close
légalisation

Les Canadiens du “pot” risquent le bannissement à vie des États-Unis

Les États-Unis bannissent officiellement de leur territoire, les Canadiens reliés à l’industrie du cannabis

Avec l’annonce de la légalisation au Canada, des nouveaux emplois liés à l’industrie du cannabis se sont créés, et devraient être normalement exportables à travers tout le continent américain… Mais le cannabis reste illégal dans la plupart des états, les douaniers n’auront désormais aucune tolérance pour permettre l’accès à toute personne plus ou moins liée à l’industrie florissante…  Les frontières américaines resteront fermées pour tous consommateurs du “pot” en provenance du Canada.

Tolérance Zéro chez les douaniers américains

CTV News rapporte en juillet dernier qu’un investisseur canadien lié à l’industrie du cannabis s’est vu retirer son privilège de passer les douanes américaines. Cet incident laisser à prévoir, un durcissement des réglementations frontalières des États-Unis à la veille de la légalisation au Canada.

Chose faite, officiellement, les États-Unis ont annoncé, que même si le cannabis est légal au Canada; la douane n’autorisera pas l’entrée sur le territoire aux commerçants, consommateurs (en cas de possession) et industriels du cannabis. En somme, les Canadiens se verront interdire l’entrée aux États-Unis pour avoir fumé légalement de la marijuana, selon un haut fonctionnaire des douanes et de la protection des frontières américaines.

“Nous ne reconnaissons pas qu’il s’agit d’un business légal “, a déclaré Owen, commissaire adjoint exécutif du Bureau des opérations sur le terrain.

En conséquence, si la douane retrouve la moindre trace de cannabis, la personne risque le bannissement à vie des États-Unis…

On ne rigole pas avec les douanes américaines !

À titre de vérification, les douaniers américains poseront simplement des questions. Notamment sur le simple fait de la consommation de cannabis, ou d’une quelconque implication avec la plante (surtout professionnelle…). Le refus de répondre interdira la personne de passer la frontière, mais évitera le bannissement.

Toutefois, on ne peut prévoir quel sera le degré d’implication qui entraînera une si lourde condamnation (à vie…). Le manque de clarté de la douane américaine est actuellement critiqué par la Coalition canadienne des politiques sur les drogues. Et, le Premier ministre Justin Trudeau ne peut pas intervenir sur la réglementation des frontières. Ainsi, il affirme que chaque état a le droit de choisir leur politique…

Les Canadiens du “pot” risquent le bannissement à vie des États-Unis
3.5 (70%) 2 votes
Tags : CanadaLoiPolitiqueUS
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS