close
Culture

L’importance de la mélasse pour la croissance des plantes

Saviez-vous que la mélasse peut aider à maintenir vos plantes en bonne santé

La mélasse est un liquide sucré, sombre et épais qui est généralement fabriqué à partir de canne à sucre, de jus de betterave, de dattes, de caroube et de grenade. Ce sirop est obtenu par le raffinage des produits sucrés en question. Après le raffinage, des cristaux de sucre commencent à se former et ces cristaux sont dissous dans le sirop. Et ce sirop, c’est la mélasse.

Que vous entreteniez votre premier jardin ou que vous soyez un cultivateur chevronné, vous avez appris que des rendements de qualité supérieure dépendent de plantes fortes et saines. Des plantes saines et robustes vous permettent de produire des résultats exceptionnels, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Et la mélasse, source naturelle de glucides, peut aider à donner à vos plantes les bases dont elles ont besoin pour une croissance forte et saine.

Peut-on utiliser de la mélasse pour obtenir des bourgeons de cannabis plus collants ?

Les opinions divergent quant à l’utilisation de la mélasse pour la culture de bourgeons de cannabis plus collants. Certains peuvent dire qu’ils ont récolté des plantes de cannabis avec des « stickier buds », mais la plupart d’entre eux disent que la mélasse n’est pas la raison de l’adhésivité des « stickier buds ».

Alors, quel est le véritable score derrière l’adhésivité des boutons de cannabis ? Est-ce vraiment à cause de la mélasse ou non ? Et qu’est-ce qu’une mélasse, au fait ? La mélasse est-elle bénéfique pour la croissance globale d’une plante de cannabis ou est-il risqué d’utiliser un produit à base de mélasse ?

Si vous voulez mettre fin aux rumeurs sur la mélasse et les bourgeons collants de cannabis, voici les faits que vous devez comprendre maintenant pour savoir quand et comment utiliser la mélasse dans vos plantes de cannabis.

Qu’est-ce que la mélasse pour l’herbe et quels en sont les avantages ?

La mélasse peut apporter des tonnes de bienfaits à vos plants de marijuana. Elle peut améliorer la qualité de votre sol, ce qui contribuera à faire pousser vos plantes de cannabis plus saines et plus fortes.

De plus, la mélasse protégera vos plantes de cannabis contre l’accumulation de virus, de bactéries et d’autres micro-organismes qui provoquent certaines maladies chez vos plantes. Vous pouvez également vous attendre à ce que la mélasse aide vos plantes de cannabis à éviter les carences en nutriments.

Ainsi, si vous voulez vous assurer que l’accumulation de sel sera évitée, vous devez ajouter de la mélasse à vos plantes de cannabis pour avoir la garantie que vos plantes obtiendront les bonnes quantités de nutriments dont elles ont besoin pendant leur croissance.

La mélasse contribue également à améliorer le goût et l’odeur de vos plantes de cannabis, surtout si vous utilisez de la mélasse de blackstrap, car cette mélasse contient des minéraux, des glucides et des acides aminés qui sont nécessaires pour maximiser l’odeur et le goût de vos plantes de cannabis.

à lire :  Les plantes hermaphrodites et comment vous en prémunir

En d’autres termes, la mélasse pour l’herbe n’est pas la vraie raison pour laquelle certaines plantes de cannabis ont des bourgeons plus collants, mais plutôt, la mélasse aidera vos plantes d’autres manières positives comme en rendant les bourgeons de cannabis plus denses avec des rendements accrus et les autres choses mentionnées ci-dessus.

Comment utiliser la mélasse pour l’herbe ?

Pour obtenir des « buds » de qualité avec un goût et une odeur agréables, vous devez ajouter la mélasse de blackstrap dans vos plantes de cannabis au cours des 2 à 3 dernières semaines avant la récolte, en l’arrosant simplement.
Note : Utilisez 1/2 cuillère à café de mélasse par gallon lorsque vous arrosez vos plantes de cannabis qui sont cultivées en utilisant un sol ou un milieu de culture en coco uniquement parce que la mélasse n’est pas idéale pour être utilisée par les producteurs hydro.

Vous fabriquez la mélasse dans le cadre de votre programme d’arrosage en ajoutant simplement 1 à 2 cuillères à soupe de mélasse par 5 litres d’eau tiède. Ce dosage est un bon point de départ pour l’alimentation de vos plantes et permet d’éviter les problèmes de nutriments. Donc si vous pensez que votre cannabis a besoin de plus de mélasse, vous pouvez essayer d’ajouter une plus grande dose de mélasse à vos plantes de cannabis.

Tout bien considéré, si vous voulez obtenir des « buds » plus collants, vous devez vous procurer une variété qui peut pousser avec des « buds » plus collants et suivre certaines normes de culture pour améliorer son caractère collant. Mais si vous voulez simplement une base de sol solide avec une quantité équilibrée de nutriments, et faire pousser un cannabis avec des « buds » plus denses, plus savoureux et qui sentent bon, alors la mélasse peut certainement aider vos plantes de cannabis.

Pourquoi la mélasse, les glucides et le cannabis vont ensemble

Les glucides sont essentiels à tous les aspects de la croissance saine des plantes. Grâce à la photosynthèse, vos plantes récoltent l’énergie lumineuse et la transforment en oxygène et en hydrates de carbone. Ces glucides fournissent l’énergie chimique qui alimente la croissance des plantes et favorise un développement structurel sain et solide de la racine au bourgeon.

Bien que les plantes produisent leurs propres hydrates de carbone, l’ajout d’hydrates de carbone provenant de mélasse naturelle améliore l’ensemble du processus. La production de pointe, même dans le meilleur environnement de croissance possible, exige beaucoup de vos plantes. Alors qu’elles utilisent activement les glucides pour leur énergie et leur croissance quotidiennes, elles les stockent également en réserve. C’est un peu comme les marathoniens qui chargent les glucides juste avant leur grande course.

Lorsque les plantes sortent du stade végétatif, leurs réserves de glucides prennent une nouvelle importance. Les besoins en glucides s’intensifient à mesure que l’énergie des plantes est redirigée vers le soutien de la floraison et la production de métabolites secondaires au lieu de la croissance verte et feuillue. En donnant à vos plantes l’avantage que procure la mélasse, vous contribuez à ce que la génétique de votre culture puisse atteindre son plein potentiel.

Les avantages de la mélasse pour la croissance et le rendement du cannabis

L’un des plus grands avantages que vous tirez de la mélasse commence avec votre milieu de culture. Appliqués dans le cadre d’un programme de fertilisation complet ou comme « ingrédient secret » dans les thés de plantes, les glucides naturels de la mélasse soutiennent les microorganismes bénéfiques qui travaillent dans la zone des racines. L’activité accrue de micro-organismes bénéfiques sains et bien nourris améliore en fait votre sol, favorisant la circulation et l’échange d’air, d’eau et de nutriments.

à lire :  Botrytis: comment prévenir, identifier et éradiquer cette moisissure grise dans vos plants

Grâce à la mélasse, les associations symbiotiques qui se produisent dans votre sol créent un environnement plus sain qui favorise une croissance racinaire forte et saine et une meilleure disponibilité et absorption des éléments nutritifs, ce qui renforce encore la vigueur et la force des plantes. Un sol plus sain est synonyme de plantes de cannabis plus saines et plus fortes, ce qui se traduit par des rendements plus importants et plus élevés.

Si la mélasse aide vos plantes à mieux utiliser les nutriments disponibles, elle fournit également des éléments nutritifs supplémentaires pour alimenter votre culture. La mélasse contient du potassium, un macronutriment essentiel qui aide également à soutenir une croissance vigoureuse, saine et productive.

Essentiel à la photosynthèse, le potassium améliore la circulation de l’eau, des nutriments et des hydrates de carbone dans les tissus végétaux. Cela entraîne une meilleure croissance des racines, des tiges et des tiges plus fortes et une meilleure floraison. Grâce à l’apport supplémentaire de la mélasse, votre croissance est optimale à la surface et sous la surface.

Pourquoi Premier Growers choisit de la mélasse de qualité supérieure pour ses plantes

Il est important de comprendre que, malgré les bienfaits naturels, toutes les mélasses ne sont pas créées égales. Pour optimiser votre culture, vous avez besoin d’un produit à base de mélasse de qualité supérieure sur lequel vous pouvez compter pour obtenir tous les avantages de la mélasse de manière fiable et constante. C’est pourquoi les producteurs qui le savent continuent à confier leur jardin aux glucides entièrement naturels et à la nutrition des plantes. La mélasse de supermarché courante varie considérablement en termes de qualité, de consistance et de composition. Contrairement à ce choix de première qualité, beaucoup de ces produits proviennent du sucre de betterave ou d’autres sources de mauvaise qualité au lieu de la canne à sucre pure. Certains sont même additionnés d’édulcorants artificiels ou d’eau sucrée. En outre, ils contiennent des additifs qui vont à l’encontre des avantages que la mélasse procure aux plantes.

Les produits courants à base de mélasse contiennent souvent un agent de conservation appelé dioxyde de soufre. Les fabricants ajoutent ce composé chimique pour tuer les bactéries indésirables qui font que la mélasse des supermarchés se dégrade en rayon. Mais l’action antimicrobienne du dioxyde de soufre a le même effet destructeur sur les microorganismes bénéfiques présents dans votre sol. De plus, la mélasse soufrée peut introduire ce goût chimique désagréable dans les profils de goût.

Quels autres types de sucres les cultivateurs utilisent-ils pour cultiver du cannabis?

Les cultivateurs de cannabis sont connus pour expérimenter des substituts de la mélasse – d’autres sucres qui se décomposent dans le sol et effectuent un travail similaire. On entend souvent dire que certains producteurs utilisent des sucres tels que le sirop de maïs, le sirop d’agave ou le miel comme nutriments pour la culture du cannabis.

La meilleure option reste la mélasse parmi tous les nutriments organiques sucrés que vous pouvez utiliser pour cultiver du cannabis. En effet, par rapport aux autres types de sucres que les gens utilisent – l’agave, le miel et le sirop de maïs – la mélasse contient le plus de micronutriments.

Vous pouvez donc essayer d’autres types de sucre, mais n’oubliez pas que vos plants de cannabis n’absorberont pas tous ces sucres , le sol en dégradera une partie donc l’utilisation de miel ou de sirop d’agave ne donnera malheureusement pas à vos têtes le goût sucré du miel ou de l’agave .

Tags : Agriculture/GrowBudPlantation
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.