close
Santé

Le cannabis médical réduit les nausées et les vomissements provoqués par la chimio

femme atteinte d'un cancer dans l'unité d'oncologie recevant un traitement de chimiothérapie.

Résultats préliminaires et premier essai mondial: une amélioration significative des nausées et des vomissements dus à la chimiothérapie

Des chercheurs de l’université de Sydney, de Chris O’Brien Lifehouse et du Centre d’essais cliniques du NHMRC (Le National Health and Medical Research Council : principal organisme de financement pour la recherche médicale en Australie) ont publié les résultats préliminaires d’un essai clinique novateur sur le cannabis médicinal pour les patients atteints de cancer, qui a révélé qu’il pouvait aider à réduire les nausées et les vomissements, deux effets secondaires courants et débilitants de la chimiothérapie.

Les résultats préliminaires d’un essai de cannabis médicinal financé par le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud, parrainé par l’Université de Sydney, montrent une amélioration significative des nausées et des vomissements dus à la chimiothérapie.

L’étude CannabisCINV, financée par les 21 millions de dollars investis par le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud dans l’exploration du potentiel thérapeutique du cannabis médicinal, comprend des essais cliniques inédits dans le monde. Le plus grand essai de cannabis médicinal au monde au moment de son lancement est une collaboration avec les principaux centres de cancérologie de Nouvelle-Galles du Sud.

Les résultats publiés dans Annals of Oncology ont révélé une amélioration significative du contrôle des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie. Un quart des patients prenant du cannabis médicinal n’ont pas eu de vomissements ni de nausées, contre 14 % des personnes ayant pris un placebo.

Ces résultats encourageants indiquent que le cannabis médicinal peut contribuer à améliorer la qualité de vie des patients sous chimiothérapie.

L’ancien premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud Mike Baird, le ministre adjoint de la santé Pru Goward et le professeur associé Peter Grimison

La phase pilote de l’étude a duré deux ans et demi, avec 81 participants inscrits. Pour être inclus dans l’étude, les patients devaient avoir déjà souffert de nausées et de vomissements pendant la chimiothérapie malgré la prise de médicaments de prévention des nausées.

“Les nausées et les vomissements sont parmi les conséquences les plus pénibles et les plus redoutées de la chimiothérapie”, a déclaré l’enquêteur principal, Peter Grimison, professeur associé à l’école de médecine de l’université de Sydney et oncologue médical à la Chris O’Brien Lifehouse.

Ces résultats encourageants indiquent que le cannabis médicinal peut contribuer à améliorer la qualité de vie des patients sous chimiothérapie.

Les effets secondaires tels que la sédation, les étourdissements et la somnolence ont été jugés modérés à graves chez environ un tiers des personnes utilisant du cannabis médicinal, mais ils sont considérés comme gérables.

“L’essai va maintenant passer à une phase plus large afin de déterminer avec beaucoup plus de certitude l’efficacité du cannabis médicinal et s’il faut envisager son utilisation dans les soins de routine pour le cancer”, a déclaré le professeur Grimison, de la faculté de médecine et de santé.

La prochaine phase de l’essai est en cours et permettra de recruter 170 personnes supplémentaires.

L’essai est parrainé par l’Université de Sydney. Le cannabis médicinal est fourni par Tilray, un producteur de cannabis médical certifié GMP.

Tags : Cancerchimiothérapie
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.