close
Medical

Les flavonoïdes du cannabis: la nouvelle molécule anti-cancer

Blog-Cannabis

Des scientifiques de l’Université Harvard ont récemment découvert qu’une molécule pouvait révolutionner le traitement du cancer

Au Dana-Farber Cancer Institute de l’Université Harvard, des chercheurs ont pu mettre à jour une molécule issue du cannabis particulièrement prometteuse. Dans leur étude, ils indiquent que l’une des molécules du cannabis nommé “flavonoïdes” serait efficace dans le traitement contre le cancer du pancréas. Sachant que le taux de survie face à ce cancer n’est que de 20%, cette découverte suscite de grands espoirs.

Les flavonoïdes se retrouvent dans de nombreuses plantes, des fruits et des légumes. Cependant, dans le cadre du traitement contre le cancer, sa forme FBL-03G, est issue uniquement du cannabis.

“Dans cette étude, un dérivé flavonoïde du cannabis démontre un potentiel thérapeutique significatif dans le traitement du cancer du pancréas.” précise Michele Moreau.

Cette découverte permettrait d’augmenter drastiquement le taux de survie qui est actuellement de 8% à cinq ans. Si le cancer du pancréas ne touche que 3 % de tous les patients atteints de cancer aux U.S.A., il sera la deuxième cause de décès liés au cancer d’ici 2020.

“La conclusion la plus significative est que l’administration de flavonoïdes dérivés du cannabis, ciblés sur les tumeurs, a permis la destruction locale et métastatique des cellules tumorales, augmentant significativement la survie du cancer du pancréas”. indique le professeur Wilfred Nwga.

à lire aussi
Solution de cannabinoïdes hydrosolubles à action rapide

Cependant, le composé flavonoïde ne représente qu’environ 0,14% de la plante de cannabis. Afin d’en extraire suffisamment afin de fournir un traitement, les fabricants de médicaments devront cultiver des champs de cannabis, ce qui n’est pas encore gagné.

Afin de résoudre cette problématique, les scientifiques tentent de modifier génétiquement la plante de cannabis pour produire plus de flavonoïdes. Le succès n’est pas encore au rendez-vous, car la plante ne se laisse pas manipuler si aisément.

“Le problème avec ces molécules est qu’elles sont présentes dans le cannabis à des niveaux si bas qu’il n’est pas possible d’essayer de fabriquer la plante de cannabis pour créer plus de ces substances.” rappelle Steven Rothstein, chercheur moléculaire et génétique à l’Université de Guelph et coauteur d’une étude sur l’utilisation des flavinoïdes comme analgésiques.

La découverte la plus importante est que l’administration de flavinoïdes tue non seulement le cancer du pancréas, mais aussi les cellules cancéreuses présentes dans tout le corps. Cela pourrait signifier que cette molécule pourraient être utilisées pour traiter d’autres formes de cancer.

à lire aussi
Des recherches prometteuses au Canada

“Nous avons été très surpris que le médicament puisse inhiber la croissance de cellules cancéreuses dans d’autres parties du corps, représentant des métastases, qui n’étaient pas ciblées par le traitement. Cela suggère que le système immunitaire est également impliqué, et nous étudions actuellement ce mécanisme.” ajoute Wilfred Nwga.

Dans le passé, les scientifiques ont élaborer avec succès des traitement contre le cancer à partir des composés du cannabis. Les principaux composants de la plante, le THC et le CBD, se sont avérés efficaces dans le traitement du cancer du poumon, du sang, de la peau et du foie, entre autres. Cependant, à cause des enjeux financiers ces molécules restent coincés au niveau expérimental et sont maintenus dans l’illégalité.

Les bienfaits des composés du cannabis sont de plus en plus validés par les scientifiques. Nous verrons probablement à l’avenir des maladies comme le cancer être traitées non pas avec des drogues synthétiques nocives, mais avec des composés trouvés dans des plantes.

Tags : CancerflavonoïdeRechercheTraitement