close
Weed

Comment éviter un joint de partir en cuillère

Comment éviter qu’un joint parte en sucette

Parfois, un joint décide, par sa propre volonté, de tourner et de ne brûler que d’un côté. On dit que le joint part en flèche ou en carotte, mais quelle que soit l’expression utilisée, c’est très énervant et ça gâche le plaisir. Certains appellent ce phénomène « cuillère », « carotte », « bateau », « flèche », « train  » ou sous-marin, mais il semblerait, d’après certaines sources, que le terme officiel soit en fait un « Elvis » en faisant référence à la célèbre coiffure « banane  » du grand chanteur Elvis Presley. Alors pourquoi cela se produit et que faire si çà arrive ? Voici 9 solutions pour éviter et résoudre ce souci.

Bien grinder la weed

Déjà, avant même de rouler, assurez-vous que l’ensemble du mélange soit bien effriter, qu’il n’y ait pas trop de gros morceaux de fleur ou de tabac qui ne soit bien broyé. Sinon qu’ils s’agissent d’un joint pur ou en mix avec du tabac, cela empêchera la formation de poches d’air à l’intérieur. C’est poches d’air sont la principale raison d’une mauvaise combustion.

Rouler uniformément

Une autre raison de la formation de poches d’air est un roulage inégal même si votre mélange est correctement passer au grinder. Après avoir rempli votre feuille à rouler, veillez à ce que le mélange soit réparti et étaler sur toute sa longueur. Même quand on utilise des cône tout prêt, il est important de tasser votre joint en le tapotant 3 ou 4 fois sur une surface dure du côté du filtre pour s’assurer que le mélange soit bien compacte.

à lire :  Le hash à 99% de THC

Rouler à l’envers

Comme à Amsterdam, le « collage inversé » d’un joint est une méthode dans laquelle le papier enveloppe plus étroitement le mélange de sorte que la partie inutile du papier se détache du joint après le roulage.

Ne pas effriter de grosses boulettes

Quand il s’agit de shit, il arrive parfois que certains laissent accidentellement de gros morceaux ce qui au contact de la flamme provoque une combustion plus intense d’un côté que de l’autre. Il est donc recommandé de bien émietter votre shit au préalable, vous pouvez le chauffer un peu et le faire fondre dans votre tabac afin que votre mélange soit uniforme.

Ne pas trop mouiller le collage

L’excès de salive sur la bande adhésive de votre papier à rouler fait que cette partie brûle moins vite par rapport à l’autre coté plus sec. Il est donc recommandé de se contenter de peu de salive, vous pouvez également attendre un peu avant de l’allumer voire le chauffer très légèrement au briquet avant l’allumage.

Tout dans le filtre

On peut faire valoir également qu’un filtre trop serré, avec trop de plis peut engendrer une mauvaise combustion, assurez vous de rouler avec un filtre en carton conçu à cet effet et de laisser suffisamment d’ouverture pour que la fumée passe facilement.

à lire :  Les microdoses de THC sont optimales pour soulager la douleur

Utilisez du papier à rouler de qualité

Selon certains usagers, le papier à rouler de mauvaise qualité induit une mauvaise combustion donc un papier à rouler de bonne qualité est recommandé et vous pouvez vous fier aux marques connues. Ou bien rouler sans feuilles.

Ne pas allumer dans le vent

D’autres ont remarqué que lorsque l’on allume un joint dans un endroit venteux , la combustion est plus ou moins rapide selon le sens du vent , le coté d’où vient le vent aura tendance à ce consumer plus rapidement par rapport à l’autre.13 min

Allumez le joint correctement

Certaines personnes expliquent que la cause de ce phénomène peut être un mauvais allumage du joint. Une flamme trop forte peut entraîner un déséquilibre de combustion non pas à l’allumage, mais au milieu du joint, autre exemple si vous tirer trop fort ou trop rapidement, vous aurez les mêmes inconvénients.

Comment y remédier après que cela se soit déjà produit ?

Si la situation est catastrophique, il ne vous reste plus qu’à en rouler un autre. Mais avant de vous y résignez, vous pouvez tenter de vous rattraper en mouillant votre doigt avec un peu de salive que vous appliquez sur le côté le plus consumé ainsi à la prochaine bouffée inhalé, la salive va retarder la combustion ce qui permettra de rétablir une combustion régulière et égale des deux cotés. Répétez autant de fois que nécessaire.

Tags : JointVaporisation
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.