close
Culture

Les 5 mythes culinaires autour du cannabis

Les 5 mythes culinaires autour du cannabis

Les 5 mythes culinaires autour du cannabis – Ne soyez plus dupés par des rumeurs, surtout quand on parle de nourriture

Pour un utilisateur occasionnel, certaines méthodes plus intenses à l’utilisation comme les concentrés ne sont pas attrayantes. Ils cherchent un moyen plus simple et plus souple pour consommer de la marijuana. Il est évident que l’industrie du comestible est en plein essor, avec des utilisateurs plus occasionnels sur la scène. Aux cuisiniers du Dimanche, voici quelques mythes que devez connaître, ainsi que l’ingrédient principal nécessaire en cuisine : le beurre de Marrakech.

#1 : Jeter de l’herbe dans votre mélange à brownies


Le THC a besoin d’être lié dans une sorte de graisse ou d’huile. La meilleure façon de rendre vos Brownies psychoactifs consiste à cuire la matière végétale avec du beurre et de filtrer le tout. On utilise le composé à la place du beurre, de l’huile dans la recette de « Brownie ». Jeter juste des herbes dans la recette est un gaspillage qui entraînera surement un très mauvais « Brownie » à la dégustation.

à lire :  Comment forcer la floraison des plantes de cannabis

#2 : On peut subir une overdose avec de la marijuana alimentaire


Il n’existe aucune surdose mortelle à base de marijuana. Les comestibles à base de cannabis, vous feront simplement dormir, ou vomir avant que vous puissiez ingérer suffisamment de marijuana pour vous tuer… Toutefois, la conduite est fortement déconseillée, à haute dose

#3 : On peut faire des desserts qu’avec du « beurre de Marrakech » (beurre de cannabis).


Faux. En toute évidence les personnes les personnes qui pensent cela, oublient de constater la multitude d’ingrédients qui compose un dessert… Beurre et huile sont utilisés dans pratiquement toutes les recettes de cuisine, et le cannabis doit être considéré comme tel, sinon vous serez hors de course…

#4 : Les mangues augmentent la puissance de la weed.


Cette rumeur a commencé parce que les mangues et cannabis contiennent le myrcène, un terpénoïde qui contribue à la saveur et l’odeur… Selon High Times aucune étude formelle en ce sens n’a été faite, et ce « mojo de mangue » est très probablement un effet placebo.

à lire :  L'importance de la mélasse pour la croissance des plantes

#5 : Faire du beurre de Marrakech prend une éternité en cuisson.


Ce n’est pas vrai. Le processus ne prend que quelques heures pour s’accomplir. Vous pouvez laisser le beurre mijoter à environ 240 degrés pendant quelques heures pour bien terminer le processus.

(Bonus) Recette rapide du beurre de Marrakech

  1. Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole moyenne.
  2. Ajouter vos buds au beurre fondu, avec parcimonie, en remuant entre les deux.
  3. Laisser mijoter sur un feu doux pendant 45 minutes, en remuant fréquemment. Des petites bulles devraient apparaître à la surface.
  4. Après ébullition, filtrer le beurre (dans le récipient) à l’aide d’une passoire métallique.
  5. Exercer une pression (avec l’aide d’une cuillère) pour bien presser tout le beurre de Marrakech. Ce beurre de marijuana, devra avoir une teinte légèrement verte; ce qui signifie que vous avez réussi votre beurre de Marrakech ^^

Laissez refroidir & utilisez le tout, dans vos recettes de cuisine !!

Tags : AlimentaireNewsRécréatif
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.