idée d’utiliser les graines de chanvre dans l’alimentation aquatique dans le cadre de son engagement « zéro déchet », en veillant à ce que chaque partie de la plante soit utilisée pour une valeur maximale.

Suneet Shivaprasad, directeur général et cofondateur de Rare Earth Global, a déclaré : « Le secteur de l’aquaculture bénéficie de nombreux nouveaux ingrédients alimentaires, mais l’essai de la graine de chanvre vise à tirer le meilleur parti des ingrédients locaux. Le chanvre est l’une des plantes à la croissance la plus rapide, qui utilise un minimum d’eau et capture jusqu’à huit fois plus de carbone que la plupart des arbres, ce qui en fait un choix hautement durable pour de nombreux produits et matériaux différents.

« Notre objectif est de faire en sorte que chaque partie de la plante ait un impact maximal, c’est pourquoi nous nous concentrons sur l’aquaculture. Nos études montrent que les taux de conversion des protéines chez le saumon sont beaucoup plus élevés que chez les bovins ou les volailles, ce qui souligne le potentiel important du secteur pour l’introduire comme nouvel ingrédient alimentaire durable. Le processus pourrait être mis à l’échelle très rapidement et nous pourrions voir émerger dans un avenir proche une toute nouvelle chaîne d’approvisionnement en aliments pour poissons basée au Royaume-Uni. »

à lire :  Les maisons écolos 2.0 en béton de chanvre

Monica Betancor, maître de conférences à l’Institut d’aquaculture, a déclaré : « Nous savons déjà que la protéine de chanvre est adaptée à la consommation humaine, ce qui est très prometteur, mais cet essai nous aidera à mieux comprendre son impact sur les régimes alimentaires des poissons, y compris la santé intestinale et la digestibilité. Il peut également y avoir des avantages nutritionnels supplémentaires, tels que des propriétés anti-inflammatoires, et notre objectif est de recueillir des données appropriées qui peuvent être utilisées pour éclairer les décisions futures sur l’adéquation de ce nouvel ingrédient alimentaire. »

Aux Etats-Unis, un autre projet est en cours pour étudier l’utilisation du chanvre comme ingrédient de l’alimentation animale. Le projet SUSHI (Sustainable Use of Safe Hemp In grediant) étudie l’utilisation potentielle du chanvre dans l’alimentation animale. Le programme explore, entre autres, le potentiel du chanvre dans l’alimentation aquatique.

Le 28 juillet, Brandy E.Phipps, professeur adjoint au département des sciences agricoles et de la vie de la Central State University, a témoigné de ces recherches devant la sous-commission de la biotechnologie, de l’horticulture et de la recherche de la commission de l’agriculture de la Chambre des représentants des États-Unis.

Elle a déclaré au comité : « Montrer que le chanvre est un ingrédient alimentaire sûr pourrait fournir de nouveaux marchés pour les secteurs du chanvre ainsi qu’une alimentation économique et écologiquement durable pour produire des aliments sains. »


Tags : AlimentairebiotechnologieConsommationUK
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.