Le district de Manhattan décriminalise la possession de cannabis
close
légalisation

Le district de Manhattan décriminalise la possession de cannabis

C’est officiel le district de Manhattan qui coïncide avec New York, décriminalise la possession et l’utilisation de cannabis

Manhattan est l’un des cinq arrondissements de la ville de New York aux États-Unis. Les quatre autres étant le Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island. L’arrondissement de Manhattan coïncide avec le comté de New York. Mais ce dernier ne fonctionne pas comme un comté à proprement parler.  En effet, il n’a aucun pouvoir et dépend entièrement de l’autorité municipale. Et à compter d’aujourd’hui, le procureur de Manhattan annonce que les personnes qui possèdent ou utilisent du cannabis ne seront plus poursuivies.

Manhattan donne l’exemple à New York

Selon le communiqué de presse du procureur du district de Manhattan, Cyrus Vance, Jr., les personnes qui utilisent ou possèdent du cannabis ne seront plus poursuivies à compter du 1er août 2018. Le bureau indique qu’il compte réduire les poursuites pour usage de cannabis de 96% par an .

“Notre recherche n’a trouvé pratiquement aucune raison de sécurité publique pour l’arrestation et la poursuite de la consommation de marijuana. Et aucune justification morale pour les disparités raciales intolérables qui sous-tendent l’application”, a déclaré Vance. “J’exhorte les législateurs new-yorkais à légaliser et réglementer la marijuana une fois pour toutes. “

À la lumière de ce changement de politique, le bureau du procureur de Manhattan a déclaré qu’il prévoyait sceller en masse toutes les condamnations antérieures à l’automne 2018. Mais, il y a une exception à la nouvelle règle : les cas contre les revendeurs qui font l’objet d’une enquête pour un crime violent.

Cyrus Vance, Jr le procureur du district de Manhattan

Vance, a commandé un rapport sur l’effet de la légalisation dans les juridictions qui l’ont adopté. Par la suite, il a annoncé sa nouvelle politique de non-poursuite en mai et la met en vigueur aujourd’hui…

Une politique non suivie par les districts voisins

Cette politique fait partie de l’effort de réforme sur la marijuana actuellement en cours à New York.  La perspective d’une légalisation complète plane à l’horizon… Certains pensent que la course au vert est le résultat de la contestation du gouverneur sortant Andrew Cuomo, qui a récemment qualifié le cannabis comme une drogue d’entrée… En outre, sa concurrente et ex-actrice Cynthia Nixon, réclame une légalisation complète.

L’ex-actrice de Sex and The City se porte candidate, en 2018, à l’élection primaire démocrate pour le poste de gouverneur de l’État de New York.

Par ailleurs, le procureur du district de Brooklyn, Eric Gonzalez, a récemment annoncé une réduction spectaculaire des poursuites pour marijuana, ayant chuté de 91% entre janvier et juin 2018. Ceci depuis la décriminalisation de l’usage et de la possession de cannabis. Mais, jusqu’à présent, les trois autres arrondissements de la ville de New York n’ont pas emboîté le pas.

Dans les districts du Bronx, de Staten Island et du Queens, les policiers continueront leur travail…

Les représentants du Bronx et de Staten Island ont déclaré que la marijuana est toujours illégale dans leurs districts. Et qu’ils continueront d’appliquer la loi. Un porte-parole de Queens DA a déclaré qu’ils continueront eux aussi à poursuivre la possession de cannabis et les consommateurs…

À lire :

New York : Les avantages de la légalisation l’emportent sur les inconvénients

Le Maire de New York ordonne que la police laisse tranquille les fumeurs de weed.

Ces modèles qui livrent de la weed à New York



Le district de Manhattan décriminalise la possession de cannabis
5 (100%) 1 vote
Tags : légalisationManhattanNew Yorknon-incriminationpolitiqueUS
fr French?
X

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis