Le Marché Mondial du Cannabis Récréatif sur le Point de Doubler d’ici 2027

prohibition partners 4 edition

Le Marché Mondial du Cannabis Récréatif sur le Point de Doubler d’ici 2027

Prévision de Croissance Explosive pour le marché mondial du cannabis récréatif

Une nouvelle analyse suggère une trajectoire de croissance phénoménale pour le marché mondial du cannabis récréatif, anticipant une augmentation presque doublée des ventes légales de cannabis destiné aux adultes, atteignant près de 50 milliards de dollars d’ici 2027.

Selon un rapport récemment publié par la société britannique Prohibition Partners, spécialisée dans les données, les médias et les technologies liées au cannabis, le marché mondial de la marijuana récréative devrait connaître une expansion remarquable au cours des quatre prochaines années. Les ventes légales de cannabis destiné aux adultes devraient culminer à près de 50 milliards de dollars par an d’ici 2027, quasiment doublant les 24,9 milliards de dollars actuels. Ce rapport attribue cette croissance fulgurante aux réformes mondiales du cannabis et à l’émergence de nouveaux marchés récréatifs en Europe.

Dans l’introduction du rapport, Prohibition Partners souligne que l’Amérique du Nord demeure le leader incontesté du cannabis légal, avec une croissance significative à l’échelle des États, des réformes réglementaires prometteuses, et une position isolée des États-Unis sur la scène internationale. Le Canada, tout en maintenant une forte présence mondiale, fait face à des défis nationaux. En revanche, l’Europe se profile comme un marché fragmenté et fortement réglementé, avec des progrès notables dans la légalisation pour adultes, mais également des ambiguïtés juridiques persistantes concernant le CBD.

Le rapport, publié la semaine dernière, prédit une hausse spectaculaire des ventes mondiales de cannabis récréatif, atteignant environ 49,7 milliards de dollars d’ici 2027, soit près du double du chiffre actuel de 24,9 milliards de dollars. Cette croissance sera principalement alimentée par des réformes politiques en cours aux États-Unis et en Europe.

Selon les projections, l’Amérique du Nord continuera de dominer le marché mondial des ventes de cannabis destiné aux adultes. Le Canada, ayant légalisé le cannabis en 2018, compte actuellement près de 3 000 magasins de vente au détail, générant des ventes globales approchant les 6 milliards CAD (environ 4,5 milliards de dollars), dont 93 % proviennent du cannabis récréatif.

Aux États-Unis, où le cannabis reste illégal au niveau fédéral, 24 États ont légalisé l’usage récréatif et 38 États ont autorisé l’usage médical. Les ventes légales de cannabis aux États-Unis ont atteint environ 26 milliards de dollars en 2022, et devraient s’élever à 33 milliards de dollars d’ici 2027. Si l’on inclut les ventes non réglementées, le marché total du cannabis aux États-Unis est estimé à environ 100 milliards de dollars par an.

En Europe, bien que la légalisation du cannabis pour adultes soit encore au stade initial, des progrès significatifs sont observés. Malte a été le premier pays à légaliser la marijuana à des fins récréatives, suivi de la Suisse et des Pays-Bas qui entreprennent des initiatives similaires. L’Allemagne prépare également un plan de légalisation qui pourrait prendre effet dès l’année prochaine.

Le marché mondial du cannabis s’étend également vers d’autres régions. Les pays d’Amérique latine et d’Afrique deviennent progressivement des sources d’approvisionnement, tandis que l’Océanie demeure un centre de croissance des importations et exportations. Malgré cela, le marché asiatique est encore largement inexploité, avec la Thaïlande et le Japon comme exceptions notables.

Alex Khourdaji, analyste principal chez Prohibition Partners, souligne que l’industrie mondiale du cannabis a réalisé des progrès significatifs au cours des 12 derniers mois, tant sur les marchés de consommation adulte que médicale. Il prévoit une croissance continue en 2024, soutenue par les réformes progressives de la politique mondiale sur le cannabis et les avancées dans la commercialisation.

Partager ce contenu :

À ne pas manquer