close
Légalisation

Israël : Première étape vers l’exportation médicale

Blog-Cannabis

Un projet de loi autorise l’exportation du cannabis médical Israélien

Les journaux et les investisseurs célèbrent l’approbation finale donnée il y a peu de temps à un projet de loi transférant l’autorité du cannabis médical du ministère de la Santé à la police israélienne; et comme s’il s’agissait de l’approbation de la loi pour l’exportation à l’étranger. Mais ce n’est pas exactement encore le cas.

Exportation du cannabis à des fins médicales en provenance d’Israël

Quoi qu’il en soit, après l’approbation du projet de loi sur le transfert des pouvoirs et l’indication claire de l’autorisation d’exporter du cannabis à des fins médicales en provenance d’Israël, les actions du cannabis ont bondi de 10% en bourse.

En outre, les ministères israéliens estiment que les exportations pourraient augmenter les recettes fiscales d’un milliard de shékels, soit 265 millions de dollars par an.

En outre, Yoav Kisch, député du Likoud, qui a écrit la loi, affirme le “potentiel économique énorme” du cannabis médical; qualifiant la plante de “produit béni qui atténue les souffrances des malades”

à lire aussi
Première dispense à titre thérapeutique en France

Cependant, il y a un point à souligner : la loi exige toujours l’approbation des ministres du gouvernement du pays et du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a déclaré Reuters.

Exportation soumise à un encadrement strict

Le projet de loi visant à autoriser les exportations impose des règlements très stricts aux exportateurs; et jusqu’aux menaces de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes en cas de violation…

Les licences pour le cannabis à usage médical seront soumises nouvellement à l’approbation de la police.

Les entreprises israéliennes

Les entreprises israéliennes – bénéficiant d’un climat favorable et d’une expertise dans les technologies médicales et agricoles – figurent parmi les plus grands producteurs mondiaux de cannabis médical.

Il y a huit entreprises de culture en Israël. Celles-ci ont eu recours à l’ouverture de fermes à l’étranger pour entrer sur le marché international. Et, suite à cette nouvelle approbation, elles seront en mesure d’exporter du cannabis après validation du projet de loi; dans environ 6 mois selon la société iCAN.

À lire :

Israël décriminalise la possession de cannabis

à lire aussi
L'Afrique du sud autorise le CBD sous condition

Israël : conduire sous cannabis avec licence médicale est permis

Les pharmacies israéliennes vont vendre du cannabis médical

Tags : IsraelLoi