close
Science

Étude : Les niveaux de THC ont augmenté dans le monde entier au cours de ces cinquante dernières années

Le cannabis saisi par les forces de l’ordre montre une augmentation constante des taux de THC, de la fleur de cannabis et des produits de haschisch sur 50 ans

Une nouvelle étude menée par l’Addiction & Mental Health Group a déterminé que les concentrations de THC dans l’herbe et la résine ont augmenté de manière significative au cours des 50 dernières années. Selon ces nouvelles données, le cannabis de rue dans le monde est devenu beaucoup plus fort. Comment la puissance du cannabis a augmenté depuis les années 1970 ? Cette étude visait à examiner et méta-analyser systématiquement les changements des concentrations de THC et de CBD dans le cannabis au fil du temps. Selon des anciennes analyses, les tendances de ces dix dernières années suggèrent que le cannabis devient un produit de plus en plus puissant aux Etats-Unis et en Europe.

L’équipe à l’origine de l’étude, qui appartient au groupe sur la toxicomanie et la santé mentale de l’université de Bath, a synthétisé les données de plus de 80000 échantillons de cannabis testés au cours des 50 dernières années à partir d’échantillons de rue recueillis aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en France, au Danemark, en Italie et en Nouvelle-Zélande. Après la déduplication, un total de 3893 articles ont été identifiés, examinés et évalués pour l’éligibilité, avec 122 sélectionnés pour la recherche en texte intégral. 

Leurs conclusions sont publiées dans la revue Addiction et la recherche a été financée par la Société pour l’étude de la dépendance.

Évolution des concentrations de THC et de CBD dans le cannabis au fil du temps

Les chercheurs ont étudié comment les concentrations de THC (le composant de l’effet du cannabis responsable de l’état d’euphorie des consommateurs) ont évolué au fil du temps dans différents types de cannabis. Dans le cas du cannabis végétal, ils ont constaté que les concentrations de THC avaient augmenté de 14 % entre 1970 et 2017. Cela est principalement dû à l’augmentation de la part de marché des variétés plus fortes, comme la sinsemilla, par rapport au cannabis traditionnel (Ruderalis) à base de plantes qui contient des graines et moins de THC. Les concentrations de THC dans les résines, quant à elles, ont augmenté de 0,57 % chaque année entre 1975 et 2017, soit une augmentation d’environ 24 %.

En particulier, une analyse des fleurs de cannabis et du haschisch saisis entre 1995 et 2017 n’a révélé aucune augmentation des concentrations de CBD.

L’auteur principal, le Dr Tom Freeman, directeur du groupe sur l’addiction et la santé mentale à l’université de Bath, a déclaré “La puissance du cannabis a augmenté, tout comme le nombre de personnes qui suivent un traitement pour des problèmes de consommation de cannabis. Les Européens sont désormais plus nombreux à suivre un traitement pour toxicomanie à cause du cannabis que pour l’héroïne ou la cocaïne”

Extrait de l’étude

Dans le contexte d’une utilisation typique, nos conclusions suggèrent que la quantité de THC dans un gramme typique de cannabis a augmenté de 2,9 milligrammes par an pour toute l’herbe de cannabis, et de 5,7 milligrammes par an pour la résine de cannabis. Ces augmentations annuelles en milligrammes de THC par gramme de cannabis se situent dans la gamme des faibles doses uniques qui peuvent produire une légère intoxication, semblable à une “unité standard de THC” de 5 milligrammes. L’évolution des concentrations de THC au fil du temps pourrait également influencer l’efficacité et la sécurité du cannabis utilisé à des fins médicales en l’absence d’informations sur le dosage standard des produits de cannabis illicites”.

Les chercheurs pensent que l’augmentation du THC dans la fleur de cannabis est due à une augmentation de la part de marché de la weed ou du cannabis à forte concentration de THC et non à une augmentation globale du THC parmi les souches spécifiques. En outre, ils pensent que l’augmentation des concentrations de THC dans les produits de haschisch (alors que les concentrations de CBD sont restées stables) peut s’expliquer par l’augmentation des matières riches en THC au moment de la production de résine de cannabis.

Les conclusions de cette nouvelle étude sont particulièrement pertinentes à la lumière des demandes croissantes de légalisation du cannabis pour tenter de le rendre plus sûr. Les chercheurs affirment que l’augmentation de la puissance du cannabis souligne la nécessité de mettre en œuvre des stratégies de réduction des risques plus larges, similaires à celles utilisées pour l’alcool, telles que des unités standard et des directives publiques sur les limites de consommation plus sûres.

Bien qu’ils aient pris en considération des études du monde entier, les auteurs notent que, la majorité des études incluses dans leur recherche provenant des États-Unis, les résultats ne sont pas “représentatifs au niveau mondial”. En outre, l’échantillonnage “non aléatoire” par les forces de l’ordre peut avoir contribué à un biais potentiel dans l’étude.

Tags : ConsommationRecherchestatistiqueTHC
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.