close
Santé

Les introvertis devraient fumer du cannabis

Une étude de l’Université du Kentucky établit que le cannabis aide les personnes souffrant de tendances introverties

Plus de la moitié de la population mondiale semble avoir des tendances introverties. L’effet que le cannabis peut avoir sur eux est définitivement significatif. En outre, de multiples études apparaissent avec de nouvelles idées sur la façon dont le cannabis peut changer l’état d’esprit des personnes ayant un comportement de type antisocial. A cet actif, le psychologue Timothy Deckman est particulièrement préoccupé par la douleur qui est souvent associée à la vie sociale des introvertis.

Le cannabis améliore la vie sociale des introvertis

Bon nombre d’introvertis peuvent passer pour des extravertis. On n’est souvent pas conscient d’être introverti, surtout quand on n’est pas timide. Être introverti, ce n’est pas juste vouloir être seul…

“Reconnaître un introverti peut s’avérer plus difficile que de trouver Charlie.” Déclare Sophia Dembling, auteur du livre The Introvert’s Way: Living a Quiet Life in a Noisy World

La compagnie des autres peut faire gagner ou perdre excessivement de l’énergie à ce type de personne… Le psychologue de l’Université du Kentucky, Timothy Deckman, semble particulièrement préoccupé par la douleur que ressentent les introvertis. Résultant de leur vie sociale, cette forme de douleur peut être émotionnelle, mais aussi physique…

Douleur physique et émotionnelle

La recherche de Deckman est fortement influencée par une étude antérieure. Cette dernière a démontré en 2010 comment l’acétaminophène (ibuprofène) interagit avec le cerveau. En effet, l’acétaminophène se concentre spécifiquement sur les régions du cerveau contenant des récepteurs cannabinoïdes 1. En outre, ces récepteurs influencent les réponses émotionnelles dérivées des interactions sociales.

Et il se trouve que l’ibuprofène peut diminuer l’intensité de la détresse émotionnelle qui provient d’un mal-être social. L’étude de Deckman souhaite déterminer si le cannabis fait la même chose. Voir si son effet se manifeste mieux en cas de douleur induite par la vie sociale.

Deckman s’attendait à d’excellents résultats avant même de commencer ses expériences sur l’humain. Le THC et l’acétaminophène interagissent donc sur des récepteurs similaires. En outre, le cannabis semble avoir un effet plus prononcé dans l’amortissement de la réponse émotionnelle.

Le cannabis amortit la réponse émotionnelle

Les données de l’étude furent recueillies auprès de plus de 5000 Américains. Deckman a conclu que ceux qui consommaient régulièrement du cannabis avaient beaucoup moins de ressentiment de solitude et une meilleure estime de soi.

Un test parallèle a également révélé que 537 participants qui fumaient du cannabis étaient moins susceptibles de souffrir de dépression majeure. Donc, les résultats de cette étude plus que positifs et significatifs. On peut recommander du cannabis en toute confiance à toute personne souffrant de tendances introverties. Car, le cannabis aide à amortir la réponse émotionnelle, surtout lorsque celle-ci est sollicitée en société.

En savoir plus sur le cannabis et le comportement social

Les introvertis devraient fumer du cannabis
5 (100%) 1 vote
Tags : anxiétéÉtudeMédecineRécepteurTHC
fr French?
X