close
Science

L’inhalateur Syqe à dose constante est prêt a etre commercialisé

Blog-Cannabis

L’inhalateur numérique de Teva Pharmaceutical apportera un soulagement aux personnes asthmatiques.

Pour les utilisateurs de cannabis médical, le plus gros problème est une dose constante, déclare le PDG de Syqe Medical. Après huit années de développement et 50 millions de dollars d’investissement, Syqe® annonce le lancement de son nouvel inhalateur. 

Qu’est ce que le bronchodilatateur au cannabis ?

Dans le cadre d’une première mondiale, les sociétés israéliennes Teva Pharmaceutical Industries Ltd. et Syqe Medical, basée à Tel Aviv, ont annoncé la signature d’un accord de distribution et de coopération visant à commercialiser du cannabis médical dans un inhalateur. C’est la première fois qu’une grande société pharmaceutique mondiale a accepté de commercialiser un produit à base de cannabis médical, selon Syqe.

Essai clinique

L’efficacité d’un traitement au cannabis médical utilisant un Inhalateur Syqe a été démontrée dans plusieurs essais cliniques. Les résultats de ces études indiquent que le Syqe fournit des doses mesurées et uniformes, sans danger et efficace pour le traitement de la douleur chronique. Il a également été constaté que la délivrance de cannabis à l’aide de l’inhalateur réduisait les effets psychoactifs en fournissant des doses faibles précises et efficaces de THC, mesurées en microgrammes. En plus de ses avantages cliniques, le bronchodilatateur de Syqe s’est avéré pratique et bénéfique à la fois pour les patients et les médecins, qui peuvent contrôler le traitement avec une précision sans précédent, permettant ainsi un suivi clinique robuste et continu.

Résultats d’une étude pilote : Traitement du cannabis chez des patients hospitalisés utilisant le Syqe

Les objectifs étaient d’évaluer l’utilisation, la convivialité, la faisabilité, la satisfaction et la sécurité du Syqe Inhaler Exo, un dispositif inhalateur à dose mesurée et validé par la pharmacocinétique, dans une cohorte de patients hospitalisés utilisant le cannabis à des fins médicales sous licence dans le cadre de leur traitement médical en cours.

à lire aussi
Les tendances émergentes dans l'industrie du cannabis

L’inhalateur Syqe est utilisé depuis plus d’un an à l’hôpital Rambam d’Haifa avec l’approbation du ministère de la Santé israélien. Cela en fait le premier hôpital au monde à prescrire du cannabis comme traitement médical standard.

Le cannabis à partir duquel les comprimés sont produits est importé de la société néerlandaise Bedrocan. Les cartouches Syqe sont préchargées avec du cannabis brut, sans additif ni manipulation chimique. Inflorescence brute entièrement naturelle uniquement.

Selon la société, 80% des patients sous cannabis consomment leur traitement avec du tabac ou par la vaporisation, à ce jour, il n’existe aucune norme pharmaceutique en matière de cannabis inhalé dans le monde. Avec le lancement de cet inhalateur, il sera désormais possible de fournir un traitement précis, mesurable et sans danger.

L’inhalateur Syqe utilise des quantités mesurées des molécules présentes dans les fleurs de cannabis, permettant ainsi le contrôle et la précision du traitement, comme cela est possible dans tout autre traitement médical.

La posologie utilisée par l’inhalateur est cohérente, précise et adaptée aux besoins de chaque patient.

à lire aussi
Une micro dose de THC aide à retrouver la mémoire

À ce jour, Syqe a réuni 33 millions de dollars, dont 20 millions auprès de Philip Morris International.

Source : TOI

Tags : biotechnologieMicrodosingpharmacieVaporisation