close
Légal

Allumer un joint en 2020 reste encore la meilleure méthode de fumette

Cigarette Joint

Selon une nouvelle étude allumer un joint reste la façon la plus courante de consommer

Peut-être aimons-nous simplement les ronds de fumée ? Sans surprise, les consommateurs de cannabis sont plus susceptibles de choisir d’ingérer leurs cannabinoïdes en allumant un joint plutôt que par d’autres voies d’administration, selon des données publiées dans la revue Addiction. Rouler un joint reste le mode d’ingestion le plus populaire en 2020.

Résultats d’une enquête sur les méthodes d’administration du cannabis

Cette étude, menée aux USA, fournit la description la plus récente et la plus représentative des méthodes d’administration du cannabis, une représentation particulièrement bonne entre les hommes, les femmes, des personnes âgées et des minorités, qui sont souvent sous-représentes dans les études précédentes utilisant des panels en ligne.

à lire :  Louisiane : Le Sénat adopte un amendement permettant aux médecins de recommander le cannabis médical

Un chercheur de l’Université de Californie à San Diego a évalué les habitudes de consommation de marijuana parmi un échantillon de participants représentatif au niveau national. Conformément aux études précédentes, il a indiqué que la méthode d’ingestion la plus fréquemment signalée était la cigarette roulée. (64 %).

Onze méthodes d’administration ont été regroupées en combustion, vaporisation, ingestion et topiques. La prévalence pondérée a été rapportée parmi les utilisateurs à usage médical uniquement, à usage récréatif uniquement et à double usage, sur la base des objectifs déclarés par les intéressés et les utilisateurs dans les États qui ont légalisé le cannabis à usage récréatif et médical, qui ont légalisé le cannabis à usage médical uniquement et qui n’ont pas légalisé le cannabis.

Les méthodes de fumette diffèrent entre les patients et les stoners

Les personnes qui ont déclaré avoir consommé du cannabis à des fins personnelles et non-médicales sont plus susceptible de reconnaître que le joint additionné de tabac est leur moyen de consommation principal. Les consommateurs adultes sont aussi plus nombreux à déclarer avoir également vaporisé du cannabis.

à lire :  Le Nevada & son Las Vegas, légalisent la marijuana

En revanche, les consommateurs de marijuana à des fins médicales étaient beaucoup plus susceptibles de reconnaître avoir consommé des topiques sur le cannabis que les autres consommateurs adultes. Plus de la moitié des personnes interrogées qui ont déclaré avoir consommé du cannabis à des fins personnelles et médicales ont reconnu utiliser « la méthode de combustion presque tous les jours ».

Une proportion plus élevée d’utilisateurs à double usage (82,82%) ont utilisé plus d’une méthode que les utilisateurs à usage médical uniquement (40,52%) et les utilisateurs à usage récréatif uniquement (63,91%). Tant pour les usages médicaux que récréatifs, les États ayant légalisés ont enregistré le taux de combustion le plus faible et les taux d’ingestion et de topiques les plus élevés parmi les méthodes principales. Le taux d’utilisation de plus d’une méthode d’administration n’a pas varié d’un État à l’autre.

Tags : ConsommationEtudeJointUS
Weed-master

The author Weed-master

Diffuseur weed média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.