close
CBD

Le CBD pourrait être une clé pour traiter la dépendance à la cocaïne

coke cannabis

Le CBD pourrait être une clé pour traiter la dépendance à long terme de la coke

Selon des recherches récentes, le cannabidiol, le composé du cannabis extrêmement populaire et présenté comme une panacée pour le bien-être général, pourrait être efficace pour traiter la dépendance à la cocaïne.

Qu’est ce que la cocaïne?

Contrairement à la dépendance aux opiacés ou à l’alcool, il n’existe pas de traitement pharmaceutique de la dépendance à la cocaïne, que le National Institutes on Drug Abuse qualifie de « puissamment addictive« . (Que ce soit la substance elle-même, les expériences de l’utilisateur ou une combinaison des deux qui conduisent une personne sur le chemin de la maladie chronique connue sous le nom de « dépendance » est une autre question).

S’appuyant sur d’autres recherches précliniques qui suggèrent que le cannabidiol pourrait être utile dans le traitement de la dépendance à la cocaïne, des scientifiques espagnols ont découvert que des souris de laboratoire traitées au CBD étaient moins susceptibles de recommencer à consommer de la cocaïne après une période de non-utilisation, même après avoir été exposées à des déclencheurs associés à la réutilisation.

« Ces résultats suggèrent que le CBD pourrait réduire l’envie de rechercher de la cocaïne après une période d’abstinence  » ont écrit les chercheurs dans leurs conclusions publiées au début du mois dans le Journal of Psychopharmacology.

Tout en avertissant que les résultats sont très préliminaires – et qu’ils contredisent d’autres recherches récentes sur les traitements à base de CBD pour la dépendance à la cocaïne, menées chez l’homme – les chercheurs non impliqués dans l’étude contactés pour cet article ont convenu que les résultats suggèrent que le CBD pourrait être un outil précieux pour traiter une variété de troubles liés à l’abus de substances. Ils s’accordent également à dire que la recherche corrobore les anecdotes des centres de traitement et des défenseurs du cannabis qui présentent le cannabis comme une « thérapie de remplacement » pour les personnes qui tentent de se sevrer d’autres drogues beaucoup plus dangereuses.

à lire :  Le cannabidiol pour traiter l'alcoolisme.

« Cette étude est cohérente avec un nombre croissant de recherches sur les animaux suggérant un rôle pour le CBD dans divers troubles du spectre de la dépendance, y compris les troubles de la consommation de stimulants comme la cocaïne et les amphétamines », a déclaré Stephen Ross, médecin et professeur associé de psychiatrie à la Grossman School of Medicine de l’Université de New York, où il est codirecteur de la recherche psychédélique. « Cette étude préclinique contribue à préparer le terrain pour l’utilisation de la CBD dans le traitement des troubles de l’usage de la cocaïne chez l’homme ».

Dans l’étude, des psychologues et des psychobiologistes de l’Université de Valence et de l’Institut de santé Carlos III de Madrid ont examiné deux déclencheurs : un facteur de stress appelé « défaite sociale » et « amorçage de la cocaïne », dans lequel des souris de laboratoire ayant une habitude ont reçu une dose et ont ensuite été laissées pour voir si elles allaient réutiliser. Dans les deux cas, les chercheurs ont constaté que le CBD « bloquait cette réintégration induite par le stress ».

Ce qui est peut-être plus remarquable, c’est que le CBD semble inverser un changement dans les neurones dopaminergiques des souris associé à l’amorçage de la cocaïne. L’abus de drogues est connu pour modifier la chimie du cerveau afin d’encourager une plus grande consommation ; le CBD pourrait-il inverser la reprogrammation du cerveau qui conduit un utilisateur à devenir dépendant ?

Le cannabidiol comme traitement du besoin impérieux et de la rechute

Peut-être, mais peut-être pas non plus. (C’est ainsi que fonctionnent les recherches préliminaires.) Dans une autre étude, 40 adultes souffrant d’un trouble de la consommation de cocaïne « modéré à grave » ont reçu un traitement quotidien de 800 milligrammes de CBD. Et « tous les participants sauf trois ont rechuté » à la cocaïne, selon les résultats publiés par des chercheurs canadiens dans la revue Addiction. Malgré cela, les chercheurs contactés pour cet article maintiennent que le CBD est toujours prometteur dans le traitement de la dépendance.

à lire :  Interactions du CBD avec des médicaments sous ordonnance

« Le fait qu’une étude chez l’homme n’ait pas donné de résultats positifs ne signifie pas nécessairement que le cannabidiol n’est pas utile », a déclaré le Dr Ziva Cooper, directrice de recherche au Cannabis Research Institute de l’Université de Californie à Los Angeles. « Le message à retenir, c’est que nous n’en sommes qu’aux balbutiements de cette recherche, pour comprendre comment le CBD pourrait être utile pour les troubles liés à l’utilisation de substances. »

L’étude sur les souris , qui a révélé que le CBD permettait de réduire la réutilisation chez les souris exposées au stress , pourrait signifier que le CBD aiderait les humains pour qui l’anxiété est un facteur déclencheur de la reprise de produit . « L’étude sur les souris est un bon indicateur positif qui s’ajoute aux preuves que le CBD pourrait être utile pour réduire certains aspects reconduisant à la rechute  » a ajouté Cooper .

L’étude ne signifie pas que fumer de l’herbe ou prendre n’importe quelle concoction de CBD disponible en ligne ou chez votre marchand de bien-être local soit une option viable de traitement de la dépendance. Il existe de grandes différences entre les variétés de fleurs de cannabis riches en CBD ainsi qu’entre les huiles de CBD, dont aucune n’est réglementée par la Food and Drug Administration. Néanmoins, pour les cliniciens qui traitent les dépendances et qui ne disposent d’aucune intervention chimique, le CBD est prometteur. Et comme l’intérêt pour ce composé du cannabis est toujours en plein essor, d’autres études suivront.


Tags : dépendanceDrogueTraitement
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.