close
Légalisation

Légalisation en Irlande, bilan de la situation

Blog-Cannabis

Comment évolue le débat du cannabis en Irlande ?

Au cours des 25 dernières années, une série de profonds changements ont modifié le mode de vie des irlandais. Concernant le cannabis, seulement 43 demandes de médecins désireux de prescrire cette plante comme traitement pour leurs patients ont été déposées depuis 2016. L’année dernière, le gouvernement de Leo Varadkar a déclaré qu’il envisageait de dépénaliser la possession de petites quantités de cannabis. On peut se demander quelle est la prochaine étape ? la situation reste tout de même ambigu.

Il subsiste beaucoup de divergences au sein du gouvernement sur les propositions, qui n’ont pas encore été finalisées. Voici les derniers événement significatifs :

Un groupe de plus de 25 médecins ont écrit une lettre ouverte, le 20 mai dernier, exprimant leurs craintes face à l’augmentation des problèmes de santé liés à la consommation de cannabis et ont soulevé des préoccupations majeures concernant la légalisation.

Le 24 mai, 20 patients ont reçu l’autorisation d’utiliser du cannabis médicinal sous la supervision d’un consultant, après que leurs médecins aient demandé une licence spéciale et soit prêt à en surveiller les effets.

à lire aussi
Une ville canadienne veut devenir la capitale de la culture cannabique

Le ministre de la Justice, Charlie Flanagan, a fait part de ses préoccupations concernant toute proposition visant à dépénaliser la possession personnelle de drogue.Le ministre de la sante, Simon Harris, a déclaré qu’il n’était pas prévu de légaliser le cannabis en Irlande. S’exprimant devant le Comité de santé du parlement irlandais, Harris a déclaré qu’il souhaitait clarifier la situation en ces termes: “Il n’est pas prévu de légaliser le cannabis ou toute autre drogue illicite dans ce pays.”

Le ministre de la sante, Simon Harris, a déclaré qu’il n’était pas prévu de légaliser le cannabis en Irlande. S’exprimant devant le Comité de santé du parlement irlandais, Harris a déclaré qu’il souhaitait clarifier la situation en ces termes: “Il n’est pas prévu de légaliser le cannabis ou toute autre drogue illicite dans ce pays.”

L’ancien président de l’Irish Medical Organisation, Dr Ray Walley partisan ”anti légalisation”, a déclaré lors d’une émission de radio ”La légalisation a entraîné une augmentation de la consommation dans certains pays comme au Canada, en Amérique, où les États l’ont légalisé” l’Irlande devrait introduire un meilleur accès au cannabis médicinal.

à lire aussi
Investissement en bourse: le cannabis plus sûr que le Bitcoin

The Irish Times dans une lettre écrite à 20 médecins reconnu, affirme que l’Irlande «somnolait» dans la légalisation.

La ministre chargée de la Stratégie nationale antidrogue, Catherine Byrne, a été mit a la tète d’un groupe de travail mis en place en 2017 afin d’examiner les approches alternatives à la possession de drogues. Le groupe de travail a été mis en place après que le comité de la justice de l’Oireachtas se soit rendu au Portugal en 2015 pour constater l’impact de la politique de dépénalisation du pays. Le comité a recommandé qu’une approche similaire soit introduite en Irlande. A ce jour, ce groupe n’a toujours pas été en mesure de produire un rapport convenu sur la question.

Il existe tellement de restrictions sur la façon dont l’Irlande étudie les avantages du cannabis qu’il est difficile de le faire progresser. Cependant, il faut savoir que la légalisation du cannabis présente certains avantages, comme la réduction de la criminalité associée a l’apport de millions de recettes fiscales. Les irlandais restent attentifs à l’évolution de ces dernières données mais le bilan ne semble pas très positif.

Tags : IrlandeLoiMédecinePolitique