close
Medical

Cannabis médical légal mais non accessible dans l’Oklahoma

Le cannabis médical est légal dans l’État de l’Oklahoma, mais le système de soins de santé ne donne pas accès au traitement…

Les patients potentiels de cannabis médical à Tulsa et dans les environs ne trouvent pas de fournisseurs ni de médecins prêts à faire des ordonnances. Ceci, plusieurs mois après que l’Oklahoma soit devenu le 30e état des États-Unis à légaliser le cannabis à des fins médicales. Au détriment des patients, le système de soins de santé de l’Oklahoma semble ne pas s’adapter au cannabis médical.

Un système de santé opposé au cannabis médical

A Tulsa, certains pensent que le système de soins de santé avertit leurs médecins de rester à l’écart du cannabis. Et donc, de ne pas proposer aux patients des soins au cannabis. Les patients à la recherche d’une licence ou d’une ordonnance sont par leurs prestataires de soins. Et cela, dans de nombreux centres médicaux…

L’affaire devient si complexe, que certains sites se proposent comme guide d’accès à la fameuse Marijuana Card.

Une porte-parole de l’un d’entre eux déclare que leur clinique respecte les lois fédérales et d’État, régissant la pratique de la médecine.

“À cette fin, les médecins et les prestataires de la Warren Clinic ne sont pas en mesure d’approuver ou de promouvoir l’usage du cannabis chez leurs patients.”

Un autre centre médical déclare que le cannabis, en tant que drogue de l’Annexe I, manque de preuves cliniques à des fins thérapeutiques…

“À cette fin, les médecins et les prestataires de soins de l’OSUMC ne sont pas en mesure d’approuver ou de promouvoir l’usage du cannabis chez leurs patients “, selon un communiqué du Centre médical de l’Université d’Oklahoma.

D’autres systèmes de soins de santé basés à Tulsa, comme Integris et Hillcrest, ont une politique plus ou moins ouverte… Ainsi, certains autorisent des exceptions pour les hématologues, les oncologues, les médecins en soins palliatifs et les médecins de gestion de la douleur.

Oklahoma Medical Marijuana Authority (OMMA)

À la fin du mois d’août, l’OMMA a publié une liste de 38 médecins inscrits comme affiliés au cannabis médical. Cependant, l’OMMA admet que cette liste était publiée ” par courtoisie envers les candidats potentiels à l’OMMA .” Ceci concernés les médecins qui étaient disposés à signer une recommandation pour un traitement ou une carte d’accès au cannabis médical.

La Dre Katrina Crader, médecin à la clinique psychiatrique UKPsych dans le sud de Tulsa, fait partie des inscrits. Elle traite des patients souffrant d’anxiété, de toxicomanie, de stress post-traumatique, d’insomnie, de douleur chronique et de cancer. Au sujet du cannabis, elle déclare :

“Je voyais de plus en plus que les patients qui essayaient la marijuana à des fins médicales prenaient moins de médicaments. Notamment,  pour soulager leur anxiété. Ils ne devenaient pas dépendants des opioïdes ou des benzos (comme le Valium, le Xanax et l’Ativan).”

“Ils ont trouvé que la marijuana à des fins médicales suffisait amplement à contrôler à la fois leur dépendance et leur anxiété. J’ai donc pensé : ” C’est quelque chose que je dois faire pour mes clients “. ”Nous sommes ici pour éduquer et nous assurer qu’il est utilisé correctement, comme tout médicament.”

A ce jour, seulement 9 médecins de la région de Tulsa se sont inscrits à l’OMMA …

Pour en savoir plus sur le système de santé aux États-Unis

Cannabis médical légal mais non accessible dans l’Oklahoma
5 (100%) 2 votes
Tags : MédecineProhibition
fr French?
X