close
Science

Le THC-V, CBD-V et CBG : D’autres cannabinoïdes riches et prometteurs

cannabis macro by DoobieDuck
Blog-Cannabis

Le THC et le CBD gagnent généralement toute la gloire mais les éleveurs développent maintenant des souches riches en autres cannabinoïdes

Les producteurs sélectionnent en permanence de nouvelles variétés de cannabis et certains d’entre eux essaient de créer des souches avec des concentrations élevées de cannabinoïdes inhabituelles. Plus précisément, la communauté des sélectionneurs est sur le point de commercialiser des variétés de cannabis riches en tétrahydrocannabivarine (THC-V), cannabidivarine (CBD-V) et cannabigérol (CBG).

Ces nouvelles variétés avec des niveaux élevés de THC-V, CBD-V et CBG sont créées par des techniques de sélection combinées à des tests approfondis en laboratoire. Cela signifie que les plantes mères ayant des niveaux connus de cannabinoïdes sont croisées et les graines sont collectés et cultivés. Normalement, une partie de la progéniture montrera des niveaux plus élevés du cannabinoïde désiré que les parents. Ces produits sont croisés et le processus se poursuit sur plusieurs générations. C’est un processus laborieux et qui prend beaucoup de temps, mais c’est le seul moyen de créer des niveaux élevés de cannabinoïdes souhaités. 

C’est également le même processus que celui utilisé il y a plusieurs années pour créer les premières variétés riches en CBD, celles qui contiennent 4% ou plus de CBD dans les têtes séchées. Pour le moment, on ne sait toujours pas quel sera le niveau final de THC-V et de CBD-V dans ces nouvelles souches mais il pourrait se situer autour de 2 à 7%, avec un objectif maximal de 10%. Les niveaux de cannabigérol devraient se situer autour de 4% une fois stabilisés.

Les cultivateurs sélectionnent constamment de nouvelles variétés de cannabis, et certains d’entre eux essaient de créer des souches avec des concentrations élevées de cannabinoïdes inhabituels. La communauté des sélectionneurs est très proche de mettre sur le marché des variétés de cannabis riches en tétrahydrocannabivarine (THC-V), cannabidivarine (CBD-V), et cannabigerol (CBG). La première de ces variétés a vue le jour en mai dernier a l’université polytechnique de valence.

à lire aussi
L'huile d'extraction à large spectre

Tétrahydrocannabivarine

Comme son nom l’indique, le THC-V a une structure moléculaire similaire à celle du THC avec quelques légères différences. La tétrahydrocannabivarine est psychoactive, et les premières indications suggèrent que le THC-V pourrait avoir la capacité d’accroître les effets euphorisants du THC. Donc, cela pourrait être un cannabinoïde qui intéresse beaucoup les utilisateurs récréatifs. Bien sûr, les utilisateurs à des fins médicales pourraient trouver une grande utilisation du THC-V. En fait, GW Pharmaceuticals investit énormément dans la recherche sur le THC-V en tant que possible médicament oral pour traiter le diabète.

La tétrahydrocannabivarine a un point d’ébullition élevé, environ 220 ° C. Il est donc peut-être nécessaire que votre vaporisateur soit réglé à une température plus élevée pour le libérer. À titre de comparaison, le THC bout à environ 160 ° C.

Cannabidivarine

La cannabidivarine est un cannabinoïde non psychoactif, ce qui signifie qu’il ne vous fera pas monter tres haut et que sa structure chimique est très similaire à celle du CBD. Il a été trouvé naturellement à des niveaux raisonnablement élevés dans certaines variétés d’indica du nord de l’Inde, près de zones montagneuses, ainsi que dans certaines variétés du Népal. Certaines des concentrations de CBD-V les plus élevées se trouvent dans le hash népalais . Les anciens se souviendront des légendaires Temple Balls, l’une des variétés de haschisch les plus recherchées dans le passé.

Aujourd’hui, le CBD-V reçoit déjà beaucoup d’attention médicale de la part de GW Pharmaceuticals, qui est impressionnée par ses propriétés anticonvulsives. La recherche médicale à long terme est axée sur les médicaments antiépileptiques pour les adultes et les enfants. Encore une fois, de nombreuses questions sur la fonction et l’effet de ce cannabinoïde restent sans réponse. Cependant, étant donné que les grandes sociétés pharmaceutiques investissent déjà lourdement dans le CBD-V, il semble assez probable que les preuves médicales de l’efficacité du CBD-V s’accumulent.

à lire aussi
L'Afrique du sud autorise le CBD sous condition

Cannabigerol

Le cannabigérol, considéré comme non psychoactif, est la version non acide de l’acide cannabigérol (CBGA). L’acide cannabigérolique est souvent considéré comme le «cannabinoïde mère», qui est le point de départ à partir duquel les autres cannabinoïdes sont créés.

Dans la plupart des variétés de cannabis, une grande partie du CBG est convertie en d’autres cannabinoïdes, généralement du THC ou du CBD. En conséquence, la plupart des souches de cannabis ont moins de 1% de CBG dans la plante au moment de la récolte. Cependant, la sélection sélective a entraîné une augmentation des niveaux de CBG de 2 à 3% dans les variétés de recherche, et cette augmentation pourrait être encore accrue avant la publication de la première variété de CBG. La recherche en cours confirmera de nombreux avantages médicaux du CBG, mais elle pourrait avoir des utilisations potentielles en tant que neuroprotecteur, traitement de la douleur, anxiété, anti-inflammatoire et antiseptique.

Une période passionnante pour le cannabis

Personne ne connaît vraiment l’ensemble des avantages médicaux que pourraient offrir le THCV, CBDV et CBG. Bien que certaines recherches aient été menées sur ces nouveaux cannabinoïdes, on en sait peu sur la manière dont ils interagiront, avec de fortes concentrations, avec d’autres cannabinoïdes. Par exemple, les nouveaux cannabinoïdes vont-ils amplifier les effets d’autres cannabinoïdes ou vont-ils les neutraliser? Les nouveaux cannabinoïdes seront-ils les plus appréciés par les utilisateurs médicaux ou vont-ils donner aux utilisateurs récréatifs de nouveaux niveaux de satisfaction et de plaisir? Seul le temps nous le dira.

Les variétés à base de CBD n’étaient que la première vague de nouvelles variétés riches en cannabinoïdes. Beaucoup ont été surpris de l’impact des variétés à base de CBD. Il sera donc fascinant de voir comment les nouvelles variétés de cannabinoïdes seront finalement reçues.

un article proposé par Maximum Yield

Tags : CannabinoïdesCBGcloneSouche