close
CBD

Des scientifiques brésiliens testent le CBD contre les symptômes à long terme du COVID-19

Le cannabidiol sera testé contre les effets du « long covid »

Au Brésil, des scientifiques en sont à la troisième phase de recherche sur le CBD en tant que traitement du Covid-Long, cela signifie que les patients ont des symptômes du COVID-19 au delà de 60 jours. Les effet du Covid-long peuvent se produire pendant des mois après l’infection incluant fatigue, maux de tête, faiblesse musculaire et insomnie.

Les scientifiques brésiliens préparent la phase trois de la première étude sur des humains sur les effets du cannabidiol (CBD) dans le traitement du syndrome post-covidien. Ce syndrome est qualifié comme tel lorsque certains symptômes persistent plus de 60 jours après l’infection. Les experts estiment que le CBD, l’un des composants actifs du cannabis, est efficace pour réduire les problèmes signalés par les patients.

Ces symptômes persistants sont en partie dus à une réponse immunitaire exagérée de l’organisme au virus. Cette réaction entraîne à son tour un déséquilibre dans la production de protéines du système immunitaire, les cytokines. Le CBD a déjà prouvé son efficacité dans le traitement des maladies inflammatoires graves. L’idée est de recruter un millier de volontaires pour l’étude, qui devrait commencer en octobre de cette année.

à lire :  Deuxième étape de recherche covid-19/cannabis : les propriétés anti inflammatoire du CBD s'avèrent prometteuses

« Des études internationales ont déjà démontré l’effet anti-inflammatoire du CBD, qui peut aider à contrôler cette « tempête de cytokines », explique le cardiologue Edimar Bocchi. Il fait partie de l’Institut de cardiologie de la faculté de médecine de l’USP, qui coordonnera la nouvelle recherche en partenariat avec la société canadienne Verdemed, productrice de CBD médicinal. « Le syndrome post-covidien entraîne une dégradation importante de la qualité de vie. Il s’agit de symptômes qui peuvent persister au-delà de trois mois, comme la fatigue, l’asthénie, la fibromyalgie, l’essoufflement, les palpitations, les douleurs corporelles, les troubles de la mémoire, les troubles du sommeil. »

La « covidie » causée par le coronavirus, Sars-Cov2, est initialement respiratoire, mais cela peut devenir systémique. Ensuite, le virus peut s’attaquer à plusieurs organes. Généralement, la maladie ne dure que quelques jours. Néanmoins selon les statistiques internationales, près de 20 % des patients présentent des symptômes deux mois après le début de la maladie. 10 % des malades ont encore des problèmes après huit mois. Par ailleurs, la Covid-longue apparaît souvent chez les patients qui ont eu des formes graves de la maladie, pour autant, cette forme a été observée chez des personnes n’ayant pas été hospitalisées.

à lire :  Le CBD réussi à tuer les bactéries résistantes aux antibiotiques

« Dans la pratique clinique, nous connaissons déjà bien cet effet anti-inflammatoire du CBD » explique le docteur Paula Dall’Stella qui est considérée comme une pionnière de la prescription médicale de cannabis au Brésil. « Le CBD parvient à inhiber certaines des mêmes voies inflammatoires sur lesquelles le covid finit par agir. Mais ce n’est pas seulement dans le contexte physique, mais aussi mentalement. Dans ces cas, le stress post-traumatique est fréquent, avec tachycardie, anxiété, souvenirs récurrents de ce qui s’est passé à l’hôpital. Le CBD aide ces personnes à avoir une vie plus saine, il aide le corps à fonctionner correctement. »

Verdemed a déjà déposé une demande d’enregistrement du produit auprès d’Anvisa. Elle veut le vendre au Brésil. L’entreprise espère obtenir la sortie pour le début de 2022. Après une longue période pandémique, encore assez intense dans certaines parties du monde, le post-covirus représente actuellement aussi un défi majeur pour les médecins.

« Car on s’attend déjà à ce qu’une partie de la population présente des séquelles graves », précise Edimar Bocchi. « Nous avons besoin de moyens pour sortir ces personnes de la souffrance et améliorer leur qualité de vie », déclare le spécialiste.


Tags : Brésilcannabidiolcoronavirus/COVID-19Traitement
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.