close
Histoire

Washington revient vers la culture du chanvre sans licence

Washington renoue avec sa vieille tradition pour légaliser la culture du chanvre sans licence requise

L’État de Washington octroie des licences aux fabricants de chanvre pour la première fois, ce qui augmente les opportunités pour les transformateurs et les extracteurs qui souhaitent vendre hors de l’État. Une proposition législative visant à légaliser explicitement le chanvre a été votée à l’Assemblée législative de l’État. Ainsi, Washington pourrait renouer avec sa vieille tradition, la culture de chanvre sans licence.

Parce que Washington autorisait mais n’accordait pas de licence aux transformateurs de chanvre auparavant, le nombre d’extracteurs était limité. Une loi signée par le gouverneur Jay Inslee établit un nouvel enregistrement de transformateur de chanvre et une certification d’extrait de chanvre sous le ministère de l’Agriculture de l’État.

chanvre industriel,Washington,chanvre sans licence
George Washington dans son champ de chanvre

Le projet de loi 2064 de la Chambre a été déposé en deuxième lecture au Sénat par le Comité des règles du Sénat. Cet avancement intervient, deux semaines après que la proposition ait été approuvée à l’unanimité par le Comité sénatorial. Et environ un mois après sa décision à l’unanimité par la Chambre des représentants de l’État.

La loi proposée exclurait «le chanvre industriel des définitions des substances contrôlées ». Ainsi, cela permettrait de cultiver le chanvre d’une manière similaire à d’autres produits agricoles. Mais cette fois ci, sans autorisation, et sans limite de taille de la récolte…

A noter que cette loi, fera revenir potentiellement l’une des industries les plus anciennes d’Amérique. Celle de la culture du chanvre ! L’Assemblée législative de l’État de Washington assurerait que cette plante précieuse n’est plus réglementée comme une drogue. Découvrez l’histoire du chanvre américain d’il y a 100 ans.

George Washington a-t-il cultivé du chanvre?

Tout au long de sa vie, George Washington a cultivé du chanvre à Mount Vernon à des fins industrielles. Les fibres de chanvre possédaient d’excellentes propriétés pour fabriquer des toiles de corde et de voile. De plus, les fibres de chanvre pouvaient être filées pour des vêtements ou utilisées pour réparer les grandes sennes utilisées par Washington dans ses opérations de pêche le long du Potomac.

À un moment donné dans les années 1760, Washington s’est demandé si le chanvre serait une culture commerciale plus lucrative que le tabac, mais a déterminé que le blé était une meilleure alternative.

En fait, le premier président américain a peut-être été l’un des premiers utilisateurs de marijuana à des fins médicales.

Les dents pourries de Georges Washington, remplacé par des dents faites en ivoire d’hippopotame, de ressorts en or et de vis en laiton lui ont causé d’énormes douleurs et certains pensent qu’il les a soulagées avec de l’herbe, comme en témoigne certaines lettres du président .

 » J’ai commencé à séparer les plants mâles des plants femelles un peu trop tard et mes fleurs vont être fécondées  » Il est probable que les plantes ayant données des graines auxquelles il fait référence ont été réensemencées afin de faire pousser encore plus de chanvre et que les plants mâles ont été utilisé pour leur fibre.

Citation d’une lettre du président

Pour ses douleurs , il est probable que le Père de la Nation ai cherché à sélectionner des plantes à forte teneur en THC.

à lire :  Seth Rogen organise un Carnaval de la weed pour aider la recherche contre la maladie d'Alzheimer

L’histoire du chanvre dans la culture américaine

Il est important de distinguer le chanvre de la marijuana . Ils appartiennent à la même famille, mais le chanvre ne contient que très peu de THC à contrario de la marijuana . Le chanvre est facile à cultiver, il ne nécessite que peu d’eau et peu d’engrais. De plus, il se replante quasiment par lui-même, année après année. La structure de ses racines était et est toujours essentielle pour avoir un sol riche et aéré. Comme il avait une croissance rapide, ses racines promettaient de stabiliser les sols pour faire pousser toutes sortes d’autres plantes.

Une fois récolté, le chanvre servait à fabriquer des cordes et des vêtements entre autres. Par ailleurs, Benjamin Franklin possédait un moulin et fabriquait du papier de chanvre. On peut noter que le papier sur lequel la déclaration d’indépendance ainsi que la Constitution ont été rédigées était en chanvre. Benjamin Franklin n’est pas connu pour avoir fumé de l’herbe, mais il a utilisé du laudanum , mélange d’alcool et d’opium , pour atténuer ses douleurs dû à la goutte , à ses calculs rénaux et d’autres affection dont il souffrait .

Thomas Jefferson 3ème président de 1743à 1826 a rapporté une variété de graine de cannabis d’Europe en Amérique, en prenant de grands risques ,qu’il a cultivé avec succès . Jefferson et Franklin étaient tout deux ambassadeurs en France .

Plus tard James Monroe , 5éme président des Etat-Unis 1758-1831 , a commencé à fumer du cannabis quand il était ambassadeur en France et aurait conservé cette habitude jusqu’à un âge avancé .

Andrew Jackson , Franklin Pierce et Zachary Tayl, auraient fumé du cannabis avec leurs troupes . Durant la guerre du Mexique Pierce aurait écrit dans une lettre adréssée à sa famille  » le chanvre est la seule bonne chose dans cette guerre « 

Au 19-ème siècle le cannabis n’a pas vraiment de statut , il est connu depuis l’antiquité pour ses vertus thérapeutique mais est souvent consommé de manière récréative. Alors que les juristes semblent méconnaître la plante en 1937 la Marijuana Tax est adopté en mettant une taxe sur les ventes de cannabis de 1$ sa culture n’était plus aussi attractive.

Durant la période allant de Pierce à Dwinht Eisenhower , les présidents sont restés discret et sobre sur le sujet . Il n’en est pas de même pour JFK.

John F. Kennedy souffrait de graves douleurs dorsales chroniques et aurait expérimenté la marijuana selon quelques témoignages comme celui relaté dans A Biography par Jim Truitt, qui décrit « Kennedy et Mary Meyer ont fumé de la marijuana ensemble, le président à fumer trois ou quatre joints que Mary lui avait apportés. Au début, il n’a ressenti que peu d’effets, puis il a fermé les yeux en refusant le quatrième. Il souhaitait rester conscient tout en se soulageant , il aurait déclaré « Supposons que les Russes agissent maintenant  » Selon un mémoire de Kathy McKeon , qui a servi pendant 13 ans comme assistant de Jakie Kennedy , la première dame a fait la découverte d’un plant de cannabis dans le jardin de la célèbre maison de vacances de Hyannis Port . Le vent aurait porté inopinément une graine qui aurait germé toute seule au milieu des fleurs du jardin familial .

à lire :  Cumuler du Médical & du Homegrow en Oregon

Néanmoins Stacey Flores Chandler , archiviste de référence à la John Kennedy Library a déclaré qu’il possède tous les dossiers médicaux de JFK durant les années 50 à 60 et qu’il n’y est jamais fait mention d’usage de cannabis .

En 1937, le Marijuana Tax Act est adopté alors que bien des juristes ignorent ce qu’est la marijuana. La loi place alors une taxe de 1 dollar sur quiconque vend des plantes de cannabis, la rendant illégale. Bien que cela paraisse peu, la loi était très stricte, désorientante et plus tard jugée comment étant inconstitutionnelle par la Cour Suprême des Etats-Unis. D’autres groupes d’intérêts et ceux en faveur de la prohibition pour des raisons religieuses ont aussi contribué à créer un ressenti chez le public pour faire en sorte que la Marijuna.

Richard Nixon 1913 -1994 37ème président a validé la loi signant l’illégalité du cannabis en le qualifiant de substance vénéneuse au même titre que l’héroïne , le lsd l’ecstasy et , dont l’usage médical est prohibé aux Etats Unis et dont l’innocuité n’est pas acceptable pour une utilisation sous control et présentant un fort potentiel d’abus « 

A cette époque la culture du chanvre était souvent pratiquée

N’oublions pas que Benjamin Franklin( 1706-1790 ) Homme politique , naturaliste et imprimeur possédait un moulin qui fabriquait du papier de chanvre , papier sur lequel ont été redigéés la Déclaration d’indépendance et la Constitution ont été rédigées .Les hommes qui ont signé les Chartes de la liberté ont peut-être aussi fait reculer la Révolution grâce à la drogue. Le cultivateur de chanvre Jefferson 3émé pésident des états unis( 1743-1826 ) et le fabricant de papier Benjamin Franklin étaient ambassadeurs en France lors de la première vague de la vogue du haschisch.

Thomas Jefferson 3éme président des Etats-Unis (1743-1826) a introduit une variété de graines de cannabis d’Europe en Amérique en prenant de grands risques personnels, mais il n’y a aucune preuve directe qu’il ait jamais utilisé les cultures qui en ont découlé à des fins récréatives. Benjamin Franklin n’est pas connu pour avoir fumé de l’herbe, mais il a utilisé du laudanum, un mélange d’alcool et d’opium, pour atténuer la douleur causée par la goutte, les calculs rénaux et d’autres affections.

James Monroe 5éme président (1758-1831)ayant eu deux mandats , aurait commencé à fumer du cannabis en tant qu’ambassadeur en France et aurait conservé cette habitude jusqu’à un âge avancé.

Le bureau ovale était dans un état de dénie jusqu’à l’arrivée des baby-boomers

Depuis 1992 tous les candidats démocrate à la présidence de Bill Clinton à Barak Obama en passant par Al Gore , John Kerry et John Edwards , tous ont déclaré publiquement avoir expérimenté le cannabis . Georges W. Bush et Newt Grindrich ont eu aussi déclaré avoir consommé du cannabis . Toutes ces révélation ont fait du cannabis une affaire bipartisane .

Même Rick Santorum et Sarah Palin ont admit en avoir fait usage alors que la marijuana était encore illégale en Alaska .
En 2014 seulement 45% des américains se disaient favorable à la légalisation , depuis selon les derniers chiffres de Pew research plus de 80% d’américains pensent que la légalisation est nécessaire .

Tags : Agriculture/GrowLoiPlantationUSWashington
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.