close
Légal

La Suisse va démarré un programme d’essai récréatif

La Suisse expérimente la vente légale de cannabis à des fins récréatives

Le dernier programme d’essai de cannabis récréatif en Europe devrait débuter à Bâle, en Suisse, cet été. Les autorités suisses ont donné leur feu vert à un essai de vente légale de cannabis à des fins récréatives. Dans le cadre de ce projet pilote, qui a été approuvé hier, quelques centaines de personnes dans la ville de Bâle seront autorisées à acheter du cannabis en pharmacie à des fins récréatives.

L’Office fédéral de la santé publique a déclaré que l’idée derrière ce projet pilote est de mieux comprendre les « formes alternatives de réglementation », telles que les ventes réglementées chez les vendeurs officiels.

La culture et la vente de cannabis sont actuellement interdites en Suisse, bien que l’autorité de santé publique reconnaisse que la consommation de cette drogue est très répandue.

Ils ont également noté qu’il existe un marché noir important pour ce produit, et les données d’enquête indique qu’une majorité de Suisses sont favorables à une révision de la politique du pays en matière de cannabis.

Le programme ne concernera qu’environ 400 personnes, qui pourront acheter des produits de cannabis récréatif dans certaines pharmacies. Toutefois, les participants seront « interrogés régulièrement » tout au long de l’étude sur leur santé mentale et physique. Le cannabis sera produit par la société suisse Pure Production.

La chambre basse de l’Assemblée fédérale suisse a approuvé pour la première fois il y a deux ans un projet de loi relatif à ce programme d’essai. Les experts ont qualifié le programme suisse d’étape importante, mais aussi de symbole de la lenteur de la légalisation du cannabis récréatif en Europe.

à lire :  La Nouvelle-Zélande va organiser un référendum sur la légalisation récréative

L’Europe se tourne souvent vers des « programmes d’essai » pour le cannabis médical et récréatif plutôt que vers une légalisation et une réglementation complètes. Ces programmes sont souvent embourbés dans les retards et la bureaucratie. Le dernier exemple en date est le programme pilote néerlandais visant à autoriser la culture et la distribution limitées de cannabis récréatif, qui a subi un nouveau retard important.

La Suisse publie des détails sur l’expérience de la marijuana à des fins récréatives, mais la légalisation complète sera probablement dans quelques années…

L’expérience suisse devrait être considérée comme un enseignement important pour les entreprises qui souhaitent investir dans le secteur de la consommation pour adulte dans le marché européen du cannabis pour les prochaines années.

Le reste de l’Europe

Les entreprises qui envisagent des gains à court terme du secteur naissant du cannabis en Europe, y compris des plans de vente récréative, pourraient être déçues.

En effet, les entreprises pénètrent souvent de nouveaux marchés médicaux dans l’espoir qu’un marché récréatif plus important se développerait bientôt.

Ces dirigeants doivent garder à l’esprit que l’Europe est différente de l’Amérique du Nord, ont convenu les experts.

Aucun pays en Europe n’a indiqué son intention de mélanger le cannabis médicinal et récréatif dans le même cadre ou de donner aux fournisseurs de marijuana médicale l’accès aux consommateurs adultes.

à lire :  Deux tiers des Américains soutiennent la légalisation

De plus, il y a peu de signes indiquant qu’une légalisation complète des loisirs est en préparation de sitôt sur le continent.

Les Pays-Bas , comme la Suisse, avancent une expérience limitée sur le cannabis récréatif. Les deux devraient fournir des preuves pour un futur débat sur la légalisation complète. Mais c’est dans des années. Le programme néerlandais devrait démarrer en 2023, en attendant, les expériences risquent de bloquer le débat sur la légalisation pendant que les essais sont en cours.

Le Luxembourg devrait devenir le premier pays d’Europe à légaliser totalement la production de cannabis récréatif, comme l’a promis son gouvernement actuel dans son accord de coalition fin 2018.

Cependant, la promesse ne s’est pas encore concrétisée par des mesures officielles significatives.

Il existe de nombreux exemples de partis politiques en Europe, y compris en Allemagne, soutenant la légalisation récréative, mais pour l’instant, aucun projet de loi sur la légalisation ne devrait être approuvé.

En Allemagne, plusieurs autorités régionales ont demandé au gouvernement fédéral l’autorisation de mener des expériences avec de la marijuana à des fins récréatives. Mais les demandes ont été rejetées.

Cependant, c’est quelque chose qui pourrait évoluer rapidement, et cela ne peut être exclu si la situation actuelle change rapidement.


Tags : EuropeLoiRécréatifSuisse
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.