close
Légal

Israël décriminalise la possession de cannabis

La loi sur la non-incrimination des consommateurs en Israël établira des amendes dès le 01 Avril 2019

Le 19 juillet, le Parlement israélien, connu sous le nom de Knesset, a approuvé un projet de loi visant à décriminaliser la possession de cannabis dans un vote quasi unanime de 41 contre 1. La Loi sur les pénalités relatives au cannabis (non-incrimination), appelée «Non-Assault of Liability», entrera en vigueur et établira des amendes en Israël dans 9 mois en avril 2019 .

possession de cannabis,non-incrimination,amendes,Israël

La loi sur la non-incrimination des consommateurs en Israël

La nouvelle loi, qui entrera en vigueur le 1er avril 2019, remplacera les accusations criminelles et les peines de prison pour possession de cannabis avec des amendes de 1 000 shekels (275 $ US) pour une première infraction et de 2 000 shekels (550 $ US) pour une deuxième infraction.

à lire :  Retenir la fumée n'augmente pas le High

Les personnes accusées d’une troisième infraction pourraient faire face à des amendes plus élevées ou à un service communautaire. Alors que les infractions subséquentes pourraient faire l’objet d’accusations criminelles.

possession de cannabis,non-incrimination,amendes,Israël
Les jeunes Israéliens se sont rassemblés au Jardin des Roses devant la Knesset pour fumer de l’herbe

La loi comprend quelques exceptions, y compris sur les mineurs, qui devront suivre un programme de réadaptation. Mais aussi sur les militaires pour lesquels il existe une politique de tolérance zéro. En outre, la loi n’est pas applicable pour ceux qui ont déjà été inculpés d’infractions liées au cannabis ou autres.

La loi a une clause de temporisation qui stipule que ses dispositions expireront dans trois ans. Selon une analyse des données de la police, les nouvelles dispositions entraîneront jusqu’à 20 000 amendes par an

La politique de cannabis la plus progressiste au Moyen-Orient

Selon des sondages récents, 70% des Israéliens s’opposent aux accusations criminelles pour les consommateurs de cannabis. Tandis que près de 30% des Israéliens ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours de l’année écoulée. En outre, le cannabis médical a été autorisé en Israël depuis le début des années 90. Ce qui fait d’Israël la politique la plus progressiste en matière de cannabis médical au Moyen-Orient.

à lire :  Un neurologue demande la légalisation du cannabis au Royaume-Uni
possession de cannabis,non-incrimination,amendes,Israël
Un ouvrier s’occupe de plants de cannabis pour la société Tikun Olam près de la ville de Safed, au nord du pays, le 31 août 2010.

Toutefois, Israël a récemment suspendu l’exportation de cannabis, estimée à un milliard de dollars, pour apaiser le président américain Donald Trump ainsi que le ministère de la Sécurité publique. Ces derniers craignent des «débordements» sur le marché des loisirs…

Tags : décriminalisationIsraelRécréatif
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.