Cannabis gourmet: les secrets de la cuisine verte

cannabis gourmet les secrets de la cuisine verte

Cannabis gourmet: les secrets de la cuisine verte

Une page Facebook en mode « edible » est en train de cartonnée avec ses vidéos de recettes à base de cannabis.

La page du site cannadish.net rencontre un succès monumental dans le domaine du edible. Elle a été likée plus de 675 000 fois et ses vidéos cumulent  jusqu’à plusieurs millions de vues.

Le cannabis « edible »

Le cannabis ne se consomme pas que rouler dans un joint, mais peut être également ingéré et assimilé par l’estomac. Les différentes rumeurs autour de l’ingestion ont été balayées depuis longtemps. Il n’y a donc plus aucune raison de se priver.

En manger ou en boire n’est donc pas une nouveauté. Si l’on connaît depuis longtemps le « spacecake« , ce serait une erreur de cantonner le « edibles » (comestible en français) à cette recette.

Des pizzas à la dinde de Thanksgiving, il existe de nombreux avantages à l’intégration du cannabis dans les repas. Des recherches ont même démontré l’efficacité du CBD afin de lutter contre l’anorexie.

Le bon dosage pour chaque recette

En terme de recette, la question reste la même: quelle quantité inclure dans le plat?

Il est essentiel de comprendre que le cannabis ingérer agira différemment que fumé dans un joint. Une fois mangé, les effets ne se ressentiront qu’après, et sur une durée plus longue.

Ceci peut avoir une influence sur la manière de consommer. Ainsi en mangeant un brownie, l’effet peut se faire attendre. Le consommateur peut alors être tenté d’en prendre un second sans même savoir que le premier va commencer son effet.

Afin d’éviter ce genre de situation, les recettes de Cannadish sont là pour donner les bons conseils, dans des videos en format court, à la manière de celles produites par « Tasty »

Les coups de cœur des recettes

L’huile et le beurre de cannabis

La matière grasse reste l’un des ingrédients majeurs des préparations « edibles ».

Le Guacamole au cannabis

Avec près de 7,5 millions de vues, c’est l’un des cartons de la page. A réserver aux amateurs de cuisine mexicaine.

Maintenant il ne reste plus qu’à sortir ses ustensiles et mettre son tablier.

Partager ce contenu :

À ne pas manquer