légalisation

La légalisation fait moins fumer les jeunes

Les Jeunes Américains fument de moins en moins de marijuana

Un sondage auprès des adolescents démontre que la légalisation fait baisser la consommation

Selon les nouvelles données d’enquête fédérales. La consommation de drogues et d’alcool chez les adolescents est tombée à des niveaux très bas. En outre ces chiffres n’étaient pas observés depuis le sommet de la guerre contre les drogues dans les années 1990.

Une Amérique fortement Cannabis

À la lumière des résultats des élections aux États-Unis près d’un cinquième des états ont confirmé la légalisation complète. Ainsi que plus de 26 états approuvant le cannabis sur ordonnance. De ce fait, plus de 63 millions d’Américains vivent aujourd’hui dans des états où ils peuvent acheter de l’herbe dans les magasins. D’autre part des centaines de millions d’Américains ont accès à la marijuana médicale.

Sondage du Monitoring The Furure

Le rapport de recherche officiel « Monitoring the Future » a publié cette semaine, la 42ème année consécutive par l’Autorité anti-drogue américaine (NIDA), constate une baisse du pourcentage de l’abus de drogues chez les adolescents. Le pourcentage d’alcool et de tabac a atteint son niveau le plus bas observé.

Pourcentage des adolescents qui utilisent de la marijuana au cours de la dernière année

En 2016, les répondants de la 8e et de la 10e année du grand sondage Monitoring the Future ont donné la plus faible indication jamais établie. Les jeunes ont ils vraiment accès à la marijuana ? Ainsi, cette question est posée aux groupes chaque année, depuis 1992.

Seulement 34,6% des élèves de 8e année ont déclaré qu’il serait facile d’obtenir de la marijuana. Soit une baisse de 2,4 points %. Parmi les élèves de 10e année, 64 % affirment que çà serait facile d’en obtenir. Quoiqu’il en soi, ceci qui n’est considéré comme une baisse statistiquement significative.

Incompréhension de la NIDA

Parmi les trois catégories combinées, la consommation de marijuana a diminué pour une troisième année consécutive en 2016. Les tendances de la consommation de marijuana se sont révélées surprenantes pour les autorités. Nombreux sont ceux qui ont prédit que la légalisation conduirait à une plus grande acceptation de l’usage de la marijuana. Notamment chez les adolescents, et que plus de jeunes l’utiliseraient eux-mêmes.

« Je n’ai pas d’explication. C’est un peu surprenant », explique le Dr Nora Volkow, directrice du NIDA

Les partisans de la légalisation ont affirmé que les conclusions appuyaient leur position:

«Chaque fois qu’un État envisage de renverser la prohibition de la marijuana, les opposants prévoient qu’elle se traduira par une utilisation plus adolescente», a déclaré Mason Tvert du Marijuana Policy Project dans un communiqué. – « Pourtant, les données semblent raconter une histoire très différente. Il ya eu un changement radical dans les lois d’état sur la marijuana. Au cours des six dernières années, les taux d’utilisation chez les adolescents sont restés stables et ont même baissé dans certains cas. »

Pris dans son ensemble, le rapport Monitoring the Future de cette année indique la tendance chez les jeunes. En effet, la culture actuelle des adolescents américains est un exemple de comportement et cela depuis des décennies.

Tags : CannabisÉtudelegalisationUS
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis