close
Légal

Le Congrès du Costa Rica approuve un projet de loi sur la marijuana médicale

Le Parlement costaricien approuve la légalisation du cannabis médical et du chanvre industriel

Après trois ans de discutions et le veto présidentiel concernant la précédente version, le Congrès du Costa Rica a adopté mardi un projet de loi visant à légaliser le cannabis médical ainsi que la culture du chanvre à des fins industrielles.À l’instant

Les législateurs du parti au pouvoir au Costa Rica et plusieurs groupes d’opposition ont signé le projet de loi, que le président Carlos Alvarado a applaudi comme étant « d’un grand bénéfice pour le Costa Rica ».

Le projet de loi vise à relancer l’économie du pays frappée par la pandémie et à réduire la demande illégale de cette drogue. Il obligera les producteurs de cannabis à s’enregistrer auprès des institutions de santé et à se soumettre aux examens de l’Institut costaricien des drogues (ICD).

La culture et la vente de marijuana à des fins récréatives resteront interdites.

En ce qui concerne le veto, il s’articulait principalement sur trois articles du projet, parmi lesquels celui qui autorisait « la culture, la production, l’industrialisation, la commercialisation du chanvre ou du cannabis non psychoactif et de ses produits ou sous-produits » sans que les entreprises du chanvre aient besoin d’ autorisation préalable spécifique ou complémentaire ».

à lire :  Vermont: Le 9ème Etat à légaliser

Les deux autres articles contestés par l’exécutif faisaient référence à la possibilité de « la culture domestique pour l’autoconsommation à des fins médicales et thérapeutiques ».

La suppression de ces trois articles permis aux députés qui s’opposaient à cette initiative de changer leur vote.

Volio Pacheco a déclaré que pour faire approuver le projet, de nombreux obstacles devaient être surmontés en raison du rejet du sujet, mais il a souligné que grâce à l’acceptation qui était donnée maintenant, il sera possible de générer des emplois et de soulager à de nombreux patients.

Le membre du Congrès Roberto Thompson Chacón a souligné que pour approuver l’initiative, de nombreux préjugés existants dans la société devaient être abandonnés et c’est grâce au travail multipartite que des progrès ont été réalisés.

En janvier, M. Alvarado avait opposé son veto à une version antérieure de la loi, estimant qu’elle devait être modifiée pour limiter la culture et la consommation individuelles de cannabis.

M. Alvarado pourrait signer la nouvelle version de la loi dès cette semaine, a déclaré la législatrice Zoila Rosa Volio, ajoutant qu’elle maintenait les éléments essentiels de la législation originale.

à lire :  Rôle du CB2 dans le syndrome douloureux régional complexe

« Le veto n’a pas affecté les éléments clés de cette proposition, qui apportera des investissements, générera des emplois, permettra l’accès à des marchés millionnaires et réactivera le secteur agricole », a déclaré Mme Volio.

Le groupe de promotion du commerce du pays, Procomer, a recommandé que le Costa Rica entre dans les industries de la marijuana médicale et du chanvre en raison de la demande internationale croissante.


Tags : Costa RicaLoiMedical
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.