close
Medical

Un essai de cannabis médical ciblera 20000 patients britanniques

Blog-Cannabis

Un projet soutenu par le Royal College of Psychiatrists vise à établir la plus importante base de données sur la consommation du cannabis médical en Europe.

Jusqu’à 20000 patients au Royaume-Uni recevront du cannabis médical sur une période de deux ans dans le cadre d’une initiative qui vise à créer le plus grand corpus de données en Europe.

Bien que le cannabis médical ait été légalisé au Royaume-Uni il y a un an, il reste inaccessible pour de nombreux patients. .”Le cannabis médical est toujours hors de portée pour beaucoup trop de personnes”, a déclaré le professeur David Nutt de Drug Science, l’organisation à l’origine du lancement du projet Twenty21, qui permettra d’approvisionner 20 000 patients en cannabis d’ici la fin 2021.

“Les patients sont lourdement endettés à cause du coût des ordonnances venant du secteur privé ou sont criminalisés lorsqu’ils sont contraints de se tourner vers le marché noir. Ils ne méritent rien de tout cela, et la situation de la prescription doit impérativement changer.”

à lire aussi
Les piments et le cannabis réduisent l'inflammation de l'estomac

Le projet – qui sera lancé au Royal College of Psychiatrists (RCP) et soutenu par ce dernier – vise à créer le plus grand corpus de données sur le cannabis médical en Europe, afin de convaincre les décideurs que la plante devrait être rendu aussi largement disponible et abordable que les autres médicaments.

Depuis la légalisation, les médecins sont réticents à prescrire du cannabis en raison du manque supposé de preuves de son efficacité. Ils craignent également qu’elle ne soit surévaluée par une industrie naissante axée sur la maximisation des profits.

Le projet Twenty21 étudiera les effets du cannabis sur les patients qui souffrent de douleur chronique, d’épilepsie, de sclérose en plaques, de stress post-traumatique, de syndrome de Tourette, de trouble anxieux ou qui ont des antécédents de consommation abusive de substances.

“Le PCR espère que ce projet permettra de remédier au manque de données probantes sur l’utilisation des produits médicinaux à base de cannabis dans tous les milieux de santé, y compris la santé mentale “, a déclaré le professeur Wendy Burn, présidente du PCR.

Tags : douleur chroniqueRecherchestatistiqueTraitementUK