close
Lifestyle

Le shake ou les restes de cannabis

Façons d’utiliser les restes de la manucure et des restes de cannabis

Shake signifie plusieurs choses à la communauté de cannabis, littéralement çà veut dire « secouer ». Ce sont des «restes», ce qui pourrait être la description la plus simple. Mais tout comme les « restes », ils peuvent être délicieux ou dégoûtants. Gestionnaires de dispensaires et connaisseurs de cannabis se régalent pourtant de ces restes, et pour la majorité, çà vaut la peine d’en acheter, voici pourquoi :

Qu’est-ce que shake ?

Le shake ou les restes de cannabis

Vous pouvez en trouver plus facilement à un dispensaire. Quand vous avez de petits morceaux au fond du bocal, où que vous choisissez une belle tête et qu’elle se disloque au fond du récipient… Ces petits morceaux de fleur de cannabis se détachent des bourgeons plus gros, généralement à la suite d’une manipulation régulière…. Voilà ce qu’est le Shake, des « restes » de tête, et de tiges fines. Toutefois le Shake n’est pas du kief, et il ne remplace pas le cannabis.

Le shake ou les restes de cannabis
Le Kief un autre met du cannabis, n’a rien avoir avec le Shake

À quoi sert le shake ?

Les utilisations du Shake de cannabis sont nombreuses. Principalement on l’utilise comme garniture dans le joint, pour varier le plaisir. En outre, il est très utile aussi quand on le saupoudre sur le dessus de vos aliments préférés, comme un brownie par exemple.

Le shake ou les restes de cannabis

Le Shake est aussi utilisé pour faire de l’huile de cannabis ou du beurre, que vous pouvez ingérer seul ou cuit dans vos recettes. Il peut être ajouté au thé, mélangé pour faire la farine de cannabis, en la hachant finement et en la pressant. En outre on peut même en faire de l’huile pour la e.cig. Avec une variété d’utilisations, il est difficile de comprendre pourquoi shake a une si mauvaise réputation.

à lire :  Une excursion cannabique pour les seniors

Le malentendu

Pour un certain nombre de raisons, le shake a une mauvaise réputation. La plupart des utilisateurs de cannabis ne comprennent pas ce que c’est vraiment, et une idée reçue conduit à un malentendu dans la communauté du cannabis.

Le shake ou les restes de cannabis
Les joints pré-roulés, très populaires dans les dispensaires

Parfois, les dispensaires en utilisent trop dans leurs joints prés-roulés, par soucis d’économie. Toutefois trop dosé, ceci qui peut conduire à l’amertume, suivie de maux de tête… D’autres dispensaires ont été connus pour combiner ces « restes » avec une herbe différente… Ce qui est problématique quand vous êtes un patient soigné au cannabis médical. En effet il est recommandé d’utiliser une herbe unique pour guérir une maladie spécifique.

Le shake ou les restes de cannabis

Quand on est patient médical et qu’on fréquente les dispensaires, il vous faudra demandez systématiquement la composition de ces « restes ». En général il est plus préférable quand il vient d’une seule plante, et qu’elle a était secouée à cet actif. Et là, le shake est un ajout sympathique, voir très goûteux et thérapeutique. En conclusion, le shake est très bon quand on l’ajoute à la routine de consommation de cannabis. Un ajout médical ou récréatif réfléchit, et c’est bien là que réside son principal intérêt.

Tags : DispensaireJointKief
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.