close
Légal

La DEA américaine s’apprête à autoriser la production de cannabis a taux très élevés pour la recherche

La DEA met enfin fin au monopole de la recherche nourri par le cannabis de mauvaise qualité

Alors qu’une seule université américaine agréée ait détenu pendant des décennies le monopole de la fourniture de cannabis de qualité médiocre, la DEA annonce qu’elle va enfin ouvrir l’accès aux licences à un certain nombre de nouvelles installations de culture modernes.

La DEA continue de prioriser ses efforts pour élargir l’accès à la marijuana pour la recherche aux États-Unis

Selon un communiqué de presse , la DEA a annoncé qu’elle attribuerait prochainement des licences et a envoyer « un protocole d’accord » (MOA) à « un certain nombre » d’entreprises qui en ont fait la demande .

Monopole NIDA depuis 1968

Depuis 1968, seule l’université du Mississippi a été autorisée à fournir du cannabis aux chercheurs américains qui souhaitent étudier sa valeur pour le traitement de maladies telles que le syndrome de stress post-traumatique et la douleur chronique.

à lire :  Allumer un joint en 2020 reste encore la meilleure méthode de fumette

Ces dernières années, les défenseurs de la cause, les initiés de l’industrie et les universitaires ont fait pression sur la DEA pour qu’elle élargisse le nombre de producteurs de cannabis autorisés pour la recherche scientifique, en invoquant le fait que la mauvaise qualité de l’approvisionnement de l’Université du Mississippi a entravé les études récentes.

La récente décision de la DEA d’ouvrir la voie à la production sous licence d’herbe puissante est considérée comme un développement important pour explorer correctement la valeur thérapeutique de la plante. C’est également la première mesure importante liée au cannabis prise par l’administration Biden.

Alors que la DEA a commencé à accepter des demandes pour des fabricants supplémentaires en 2016 sous le président Barack Obama, aucune approbation n’a été faite sous l’administration Trump.

Mais vendredi, l’agence a indiqué aux organisations, dont la Biopharmaceutical Research Company, le Scottsdale Research Institute (SRI) et Groff NA Hemplex, que leurs demandes étaient acceptées sous conditions.

« En attendant l’approbation finale, la DEA a déterminé, sur la base des informations actuellement disponibles, que les demandes d’un certain nombre de fabricants visant à cultiver de la marijuana pour des besoins de recherche aux États-Unis semblent être conformes aux normes juridiques applicables et aux lois pertinentes », a écrit l’agence dans un communiqué.

à lire :  Une opération policière attaque l'industrie des graines de cannabis en Espagne

Fumer 25% de THC et en étudier seulement 8%…

La mauvaise qualité et la faible puissance du cannabis cultivé par le gouvernement sont un problème permanent pour les chercheurs américains sur le cannabis. Les scientifiques disent que la seule ferme de cannabis du gouvernement a des échantillons moisis et aucune norme de test fédérale

L’insuffisance du cannabis NIDA a conduit à des différends universitaires , des poursuites judiciaires et des manchettes nationales , ainsi qu’à des accusations bien fondées selon lesquelles la DEA traînait les pieds sur la question. En 2017, Rick Doblin, fondateur et directeur exécutif de l’Association multidisciplinaire pour les études psychédéliques (MAPS) a déclaré que le NIDA était «complètement inadéquat en tant que source de marijuana pour la recherche sur le développement de médicaments».

Pendant des années, NIDA et la DEA ont promis d’ouvrir l’approvisionnement en cannabis de recherche approuvé par le gouvernement fédéral. Mais rien ne s’est passé.

Tags : DEALoiRecherche
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.