close
Culture

Quelles différences entre Indica et sativa ?

«

Les effets du cannabis Sativa & Indica

Existe-t-il vraiment deux types principaux de cannabis comme le prétendent les consommateurs ? S’agit-il d’un mythe comme le prétendent les chercheurs ? Sativa et indica sont deux noms très connus de tous consommateurs et ils représentent deux effets physiques et mentaux opposés. De nos jours, l’augmentation de la consommation de cannabis à des fins médicales dans le monde fait qu’il est plus que nécessaire de distinguer clairement les différents types de cannabis des effets médicaux attendus. Commençons par examiner leur apparence physique, les effets, l’aromes la croissance et le rendement.

Indica Sativa et Hybride
Indica Sativa et Hybride

Indica Sativa et Hybride

L’une des choses les plus excitantes du cannabis est que nous apprenons chaque jour de nouvelles choses sur cette plante. Ces informations changent la façon dont nous comprenons les plantes mais elles nécessitent que nous changions notre façon d’en parler. Si vous ne l’avez pas remarqué, l’industrie du cannabis essaie de s’éloigner des mots Indica et Sativa. Il y a de nombreuses raisons légitimes de vouloir nous éloigner de ces termes. Du point de vue génétique se sont des espèces polymorphes: ce qui qualifie une espèce qui peut prendre des formes différentes selon les individus ou selon les organes.

Cependant, Indica et Sativa détiennent une grande place dans la culture du cannabis et ont beaucoup de sens. Leur trouver un remplaçant n’est pas une mince affaire. Donc, avant de pouvoir honnêtement parler de la création de remplacements pour ces mots, il est important que nous consacrions un peu de temps à ce qu’Indica et Sativa et Hybride ont signifié jusqu’à présent.

Les effets et sensations entre l’Indica et Sativa

Bien qu’il soit parfois botaniquement possible de faire la distinction entre Indica : plante basse à feuilles larges et Sativa : plante haute aux feuilles minces, il n’existe aucune preuve de différence d’effet sur la sensation après avoir fumé une fleur d’une plante indica ou sativa. C’est ici qu’il convient d’aborder brièvement la définition de souche (strain) ou « variété » par rapport à l’espèce le type ou l’apparence. Techniquement, le mot « Strain » est incorrect en anglais dans le contexte botaniste mais il est courant dans le monde du cannabis. Les concepts corrects pour décrire les différences au sein d’une espèce particulière sont phénotype, variété ou sous-espèce. Il existe deux variétés principales de la plante cannabis et chacune offre un ensemble différent d’avantages. Il est important de comprendre la différence entre les deux pour trouver la bonne souche.

Dans l’emsemble, chaque souche a sa propre gamme d’effets sur le corps et l’esprit, ce qui donne lieu à une vaste gamme d’avantages médicinaux. Les souches Indica procurent généralement une sensation de relaxation corporelle profonde. Les souches de Sativa ont tendance à fournir une expérience plus énergisante.

Les effets psychotrope des différentes souches

Selon la classification accepté par les producteurs et les consommateurs de cannabis, les différences entre Indica et Sativa sont l’impact psychique ou physique et l’ambiance qui l’accompagne. Lorsque des variétés dites «Indica» sont connus pour apporter une sensation de détente physique, en opposition les variétés de type «Sativa» apporte une sensation de motivation psychique. Concernant leur structure, la plante Indica et en général assez basse en taille mais plus compact cependant les variétés Sativa sont majoritairement haute en taille mais assez fines.

Les variétés Indica apportent un effet physique exprimé par une agréable sensation de relaxation physique mais aussi psychique. En revanche l’utilisation de variétés Sativa est plus psychique, elles apportent une sensation de motivation et de bien-être. Les deux espèces ont un effet médical différent, vous pouvez ajuster et adapter les pourcentages de chaque types de variétés afin de créer un équilibre qui répond à des exigences spécifiques.

Origines géographiques évolution et hypothèse

Les mots « indica » et « sativa » ont été introduits au XVIIIe siècle pour décrire différentes espèces de cannabis. Le terme sativa, nommé par Carl Linneaus, décrivait les plantes de chanvre trouvées en Europe et en Eurasie occidentale, où il était cultivé pour sa fibre et ses graines. Cannabis indica, nommé par le naturaliste Jean-Baptiste Lamarck, décrit les variétés psychoactives découvertes en Inde, où il a été récolté pour ses graines, ses fibres et sa production de haschich.

La définition de Lamarck a été acceptée mais avec le début de la recherche médicale sur le cannabis en Occident au 19ème siècle, les chercheurs l’ont remis en question : le célèbre médecin irlandais William O’Shaughnessy utilisé le terme cannabis indica pour décrire le cannabis psychoactif et le cannabis sativa pour décrire le cannabis. En 1843, il écrivait: « Il existe de nombreux points de vue divergents sur le fait de savoir si le cannabis en Europe est différent de celui d’Asie et d’Inde. Les symptômes inhabituels que cette dernière provoque chez ses utilisateurs sont le résultat de sa sécrétion accrue de résine, pratiquement inexistante dans le cannabis européen. Les deux plantes sont complètement identiques et même identiques dans toutes les caractéristiques physiques, et je ne pense pas qu’elles soient différentes sauf pour le climat dans lequel elles ont poussé. « 

Caractéristiques des différences entres Indica et Sativa

Indica et Sativa sont les deux principales variétés de la plante de cannabis. Il y a également des variétés dites «hybride» qui contiennent en général 50% d’Indica et 50% de sativa, comme par exemple la variété Amnesia.

Les variétés Indica sont mieux adaptées à la culture en intérieur car elles prennent moins de volume. Les variétés Sativa sont mieux adaptées à la culture de la marijuana en extérieur en raison de leur taille (ils peuvent atteindre une hauteur de plusieurs mètres).

La classification des catégories sativa et indica en fonction des caractéristiques botaniques se base sur les différences morphologiques (dans la structure de la plante): les plantes indica ont une hauteur inférieure, leurs feuilles sont plus larges, tandis que les plantes sativa sont plus hautes avec de longues feuilles plus mince.

Il est très important de souligner que les études récentes dans ce domaine n’ont pas montré de corrélation entre ces deux méthodes de classification. Par exemple, le cannabis, qui, selon toutes les caractéristiques botaniques, correspond à la définition d’Indica, n’aura pas nécessairement d’effets psychoactifs associés à Indica. Les plantes Indica mûrissent plus rapidement que les plantes Sativa et les deux espèces ont également des odeurs différentes dues à un contenu trapézoïdal différent.

Indica – Sativa – Hybride : Question d’apparence physique

Croyez-le ou non, ceux qui ont vu beaucoup de weed dans leur vie peuvent identifier différentes souches de cannabis simplement par leur apparence. Avec les hybrides, cela peut parfois être complexe, mais avec les variétés indica et sativa pures, il y a vraiment des différences d’apparence assez nettes.

 Indica et sativa
différences entre Indica et sativa

Différence entre Indica et Sativa : Floraison

Les plantes sativa demandent plus de temps pour pousser et produisent moins de fleurs que les variétés indica. Comme la sativa est une plante plus grande qui utilise moins de chlorophylle, elle met généralement plus de temps à fleurir. Les indicas fleurissent plus rapidement, leur temps de floraison est de 45 à 60 jours. Les sativas prennent plus de temps pour la fin de leur floraison entre dix et seize semaines.

Les principales qualités des souches Indica :

  • relaxation mentale accrue
  • relaxation musculaire
  • diminue les nausées
  • diminue la douleur aiguë
  • augmente l’appétit
  • augmente la dopamine (un neurotransmetteur qui aide à contrôler les centres de récompense et de plaisir du cerveau)
  • pour l’utilisation de nuit
Indica Vs Sativa
connaitre les différences entre Indica et sativa

Les principales qualités des souches Sativa :

  • anti-anxiété
  • antidépresseur
  • traite la douleur chronique
  • augmente la concentration et la créativité
  • augmente la sérotonine (un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l’apprentissage, de l’humeur, du sommeil, de l’anxiété et de l’appétit)
  • pour l’utilisation de jour

Les effets des variétés de cannabis dépendent des composés chimiques appelés terpènes et cannabinoïdes. La chimie est le résultat de sa génétique et des facteurs environnementaux qui ont contribué à sa croissance. Ces composés se jouent mutuellement pour produire un effet. Cette expérience est unique au consommateur, car nous avons tous des systèmes endocannabinoïdes uniques. Ces produits chimiques offrent un éventail d’effets qui incluent, mais sans s’y limiter, sédatifs et édifiants. Cela signifie que, lorsque nous parlons d’un effet spécifique, nous parlons d’un cocktail spécifique de terpènes et de cannabinoïdes. Comme les cocktails à base d’alcool, vous constaterez que vous en aimez plus que d’autres. L’astuce consiste à trouver les terpènes et les cannabinoïdes qui répondent à vos besoins.

Consulter le catalogue de la meilleurs banque de semences de cannabis

Tags : IndicaRuderalissativaSouche
weedmaster

The author weedmaster

Diffuseur de média et responsable de la communication spécialisée dans le cannabis légal. Vous savez ce qu’on dit ? la connaissance, c’est le pouvoir. Comprendre la science qui se cache derrière la médecine du cannabis, tout en restant informé des dernières recherches, traitements et produits liés à la santé. Restez au courant des dernières nouvelles et des idées sur la légalisation, les lois, les mouvements politiques. Découvrez les conseils, les astuces et les guides pratiques des cultivateurs les plus chevronnés de la planète en passant par les dernières recherches et découvertes de la communauté scientifique sur les qualités médicales du cannabis.