Medical

10 Surprises entre l’homme & la femme

10 Surprises entre l’homme & la femme – Différences notables dans la consommation de Marijuana chez la Femme & l’Homme

La majorité des recherches sur le cannabis sont faites sur une population masculine, ce qui crée un manque d’information conséquent concernant la santé chez femmes. Quelques chercheurs ont combattu cette injustice, et ont mis en lumière des différences fondamentales quant à l’usage de la marijuana sur les hommes et les femmes

Chez les Femmes

Effet du THC sur les œstrogènes

cannabis-period-min

Votre cycle peut influencer votre high. Une équipe de recherche d’université de l’état de Washington A constaté que les femmes éprouvent pour la plupart des effets de High plus fort avec le THC quand l’œstrogène fait un pic et retombe. Ceci se produit un jour ou deux avant l’ovulation.

Soulagement accru à la douleur

f-duval-levesque-thc3a9rapeute-en-psychothc3a9rapie-psychopraticien-certific3a9-coach

La recherche a également trouvé quelque chose de très intéressant au sujet de la douleur. L’interaction entre l’œstrogène et le THC rend des femmes plus sensibles au composé, généralement qui il est administré en cas de fortes douleurs. Sur une population de rongeurs, le traitement contre la douleur chronique est 30% plus efficace sur les femelles que sur les mâles.

Renfermement dut au manque de THC

3628914665_f562a6b722_b

Dans une étude de 2010, on note que les femmes sont plus sensibles tant au manque de cannabis que les hommes. Elles sont plus irritables, et manquent plus de sommeil ainsi que d’appétit que leur contrepartie masculine. Et donc se sentent plus en retrait, se renferment afin de pallier à cet inconvénient.
Tolérance au cannabis augmentée

Closeup-of-woman-smoking-marijuana-joint-Shutterstock-e1451583025830-800x430

Une étude de l’université de l’état de Washington détermine que la population chez les rongeurs de types féminins a besoin d’une dose plus conséquente de THC au bout de 10 jours que chez les mâles. Bien que ces essais ont été faits sur des rongeurs, l’étude laisse à penser que les femmes se désensibilisent au psychoactif plus rapidement que les hommes.

Mémoire visuelle & spatiale

Blog-Carte-routière

Une étude de 2010 a constaté que le cannabis pourrait rendre des femmes plus étourdies que les contreparties masculines. Spécifiquement, le cannabis semble affecter la mémoire visuelle et spatiale chez les femmes davantage que des hommes. Ce pan spécifique de la mémoire est ce qui permet par exemple de visualiser les cartes dans votre tête. Elle vous aide à vous rappeler des directions et à vous rappeler de l’endroit des choses. Avec une fumette chronique, les femmes semblent avoir plus d’ennui avec cette forme de mémoire que des hommes.

Libido améliorée

555

A faible dose, le cannabis cause une augmentation de la libido chez la femme, cependant une dose élevée provoquerait l’inverse… L’œstrogène est de nouveau mis en cause, le niveau d’œstrogène contribuant énormément à la libido, le TH entre en interférence avec celui-ci et de se fait une femme peut être moins intéressée par une relation sexuelle. Pour de meilleurs résultats (sur la libido), il est conseillé d’opter pour une marijuana à moins de 14%

Chez les Hommes

La faim

tdw-20
The Dutch Weed Burger

Le cannabis stimule la faim chez les hommes plus que chez les femmes. Selon Rebecca de l’université de l’état de Washington, l’accroissement de l’appétit serait un effet secondaire  presque typiquement masculin.

Moindre soulagement à la douleur

homme-contracte-douleur

Les hommes auraient besoin d’une dose de cannabis beaucoup plus conséquente que pour la femme afin de soulager la douleur. En 2013, une équipe de chercheur à examiné les effets du THC sur une population de rat souffrant de douleurs chroniques. Les femelles se sentaient bien mieux que les mâles avec une dose égale; ce qui implique que les mâles devront consommer plus pour obtenir des résultats similaires.

Plus sensible à la psychose

02608f11cad150e6fd408a3f3566b154

Une étude de 2015 annonce que les hommes sont plus sujets à une psychose induite par le cannabis. Les mâles dépassent les femelles en nombre quand ils en viennent à des symptômes psychotiques, soit à peu près 2x plus… Toutefois la psychose est un phénomène rare parmi les utilisateurs de marijuana, et l’étude reste caduque dans son ensemble. Selon une recherche récente, il semblerait que la cause de la psychose soit génétique.

Libido compliquée

9ad0a48b18_libido

Plus en arrière dans les années 80, des chercheurs ont testé sur des rats (encore eux !!) les effets du THC sur la testostérone . Les effets psychoactifs du cannabis causeraient un pic du taux de testostérone juste après la fumette. A faible dose le pic peut durer environ une heure, mais à forte dose il ne durera que 20 minutes…

Conclusion

01-sex-weed-bed.w1200.h630

Il est clair que le cannabis réagit différemment selon le sexe du consommateur. D’une façon générale, les hommes sont moins « sensibles » au cannabis que les femmes; ce qui se résumerait à qu’ils prennent moins leur pied que leur contrepartie ^^ Une évidence pour beaucoup 😉

Tags : CannabisFemmerechercheTHC
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis