légalisation

Le Québec se prépare à déposer un projet de loi sur le cannabis

Le Québec se prépare à déposer son projet de loi sur la légalisation de la marijuana dès mercredi

Le Québec se voit déposé cette semaine un projet de loi entourant la légalisation du cannabis. Le gouvernement du Québec semble enfin trancher sur diverses questions de santé publique, dont l’age légal de consommation. L’avènement de ce projet de loi fait penser à un plan d’urgence en réponse aux questionnements du public.

Le Québec en route vers la légalisation

En ce début d’automne, le Quebec lança sa propre campagne de prévention concernant le cannabis récréatif. Aujourd’hui, et selon ctvnews, un projet de loi pourrait être déposé dès mercredi. Il permettra de répondre aux questions clés entourant  le cannabis. Y compris la limite d’âge légale, la façon dont il sera vendu. Et quelles seront les règles pour les conducteurs. Ainsi que l’âge légal pour consommer du cannabis, qui devrait être de 18 ans.

A une époque le Québec encourageait la délation…

Les rapports suggèrent que la SAQ surveillera la distribution et que la province adoptera une approche de «tolérance zéro» pour conduire sous influence. La ministre de la Santé publique, Lucie Charlebois, ne confirmera aucun détail. Mais elle précise que le Québec s’attend à ce qu’Ottawa remette suffisamment de fonds pour couvrir les coûts de prévention et de soins de santé.

« La légalisation que le gouvernement fédéral fait, nous devons avoir l’argent que cela va coûter aux provinces pour donner beaucoup de services à la population, particulièrement aux jeunes », a-t-elle dit lundi.

Un projet de loi qui répondra aux questionnements des Quebecois

Au printemps, le Québec et l’Ontario ont mis sur pied un groupe de travail alors que les voisins provinciaux se préparaient à une nouvelle réalité à compter du 1er juillet 2018… L’Ontario a présenté son plan d’urgence en septembre alors que le Québec continuait ses consultations pour élaborer son propre projet de loi.

Le projet de loi fédéral permettrait qu’on fasse pousser chez soi jusqu’à quatre plants de cannabis. Le Québec avait l’air de s’y opposer, selon un reportage de La Presse publié à la mi-septembre… À cette époque, le comité fédéral n’avait pas encore retiré la portion du projet de loi qui limitait la hauteur des plants à un mètre.

«Kalashnipot» : vive le Québec weed !

Mais le monopole de l’État n’est pas l’option préférée de tous. La différence entre la préférence pour le modèle public (22 %) et privé (21 %) est très serré. Et c’est plutôt un système mixte, qui serait privilégié par 34 % restant. La tendance semble avoir changé, réponse dès mercredi …

Tags : CannabislegalisationpolitiqueQuébecrecreatif
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis