close
Business

Une société canadienne entre en partenariat avec la faculté de médecine de Harvard

Blog-Cannabis

Harvard et la firme canadienne Atlas ink, établissent un programme de recherche

L’Université de Harvard est à l’avant-garde en matière de recherche médical sur le cannabis et elle a choisi Atlas Biotechnologies comme partenaire fondateur de cette initiative. Atlas sera exclusivement le seul fournisseur de fleur de cannabis et de ses dérivés pour la recherche. 

Atlas a engagé 3 millions de dollars canadiens dans le programme de recherche a l’occasion de l’ouverture du nouvel Institut de Phytomédecine et de Cannabis Médical qui sera basé à la Harvard Medical School à Boston, dévoilé dimanche dernier au Global Health Catalyst.

La mission de l’Institut de Phytomédecine (IPI) est de mettre à profit les meilleures connaissances scientifiques, technologiques et éducatives dispensée par Harvard et les institutions partenaires pour convertir les plantes médicinales potentielles à fort impact en produits de qualité pharmaceutique fondés sur des données probantes pour la santé mondiale et le développement économique.

Le partenariat universitaire avec le secteur privé pourrait valider certains traitements en prouvant l’efficacité des formulations, rendant ces traitements plus commercialisables.

à lire aussi
Marijuana : Effectif contre l’Asthme

D’autres partenaires de l’industrie ayant des engagements en matière de recherche commanditée sont notamment : Flavocure Biotech Inc. Atlas Biotechnologies Cannabis Science Inc.

Dans le cadre de cette collaboration, Atlas fournira des produits de cannabis à Harvard Medical à des fins d’essai à partir de sa filiale de cultivateurs, Canada Atlas Growers, et éventuellement à d’autres établissements postsecondaires des États-Unis à des fins de recherche et développement.

La recherche de l’entreprise canadienne avec Harvard sera axée sur les troubles neurologiques et la douleur.

“Nous, ni le directeur de Harvard Global Health Catalyst, n’avons rencontré un groupe qui implique un calibre similaire d’institutions et d’industries qui s’efforcent tous ensemble d’atteindre un même objectif “, a déclaré Jeffrey Gossain, Directeur général d’Atlas. “En réunissant tous ces groupes en un seul institut, nous avons créé la meilleure façon possible d’atteindre une santé et une richesse sans précédent grâce aux plantes médicinales.

“Au fur et à mesure que l’on avance, plus il y aura de recherches sur le cannabis, plus les médecins seront à l’aise de prescrire des produits dérivés du cannabis pour tous ces différents symptômes “, a dit M. Gossain.

“Et c’est un peu la vision que nous avons. Créer les produits de cannabis les plus fiables au monde. Et la confiance sera basée sur la recherche et le développement que nous faisons dans toute l’industrie.”

à lire aussi
Le cannabis "tueur" de rêves ?

Le partenariat de Harvard avec Atlas prévoit un financement au cours des trois prochaines années basé sur des objectifs de recherche ciblés. La première livraison d’Atlas est prévue en juillet.

Ce nouveau partenariat intervient juste après l’annonce, plus tôt ce mois ci, qu’un des premiers investisseurs sur le marché canadien du cannabis avait donné 9 millions de dollars à partager entre la Harvard Medical School et le Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Tags : CanadaécoleNeuroscienceRecherche