Dépistage du cannabis en 3 minutes
légalisation

Dépistage du cannabis en 3 minutes

Owl Cannabis – Dépistage du cannabis en 3 minutes

Un nouveau système de détection permettra à la police d’identifier les automobilistes conduisant sous l’influence de la marijuana; à l’aide d’un simple test salivaire qui prendra que 3 minutes.


E5R2E9

Contrairement à l’alcool, et de sa concentration dans le sang, les composants actifs du cannabis ne peuvent être identifiés avec les tests standards que nous connaissons. Pour valider juridiquement la conduite sous influence cannabique, la police doit convoquer le suspect au laboratoire pour le soumettre à un test sanguin ou urinaire, un processus long et contraignant…

UrineTest
Urinalysis – un outil vieillissant et inefficace

Diverses entreprises se sont essayées au développement de dispositif et méthodes moins contraignantes, sans succès…

Précision moléculaire

Le groupe Wang de l’université de Stanford en Californie développe actuellement un test innovant qui permettra desormais via un echantillon de salive, l’examen de la concentration de THC dans celle ci – en moins de 3 minutes, sur le bord de la route …

Cette technologie innovante permettra non seulement de vérifier si le conducteur est sous une influence dite cannabique …  mais aussi quantifiera d’une manière précise le volume de marijuana consommée. Le test est basé sur les nanoparticules, conçues de manière à « recouvrir » les particules de THC, un système similaire à une reconnaissance de « clé ». Ces particules forment un champ électromagnétique mesurable et ont une forme naturelle reconnue. En l’absence de THC, l’échantillon salivaire se révèlera comme « propre ».

Sample
Les Nanoparticules se fixent aux molécules de THC, ce qui réduit progressivement le courant électrique émis par eux

Si réside dans l’échantillon salivaire une présence de THC; les particules actives sont reliées à une connexion moléculaire forte (covalente), leur champ électromagnétique seront affaiblis rendant le ciblage effectif. Un niveau supérieur de THC désactive plus ou moins le champ électromagnétique, le pourcentage de THC supérieur transmettra donc un signal plus faible pour le ciblage.

Seuil & Tolérance

Tout dépendra de la « limite minimale » tolérée de THC; actuellement une moyenne sous  260 microgrammes sont tolérés dans la plupart des pays, mais le cannabis reste pendant une très longue période dans le sang, les résidus sont inactifs et peuvent incriminer le conducteur sans raison.

drugs-Blood2-600x330

Ce qui est également un problème majeur pour les patients traités au cannabis médical; la plupart du temps ils ne sont pas autorisés à conduire de véhicule. Prônant la liberté de mouvement, les patients sont définis d’office comme des délinquants et contre leur grés… Même à la lumière des problèmes de fiabilité des tests sanguins et urinaires, la plupart des patients évitent d’augmenter les doses de marijuana pour ne pas être assimilé à une activité criminelle…

police-test-thc1-600x330

Toutefois il convient de noter que comme l’alcool, le cannabis peut être détecté avec « tolérance »… Mais les personnes contrôlées avec un haut taux de THC ne seront pas toujours affectés négativement au contrôle, alors que d’autres si… Des simulations de conduite sous influence cannabique ont prouvé ses dernières années que la marijuana ne nuit pas à la conduite, contrairement à l’alcool. Un tel dispositif même si précis causera du tord à de nombreux automobilistes…

Les développeurs de cette technologie expliquent que le produit est encore en phase d’essai et qu’il n’est pas encore prêt pour un usage sur le terrain. Il est probable que  le buzz média et un financement massif rendra cet appareillage bientôt disponible…

Tags : depistageprohibition
Mist_eGreen

The author Mist_eGreen

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis