close
Légal

Washington change officiellement le nom « Marijuana » en « Cannabis »

Washington remplace le terme « marijuana » par « cannabis » dans l’ensemble de ses textes de lois

Pour se débarrasser du poids historique racisé du terme « marijuana », le gouverneur de Washington a donné son approbation finale en signant une loi qui le remplace par le terme « cannabis » dans tous les documents officiels de l’État.

Jay Insley, gouverneur de l’État de Washington, États-Unis, a finalement approuvé la loi qui remplace le mot « marijuana » par le mot « cannabis » dans toutes les lois et réglementations officielles de l’État.

Lors de la signature de la nouvelle loi, le gouverneur Insley a expliqué que le terme « marijuana » a « une histoire raciste et a été utilisé dans le contexte de la rhétorique de la haine des immigrés au début du XXe siècle. Nous sommes attachés à l’histoire de la langue », a-t-il déclaré. Ce changement symbolise notre reconnaissance de l’histoire de la langue, qui a mis l’accent sur les communautés étrangères dans le pays.

Le gouverneur Insley se réfère à la théorie selon laquelle le terme « marijuana » trouve son origine dans la langue mexicaine. « Mary » et « Juana » étaient des noms communs dont le but était d’inciter la haine des Américains envers les Mexicains et leur dangereuse plante.

à lire :  Historique aux États-Unis: le chanvre redevient définitivement légal

Le mot « marijuana » est connu pour venir de l’hispano-mexicain et les Mexicains l’utilisait pour décrire un autre type un mélange d’herbe que beaucoup ont apporté avec eux aux États-Unis.

À l’époque, les Mexicains étaient considérés par les Américains, comme des étrangers fous, consommant une drôle de plante qui les rendait bizarres. Ce qui, par ensuite, a permis aux Américains, d’affirmer que les Mexicains et les Noirs étaient des violeurs et des assassins de femmes blanches et qu’ils avaient même le courage d’oser regarder les hommes blancs dans les yeux.

Une autre version dit que « marijuana » vient des prénoms de deux prostituées mexicaines, Mary et Juana, notoirement connues dans tout le Mexique. Une histoire qui convenait également à l’image de la « plante du diable » et dont les Américains se sont bien servi pour faire passer le cannabis comme étant une drogue de perdition encourageant l’obscénité chez les femmes.

Avant l’utilisation du terme « marijuana », la plante était appelée par son nom scientifique d’origine « cannabis » la plante avec THC et chanvre pour le cannabis industriel.


Tags : LoiMarijuanaProhibitionWashington
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.