close
Culture & Grow

Des variétés jamaïcaines s’implantent dans le cannabis médical canadien

Le Jamaican Medical Cannabis Collective (JMCC) de Toronto a signé des contrats pour fournir du cannabis jamaïcain à trois sociétés canadiennes.

Lift & Co., le salon du marché canadien du cannabis médical, a tenu sa plus grande exposition à Toronto du 25 au 27 mai. Elle a accueilli près de 20 000 personnes au Palais des congrès du Toronto métropolitain. Less trois jours furent consacrés à l’éducation sur le cannabis, le placement de produits et l’observation des tendances.

L’événement a été un grand moment pour les entreprises du cannabis. Surtout depuis la légalisation au Canada. Les stands du cannabis récréatif ont pris deux niveaux de la convention.

Cependant, c’est le Jamaican Medical Cannabis Collective (JMCC), qui a été le sujet de toutes les attentions.

JMCC a signé des contrats pour fournir du cannabis jamaïcain à trois compagnies canadiennes. Il a le soutien du gouvernement jamaïcain et du collectif d’agriculteurs avec lequel ils s’associent. De plus des lettres d’intention ont été écrites pour en fournir sept autres. Bien sûr, tous ces projets sont en attente de l’approbation des autorités de la Santé au Canada. Mais il y a beaucoup de gens qui investissent pour que cela se fasse, et pour de bonnes raisons.

Ainsi comme l’explique Diane Scott, PDG de JMCC, il ne s’agit pas seulement de l’approvisionnement. Il s’agit de l’accès à la diversité du meilleur produit disponible pour ceux qui en ont le plus besoin. En effet, la Jamaïque a une longue histoire avec la plante et ses propriétés médicales.

Le cannabis médical: une tradition jamaïcaine ancienne

«Pour soigner un enfant enrhumé, une mère ou une grand-mère jamaïcaine frotte de l’huile de cannabis sur la poitrine. Ce savoir se transmet de génération en génération. La relation culturelle profonde, les propriétés curatives médicinales de la plante sont tous là.»

Depuis les années 1970, la Jamaïque est un chef de file dans le domaine de la science du cannabis médicale. Le Dr Henry Lowe, un scientifique jamaïcain et pionnier dans la formulation de médicaments médicinaux de cannabis. Il a récemment reçu l’approbation de la Food and Drug Administration des États-Unis pour un médicament à base de cannabis. Il sera utilisé pour traiter la leucémie myéloïde aiguë. Lowe a choisi JMCC pour fournir ces essais humains par le biais de la Fondation JMCC, dont la mission, selon Scott, est d’investir 10% des bénéfices annuels pour aider les programmes de soutien scientifique, éducatif, environnemental et communautaire de la Jamaïque.

Préserver le cannabis médical comme un patrimoine naturel

La Jamaïque ouvre également la voie de l’horticulture de cannabis. Ainsi elle lance une initiative nationale visant à préserver les variétés de cannabis indigènes de l’île.

Les conditions optimales de la Jamaïque pour cultiver du cannabis ont créé certaines des meilleures variétés du monde.

D’autres pays devraient suivre la voie de la Jamaïque pour la préservation des souches patrimoniales.

“Le cannabis est en pleine expansion dans le monde, et vous avez des experts de la culture en Jamaïque qui sont prometteurs, et cela ne peut être que meilleur pour l’industrie.”

À lire:

La Jamaïcaine 
La Jamaïque Accorde Les Deux Premiers Permis Aux Fournisseurs De Cannabis Médical

 

 

Des variétés jamaïcaines s’implantent dans le cannabis médical canadien
5 (100%) 1 vote
Tags : JamaïqueMédecine
fr French?
X