close
Santé

Éliminer les métabolites de THC dans votre syteme

Déjouer un test urinaire et éliminer les métabolites de THC de votre système

Parfois vous n’aurez pas le choix, que ce soit sur le lieu de travail, ou sur la route; il vous faudra vous “désintoxiquer”… Le THC reste dans le système pendant plus d’une semaine. Pour un fumeur régulier le défi d’outre passer un dépistage urinaire peut sembler très lourd. Evidemment, il existe diverses façon de nettoyer plus ou moins votre système. Mais précisément comment est il possible de vous débarrasser des métabolites de THC lors d’un test urinaire ?

Les métabolites de THC

Les métabolites sont un effet secondaire d’une substance après qu’elle soit assimilée par votre corps. Lors d’un dépistage urinaire, le produit recherché est donc un métabolite, le THC-COOH (acide 11nor9tetrahydrocannabinol carboxylique). Le niveau de positivité est établi à 50 ng/ml. Mais certains tests en France sont positifs à 20 ou 25 ng/ml…

Le délai de positivité chez les fumeurs réguliers s’étend sur deux semaines ou plus, en raison du stockage dans les graisses Trois joints par semaine donnent en général une positivité permanente… 50 ng/ml est le dosage actuellement le plus souvent pratiqué mais le plus incertain quant à ses conclusions, en raison de la possibilité de résultats faussement positifs. Son intérêt est qualitatif et non quantitatif. Lors d’un dépistage de “drogue”, vous devez être en mesure de comprendre la quantité de métabolites de THC dans votre système. Et quels sont les matériaux qui peuvent faire écran à cette métabolite.

La demi-vie des métabolites

La demi-vie des métabolites de THC est de sept jours. Cela signifie que tous les 7 jours, la quantité de métabolites dans votre corps diminuera de 50%. Dans cet esprit on peut supposer que votre corps sera débarrassé des métabolites à environ 3-4 semaines… Cependant, il est très important de noter que ces chiffres dépendent de ce que vous fumez, de combien vous pesez et évidement de la régularité de consommation.

Il est presque impossible de se fier au temps

Le THC est un liposoluble, c’est pourquoi le cannabis est idéal pour les aliments comestibles, il peut facilement être stocké dans votre tissu lipidique gras. En conséquence de cela, vos cellules adipeuses libéreront les métabolites de THC dans votre circulation sanguine à un taux continu, ce qui n’est certainement pas une bonne chose…

Ce test (chez soi), fiable à 98 % selon le fabricant, permet d’évaluer la quantité de métabolites de THC  présente dans les urines.

La bonne nouvelle, est que vous pouvez toujours passer un test de dépistage sans être 100% libre de métabolites de THC. Étant donné que vous avez besoin d’être en dessous de la quantité minimale de métabolites pour le test, avec un seuil typique de 50 mg / mL. Enfin, si vos résultats seront négatifs et vous circulerez librement.

Diluer votre urine

La méthode de base pour passer un dépistage urinaire est de diluer votre urine juste assez pour être en dessous de la limite de 50ng / ML. Il se pourrait que la manipulation soit surveillée, vous devez donc non seulement diluer votre urine mais aussi couvrir le fait que votre urine est diluée.

Il existe plusieurs façons de diluer votre urine. En premier lieu, l’eau est parfait pour le rinçage de votre système. Cela ne dilue votre urine que pour le moment, donc c’est presque une perte de temps. Donc il vous faudrait boire 3 à 4 litres d’eau toute la journée avant de prendre votre test, puis environ 2 litres plusieurs heures avant le test. Il est important de connaître vos limites, vous ne devriez boire qu’un maximum de 2 litres.

Trop boire d’eau peut simplement entraîner la mort…

Après avoir bu beaucoup d’eau, votre urine sera incolore et ont de faibles quantités de créatine. Mais une urine transparente, vous rendra suspect dans un sens…

La vitamine B

Il existe deux substances qui peuvent encore vous aider à descendre la limite de métabolites, a vitamine B et la créatine.La vitamine B est importante à prendre parce qu’elle rend votre urine tout simplement jaune… La forme la plus efficace de vitamine B serait la vitamine B-2 et la B-12. Il est donc recommandé de prendre 50-100 mg plusieurs heures avant le dépistage.

Vitamine B2 & B12 en vente en pharmacie

La créatine

En plus de la vitamine B, les suppléments de créatine peuvent également vous aider. La créatine est produite naturellement par votre corps, dans l’urine c’est assimilé comme un déchet chimique naturel. Mais la créatine n’a qu’une demi-vie de 3 heures, vous devrez donc prendre une dose supérieure à la moyenne plusieurs heures avant votre test. Une fois que la créatine est décomposée par votre corps, elle sera complètement vidée de votre système. Les suppléments de créatine se trouvent dans n’importe quel magasin d’alimentation bio, ou en complément pour les sportifs.

La créatine très populaire dans le bodybuilding

Mais ceci pourrait se révéler inefficace, dans la précipitation ou autre… Il existe d’autres moyens de garantir que votre système puisse être rincé des métabolites de THC.

Astuces supplémentaires

Astuce 1 : Évitez tout exercice pendant au moins 24 heures avant votre test. Pour certains d’entre nous, ce n’est pas trop difficile… Mais pour tous sportifs, c’est plus compliqué. En effet, il est préférable d’éviter l’exercice parce que l’entraînement ne fera qu’augmenter vos niveaux de métabolites de THC.

Astuce 2 : Quand vous serez sommé d’uriner dans le récipient, vous devez faire en sorte de fournir le flux d’urine du milieu… Le conseil peut paraître étrange, mais vous devez savoir que le premier flux d’urine a un niveau très élevés de métabolites

Astuce 3 : Contribuez à l’expansion des boissons dites de désintoxication… Les boissons Detox peuvent être utiles si vous joignez tous les conseils précédents.

Elles contribuent uniquement à ce que votre urine soit mieux diluée, en elles mêmes les boissons Detox ne sont pas une garantie suffisante.

Boissons “detox” à faire chez soi

Cependant, les boissons de désintoxication contiennent également de la vitamine B, ainsi que de la créatine… Ce qui est effectivement bien pratique.

Astuce 4 : Il se peut que vous soyez un fumeur régulier, de forte carrure… Et là, la dilution de votre urine peut être inefficace. Ceci est dut au stockage des métabolites dans les graisses. Utilisez l’urine d’un non-fumeur, une petite fiole avant de prendre la route et le tour est joué…

Bonus : Vous procurez un test de dépistage, et commencez à vous entraîner.

Narcocheck va séduire les parents curieux de savoir si leur ado fume du cannabis…

L’urine synthétique

Quick Fix Urine Plus prétend être le faux pipi le plus efficace sur le marché. Cette société n’est pas la seule à s’attaquer au marché de l’urine de substitution. Au pays de l’Oncle Sam, les tests de dépistage urinaire est souvent utilisé, en particulier dans les entretiens d’embauche. Aux Etats-unis, un véritable marché se construit en parallèle des tests de dépistage urinaire du cannabis . En effet, il existe de nombreuses urines artificielles, et toutes ne sont pas efficaces. Quick Fix Urine arrive donc sur un marché encombré… Sans doute le signe d’une forte demande.

Si l’on se fie à la recette présentée par l’entreprise, le produit serait propre et pré-mélangé.

Pour les résidents américains qui serait tenté de tester cette nouvelle méthode, la société affirme développer en laboratoire pour un pH équilibré, une densité spécifique, de la créatinine et de l’urée, ce qui constitue un échantillon urinaire non toxique et sans THC. De plus il fonctionnerait aussi bien pour un homme ou une femme.

Un processus est simple

Avant le test de dépistage du cannabis, ouvrez le paquet et secouez le. Ensuite, retirez le bouchon et placez le produit dans un four micro-ondes pendant dix secondes. Une fois le temps écoulé, il faut tester la chaleur à l’aide de la bande chauffante fournie. De cette façon, on sait avec certitude s’il a atteint la température appropriée, qui est supposée être comprise entre 34,5 et 37,7 degrés Celsius.

Si le liquide est trop chaud, laissez-le reposer quelques instants. Remettez le bouchon et secouez le à nouveau vigoureusement. Ensuite, activez le coussin chauffant, attachez-le à la bouteille, et la fausse urine est prête à passer le dépistage durant les six prochaines heures.

Est-ce donc aussi simple ? On demande à voir. D’autant qu’il faut encore passer le test en lui-même.

C’est là que l’aventure devient comique est digne du film “Les Sous-Doués”. Une fois l’urine sur soi, il faut pouvoir remplir le gobelet sans se faire attraper. Lors de ces entretiens d’emploi aux Etats-Unis, il se peut qu’une surveillance soit mise en place dans les toilettes. Bref, cela signifie que quelqu’un vous accompagne.

Transporter la fausse urine sur soi

Il est alors possible d’acheter pour le candidat  l’emploi,  une sangle pour 19,95 $, qui s’attache le long de la jambe. Ou, il y a aussi la ceinture pour 29,95 $, vendu séparément et offre un moyen discret et de transporter votre urine synthétique. Il n’y pas pas de petit profit apparemment.

Conseils en main, on ne peut que vous souhaiter bonne chance ^^

Éliminer les métabolites de THC dans votre syteme
4.6 (91.11%) 9 votes
Tags : DepistageDrogueProhibition
fr French?
X