Le frein déclaré contre le diabète
Medical

Le frein déclaré contre le diabète

Le frein déclaré contre le diabète (sucré) – Résultats étonnants des propriétés du cannabis en tant que remède Préventif & Analgésique contre le diabète sucré

On compte plus de 100 millions de diabétiques à travers le monde soit 2,8 % de la population adulte en est atteinte. Les pays asiatiques ont un faible taux de diabétiques. A l’inverse, le continent américain est l’un des plus touchés, avec un taux avoisinant les 20% de personnes atteintes de diabète. Selon le CDC, 29 millions d’américain sont atteints de cette forme de maladie – soit environ 10% de toute la population! Hors il convient d’affirmer que le cannabis a des avantages extraordinaires, une plante en phase de devenir un des traitements contre le diabète.

Le diabète sucré

diabete-5-conseils-pour-manger-moins-sucre

Le diabète sucré (ou diabète par abus de langage) est une maladie liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie (concentration de glucose dans le sang) menant à une hyperglycémie. Cette maladie se manifeste par des symptômes propres au diabète (syndrome polyuro-polydipsique) et par des lésions d’organes tels la rétine, les reins, les artères coronaires, etc., dues à la toxicité du glucose. Il existe trois formes de diabète

Diabète de type 1, le diabète insulinodépendant

Le diabète insulinodépendant représente 10 à 15% des cas de diabète. Il survient le plus souvent chez un sujet non obèse, avant l’âge de 30 ans. Les symptômes du diabète insulinodépendant dans sa forme typique sont :

Une soif vive (polydipsie) ;
Des urines abondantes (polyurie) ;
Une fatigue ;
Un amaigrissement ;
Des douleurs abdominales ;
Des infections.

Mdchen beim Insulin spritzen
En enfant s’injectant l’insuline…

Si on tarde à traiter par insuline, il y a un risque d’acidocétose et de coma. Le diabète de type 1 se produit en raison de l’incapacité du pancréas à produire suffisamment d’insuline (hormone fabriquée par le pancréas, permet alors aux cellules de capter et utiliser le glucose dans le sang, les graisses, le foie, les muscles etc….).  La cause de ce type de diabète est inconnue…

Diabète de type 2, le diabète non insulino-dépendant

Appelé également diabète gras ou de la maturité, le diabète non insulino-dépendant  est une maladie métabolique caractérisée par un excès chronique de sucre dans le sang (hyperglycémie). La régulation du taux de sucre (glycémie) dans l’organisme fait intervenir :

Les apports de sucre (essentiellement par l’alimentation) ;
La fabrication « interne » de sucre (essentiellement par le foie) ;
L’utilisation périphérique du sucre au niveau des cellules : l’insuline

Il n’existe pas un seul facteur causal de la maladie mais plusieurs facteurs de risque :

La génétique et l’hérédité : un facteur héréditaire est très souvent trouvé ;
Le surpoids et l’obésité : entre 60 et 90 % des patients ayant un surpoids important ;
La sédentarité ;
Certains médicaments.

diabete2

Le diabète de type 2 se développe principalement en raison de trop de poids corporel et trop peu d’exercice. En raison de ces facteurs, les cellules dans le corps cessent de répondre à l’insuline correctement; par conséquent, trop de sucre reste dans le sang…

Diabète de type 3, le diabète gestationnel

Il s’agit d’une maladie que les femmes peuvent contracter au cours du 2ème trimestre de leur grossesse (environ 4 % des femmes enceintes), en raison de trop de sucre dans le sang soit d’un manque d’insuline ou de son inefficacité, ce qui peut conduire à une situation d’urgence diabétique. Les symptômes comprennent :

La transpiration ;
Tremblements, convulsions ;
Confusion, perte de conscience ;
et parfois des lésions cérébrales ou la mort…

gravida-com-diabetes-gestaciona

Mais contrairement aux diabètes de type 1 et 2, le diabète gestationnel disparaît après la naissance du bébé. Toutefois, le sujet sera susceptible d’en souffrir à nouveau lors de sa prochaine grossesse et de développer un diabète de type 2, une maladie cardiovasculaire, et également des risques de maladie coronarienne et d’AVC. Plus une femme est enceinte à un âge avancé, plus le risque de développer un diabète gestationnel au cours de sa grossesse est élevé.

Traitement traditionnel

La maladie est pratiquement incurable, sauf chez quelques rares personnes. En tant que tel, le traitement tourne autour de la gestion des symptômes et de maintenir un poids corporel sain. Ce résultat est obtenu grâce à des modifications de style de vie comme une alimentation équilibrée et un exercice régulier. Le but est d’amener le taux de sucre dans le sang à un niveau normal.

sport-et-diabete-1024x759

Les médicaments sont également utilisés pour réduire le taux de sucre dans le sang chez les diabétiques de type 2. Pour ceux de type 1, cependant, des injections d’insuline sont nécessaires. Dans de rares cas, une greffe de pancréas est offert aux personnes atteintes de diabète de type 1, dans l’espoir de recevoir un organe qui produit plus d’insuline…

Glucose level blood test
Contrôle du taux d’insuline

Les patients  de type 1 ou 2, ont souvent une douleur nerveuse provoquée par la maladie. Le cannabis peut aider!

Traitement au Cannabis pour la douleur diabétique

image
Douleurs neuropathiques

Une étude fut menée sur des rats pour évaluer l’efficacité du cannabis supposé soulager la douleur du nerf diabétique. Ils ont constaté que la douleur neuropathique a été effectivement soulagée par un médicament à base de cannabis. La douleur du nerf diabétique est la plus commune de toutes les douleurs neuropathiques connu dans le monde entier, la portée de ces recherches est assez large.

Cannabis Empêche le développement du diabète

Une autre étude menée sur des rats diabétiques utilise le cannabidiol (CBD), un médicament à base de cannabis, et a examiné les effets. Ce qu’ils ont trouvé est choquant: l’incidence du diabète a chuté de 86% chez les rats du groupe placebo à seulement 30% chez les rats recevant le cannabidiol…

cbdheader

Les chercheurs expliquent que le médicament agit en inhibant et en retardant l’insuline. Mais l’immensité de cette constatation ne doit pas passer inaperçu. Après tout, la meilleure façon de soigner une maladie est d’empêcher les gens de jamais l’avoir…

medecine_chinoise_ws54594490
La médecine chinoise, le médecin intervient AVANT la maladie

Sur les humains, les chercheurs l’an dernier ont mené une enquête nationale. Ils ont observé que récente ou en cours de fumer du cannabis actif était inversement associée à un diabète. En d’autres termes, les gens qui fument du cannabis sont moins susceptibles de développer la maladie que ceux qui ne le font pas !!. Fumer du cannabis protège éventuellement les utilisateurs de développer la maladie. L’étude note que, bien que les résultats ne sont pas concluants, plus de recherches doivent être faites pour confirmer leurs conclusions…

cannabis-therapeutique

Ces études ont montré des résultats prometteurs pour l’utilisation du cannabis en tant que médicament afin de traiter les symptômes du diabète, ainsi que l’empêcher de se développer (à jamais). Sans surprise, les enquêtes menées sur le sujet reflètent cette situation, avec les utilisateurs de cannabis étant moins susceptibles de développer la maladie. Plus de recherches seront probablement réalisées pour corroborer à ces conclusions, et  bientôt la marijuana sera utilisée plus fréquemment pour traiter le diabète…

Tags : cannabis médicalcannabis thérapeutiquediabèteÉtudescience
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis