close
Lifestyle

Le neveu de Meghan Markle développe une variété nommée ‘Archie Sparkie’ du nom du fils du couple royal

Queen Elizabeth II and Meghan Markle, UK, on June 14, 2018. Photo by Jim Clarke/The sun/
Blog-Cannabis

Tyler Dooley, le fils du demi-frère de Meghan Markle, l’épouse du Prince Harry, a déjà créé une variété nommée “Markle Sparkle” avec le slogan “Si puissant qu’il fera sauter votre couronne”.

Il récidive une nouvelle fois, suite à la naissance du fils de sa tante. Tyler a toutes les raisons de continuer sur cette voie. La variété Markle Sparkle aurait selon ses propres propos ” fait la une des journaux et m’a fait gagner beaucoup d’argent dans un secteur très compétitif.” Voici la première souche CBD de sang royal.

Le jeune entrepreneur de 26 ans, qui se décrit lui-même comme était le mouton noir de la famille, a l’intention de propulser son entreprise en créant une souche qui portera le nom de son cousin Archie.

Résultat de recherche d'images pour "Archie Sparkie"

Tyler Dooley a déclaré qu’il gagnait bien sa vie grâce à ses productions royales depuis le lancement de sa société en 2015 . La variété créée pour sa cousine l’a fait connaître dans le monde du cannabis et lui a rapporté assez d’argent pour acheter un ranch de plus de 400 hectares en Oregon, lui permettant d’augmenter sa production.

Résultat de recherche d'images pour "Archie Sparkie strain"
Dooley ne se contente pas d’une seule souche appartenant à la famille royale. 
Il a récemment mis au point un nouvel hybride pour honorer son deuxième cousin Archie, l’enfant béni de Markle et du prince Harry. «Archie Sparkie», qu’il cultivera dans sa ferme en Oregon

Une focalisation sur le CBD

Tyler l’a dit au Sun Online : “L’industrie du CBD est en plein essor, c’est le produit le plus en vogue au monde. J’ai des produits incroyables à offrir au public. La puissance du taux de CBD est bien plus élevée que n’importe quelle autre souche et nous pouvons cultiver mieux que n’importe où dans le monde, l’Oregon est simplement doté du climat parfait. Je ne me focalise pas sur l’herbe, mais que sur le CBD. Ce que je suis en train de mettre au point, c’est une gamme supérieure d’huile de CBD, qui est différente de tout ce qui existe ailleurs.”

Si la branche de la famille de Dooley n’a pas reçu d’invitation au mariage royal, il espère que les variétés de cannabis qu’il développe lui ouvriront un jour les portes du palais.

à lire aussi
Un neurologue demande la légalisation du cannabis au Royaume-Uni
Tags : RoyalSoucheUK