Lifestyle

Le fumeur de cannabis est riche et heureux

Une nouvelle étude confirme que les fumeurs de cannabis sont riches et heureux, et plus enclin aux études supérieures

En utilisant du cannabis (en Californie…) on est succeptible d’être plus riche, plus éduqué et plus heureux que ceux qui s’en privent. C’est ce que nous suggère une nouvelle étude de la BDS Analytics. Les consommateurs de cannabis, gagnent plus, et apprécient de passer plus de temps à l’extérieur. Ceci afin d’obtenir plus de satisfaction de vie. Le fumeur de cannabis serait donc riche et heureux.

La prochaine étape d’élévation

Ce sont les résultats de la première analyse de Cannabis Wellness Trends, un regard périodique et détaillé sur les utilisateurs de cannabis. Les résultats sont basés sur l’enquête sur les tendances des consommateurs sur BDS Analytics. Elle a était menée auprès de 2 000 adultes de la Californie et du Colorado, âgés de 21 ans et plus. L’enquête fut complétée avec un quota de 1 200 consommateurs de cannabis depuis les six mois derniers mois.

«l’ajustement généralisé des utilisateurs de cannabis constitue un thème commun parmi une grande partie de la recherche en cours», a déclaré BDS Analytics dans un communiqué de presse.

L’étude a donc trouvé un thème qui ressort clairement de la recherche. Qui est le «bien-être général de la santé des consommateurs de cannabis par rapport aux« accepteurs »(personnes qui ne consomment pas de cannabis mais qui pourraient l’envisager). Et les «rejetteurs» (personnes qui ne consomment pas de cannabis et ne le considéreraient pas) ».

Un enseignement supérieur

En ce qui concerne l’enseignement supérieur, l’étude montre que le pourcentage de personnes ayant des diplômes de maîtrise est de 20 % parmi les consommateurs de la Californie. Contre 13 % concernant les «accepteurs» et 12%  des «rejetteurs».

Par les chiffres

L’étude a également révélé que le revenu annuel moyen pour un ménage consommateur de cannabis en Californie est de 93 800 $, contre 72 800 $ pour les «accepteurs». Et de 75 900 $ pour les «rejetteurs». En Calfornie, les consommateurs de cannabis sont les plus susceptibles d’être des parents, car l’étude montre que 64% des consommateurs sont parents, contre 60% des «accepteurs» et 55% des «rejetteurs».

Et quand il s’agit de rester actif, les consommateurs du Colorado et de la Californie apprécient les loisirs en plein air à un taux plus élevé que d’autres. Au Colorado, c’est 50% des consommateurs jouissant du plein air, comparativement à 36% pour les «rejetteurs» du Colorado. En Californie, il représente 50% pour les consommateurs, comparativement à 26% pour les détracteurs du cannabis en Californie.

«Les consommateurs de cannabis sont très éloignés des caricatures historiquement utilisées pour les décrire. En fait, les consommateurs de cannabis, au moins au Colorado et en Californie, affichent des indicateurs de vie positifs. Comme le bénévolat, la socialisation, la satisfaction à l’égard de la vie. Et la jouissance de l’exercice et de l’extérieur. – Linda Gilbert, BDS Analytics»

La prochaine étape de l’étude examinera les tendances à Washington et en Oregon. Ainsi que d’autres États ayant légalisé le cannabis. Et, on espère que la tendance touchera un jour le vieux continent, et notamment la France…

Tags : CaliforniecoloradoÉtudelifestyleUSweed
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis