close
CBD

Faire du running sous CBD augmente les performances des coureurs

Le CBD est le meilleur complément pour le running, il améliore le “high du coureur”, l’endurance et la qualité des entraînements

Si vous avez prêté attention au monde de la course, vous avez probablement remarqué que le CBD est devenu un sujet d’actualité. Les annonces sur le CDB sont diffusées sur les pages des magazines de coureurs et les grands noms de la course à pied sont soutenus par les entreprises du CDB. Les coureurs du monde entier prennent du CBD (sous une forme ou une autre) pour améliorer leurs performances. Alors, pourquoi le CDB est-il devenu une culture associée à la pratique du running ? Eh bien, expliquons comment la CDB affecte les coureurs, et pourquoi le CDB pourrait bien être leut meilleur complément.

La CDB et le “high du coureur”

Le CBD gagne en popularité auprès des sportifs. Et si vous êtes un coureur, vous êtes probablement pleinement conscient du “high du coureur”. C’est une sensation puissante que vous pouvez obtenir lorsque vous courez de longues distances. Ce qui vous aide à vous mettre en condition et vous libère l’esprit. De nombreux scientifiques pensent qu’il a joué un rôle important chez les premiers humains… Mais pendant longtemps, les scientifiques ont cru que le “high du coureur” était dû à la libération d’endorphines. Mais cette explication a quelques défauts… En particulier du fait que les endorphines sont de gros lipides sanguins et ne sont pas capables de contourner rapidement la barrière hémato-encéphalique…

L’anandamide est directement relié au système endocannabinoïde dans le cerveau, de sorte que le CBD peut prolonger et pré-déclencher certains des effets du high du coureur.

Les scientifiques ont découvert que le “high du coureur” n’était pas seulement dû aux endorphines. En fait, il est surtout attribué aux récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau. Plus précisément, un produit chimique appelé anandamide est responsable du “high du coureur”.

  • Une étude de 2015 montre comment le système endocannabinoïde cause le high du coureur chez l’homme.
  • Une étude de 2004 montrant l’effet du système endocannabinoïde sur le niveau d’activité physique des coureurs.

L’huile de CBD aide à augmenter les niveaux d’anandamide et les aide également à rester stables. Cela signifie que les propriétés hyper-calmantes et analgésiques du “high du coureur” peuvent être partiellement induites et sans doute prolongées par l’utilisation de CBD.

Endurance

Il existe environ un milliard de raisons pour lesquelles le CBD pourrait augmenter l’endurance des coureurs… Le système endocannabinoïde est si complexe qu’il y a des centaines (littéralement) de facteurs qui pourraient tous être partiellement responsables de l’augmentation globale de l’endurance des coureurs.

  • Le CBD interagit avec les récepteurs TRPV-1  dans le corps qui régulent la température corporelle, l’inflammation et la douleur.
  • Le CBD active le récepteur de sérotonine 5-HT1A (hydroxytryptamine) dans le cerveau. C’est pourquoi CBD a une richesse d’études comme un supplément anti-anxiété. Mais le récepteur 5-HT1A joue également un rôle dans des tonnes de processus physiologiques dans le corps, y compris l’anxiété, la dépendance, la perception de la douleur et les nausées.
  • En outre, le CBD inhibe également le GPR55 (le “récepteur orphelin”) qui est un récepteur intéressant. Il joue un rôle dans la réabsorption osseuse et joue un rôle dans l’ostéoporose ainsi que, selon certaines études, dans le cancer.
La raison exacte pour laquelle les coureurs vantent les capacités du CBD pour l’endurance est probablement due à une large combinaison de facteurs…

Le système endocannabinoïde est super-complexe… Les scientifiques commencent à comprendre l’importance de son rôle dans la réponse de notre corps à la douleur, l’anxiété, la dépression, le calme, la nausée, l’inflammation, la température corporelle, le cancer et des tonnes d’autres fonctions physiologiques.

CBD, avant et après la séance d’entraînement

Tout bon coureur sait que la pratique est plus importante que la course. Et, tout ce qui affecte votre course est excellent… Mais quelque chose qui a un impact sur votre entraînement avant et après l’entraînement est tout aussi important. Que vous fassiez de la course à pied ou que vous complétiez votre entraînement avec des poids et haltères ou du yoga, le CBD semble jouer un rôle important dans le pré et post-entraînement des athlètes.

  • Le CBD régule vos glandes surrénales et aide à réduire les niveaux de cortisol dans votre corps. Le cortisol joue un rôle énorme dans le stress et inhibe la croissance musculaire.
  • Comme nous en avons parlé tout à l’heure avec l’endurance, le CBD stimule les niveaux de sérotonine. Ce qui peut vous aider à conserver une humeur positive et à conserver votre énergie après l’exercice.
  • Le CDB peut aider à réguler les déséquilibres musculaires, réduisant ainsi une partie du stress créé par l’exercice.
Le yoga et CBD vous aident à corriger les déséquilibres musculaires résultant d’un entraînement à fort impact

Après avoir parcouru la science, nous commençons à comprendre pourquoi la CDB commence à jouer un rôle critique dans la culture du running. Il aide à réguler le stress, à réduire la douleur et à améliorer le calme. Plus important encore, il joue un rôle vital en induisant le high du coureur et en stimulant vos routines de pré et post-entraînement.

Interactions du cannabis dans l’activité sportive

Faire du running sous CBD augmente les performances des coureurs
5 (100%) 8 votes
Tags : anandamideSport
fr French?
X