close
Légal

Le gouvernement marocain discutera d’un projet de loi sur l’utilisation légale du cannabis

maroc legalisation cannabis

Maroc : un projet de loi sur l’usage légal du cannabis au menu

Le Premier ministre Saad El Othmani présidera une commission , qui examinera un projet de loi relatif aux usages de cannabis . En décembre 2020 , le Maroc a voté en faveur du retrait du cannabis de la catégorie des drogues de l’annexe IV des Nations unies . Le conseil du gouvernement marocain discutera jeudi 25 février d’un projet sur « l’usage légal du cannabis « , a annoncé mardi le chef du gouvernement .

Le chef du gouvernement examinera le projet de loi sur la légalisation de l’usage du cannabis, peut-on lire dans la déclaration qui ne donne pas plus de détails sur le projet de loi. Cependant, l’annonce de ce projet de loi survient quelques mois seulement après que le Maroc ait voté en faveur du retrait du cannabis de la liste des drogues de l’annexe IV des Nations Unies qui ont un usage thérapeutique limité ou nul.

Le Maroc a été le seul membre de la Commission des stupéfiants des Nations Unies (CND) , dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord à donner un signe positif pour le retrait du cannabis de la liste des substances toxiques. L’Algérie, le Bahreïn et l’Égypte ont tous voté contre cette décision.

à lire :  Le congrès du Costa Rica approuve la légalisation médical

La consommation de cannabis est illégale au Maroc ; elle est criminalisée par le code pénal du pays. Mais cette drogue est toujours parmi les substances les plus utilisées au Maroc. Les autorités répriment fréquemment le trafic de résine de cannabis.

Une des récentes opérations a eu lieu lundi à Rabat, où la police a saisi 9,5 tonnes de résine de cannabis. Il y a quelques années, un mouvement appelé « Maroc Cannabis 2016 » a demandé au gouvernement de légaliser la production de cannabis et le Maroc.

Les données d’un rapport publié en 2019 par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont confirmé que le Maroc est le plus grand producteur de cannabis au monde. Le pays produit plus de trois fois plus que le pays européen suivant, la Moldavie.

A l’heure du rapprochement entre le Maroc et Israël, le magazine marocain TelQuel suggérait ainsi fin décembre au gouvernement de «s’inspirer du modèle israélien» en matière de légalisation. Israël autorise en effet le cannabis à des fins thérapeutiques depuis 2006. En 2015, le Parti Authenticité et Modernité (opposition) avait déposé une proposition de loi visant à légaliser le cannabis à usage industriel et thérapeutique. A l’époque, l’initiative avait été fermement rejetée par le gouvernement qui semble aujourd’hui plus ouvert.

à lire :  Le professeur Bertrand Dautzenberg se prononce en faveur du cannabis

Une production annuelle qui générerait 23 milliards de dollars

La production de cannabis au Maroc continue de croître, la production d’herbes de cannabis passant de 35653 tonnes en 2016 à 35703 tonnes en 2017, selon le rapport.

Il reste à voir si le gouvernement approuvera le projet de loi sur l’utilisation légale du cannabis au Maroc.

Outre le projet de loi sur le cannabis, le conseil du gouvernement examinera trois projets de décrets d’application du décret-loi relatif à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit des employeurs affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de leurs employés déclarés.


Tags : LoiMaroc
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.