close
Légalisation

Nouvelle-Zélande : Option de vote pour la légalisation

Blog-Cannabis

Les néo-zélandais devraient prendre une décision concernant le référendum sur le cannabis

Le gouvernement a annoncé les détails et la manière dont les Néo-Zélandais choisiront de légaliser et de réglementer ou non le cannabis, a déclaré le ministre de la Justice Andrew Little.

Little a déclaré que le gouvernement de coalition s’était engagé “à adopter une approche de la drogue basée sur la santé, afin de minimiser les dommages et de retirer tout contrôle aux criminels”. 

“Il y aura un choix clair pour les Néo-Zélandais lors d’un référendum à l’élection générale de 2020. Le Cabinet a convenu qu’il y aura une simple question Oui/Non sur la base d’un projet de loi.

Un référendum sur le cannabis prévu en 2020

“Ce projet de loi comprendra :

  • Un âge minimum de 20 ans pour consommer et acheter du cannabis récréatif,
  • Réglementation et contrôles de l’offre commerciale,
  • Options limitées de culture à domicile,
  • Un programme d’éducation du public,
  • Engagement des parties prenantes.
  • “Les fonctionnaires sont maintenant habilités à rédiger la législation avec la participation des parties prenantes, et la Commission électorale rédigera la question référendaire qui figurera sur le bulletin de vote.

“Nous espérons et attendons du Parti national qu’il s’engage également à respecter la décision des électeurs.

“J’ai publié aujourd’hui le document examiné par le Cabinet, a déclaré Andrew Little.

Le ministre de la Justice a également confirmé qu’il n’y aura pas d’autres référendums à l’initiative du gouvernement aux prochaines élections.

à lire aussi  Confusion dans la presse française entre CBD et cannabis médical

La plus grande opportunité de réforme depuis 40 ans

Le référendum faisait partie d’un accord de confiance et d’approvisionnement que le Parti Vert avait négocié avec le parti travailliste au pouvoir. La députée des Verts, Chloe Swarbrick, a déclaré que le vote offrait “la plus grande opportunité pour la réforme de la loi sur le cannabis que notre pays ait vue depuis 40 ans”.

Elle a ajouté que le projet de loi définira un régime réglementaire clair pour “éviter tout risque d’une situation de« Brexit », car les gens sauront exactement ce que l’avenir leur réserve et comment ces changements seront mis en œuvre».

Blog-Cannabis
Tags : LoiNouvelle-Zélande