close
Science

La consommation d’alcool associée au THC augmente le high significativement

(photo d'illustration FOTOLIA)
Blog-Cannabis

Qu’est-ce que fait le mélange d’alcool et de cannabis dans le corps

La consommation d’alcool en association au THC, même en petite quantité, augmente de manière significative la concentration de THC dans le sang et par conséquent, son niveau d’effet psychoactif selon cette nouvelle étude.

Les interactions pharmacocinétiques potentielles sont mal comprises. Ici, cette étude teste la disposition des cannabinoïdes vaporisés dans le sang et le plasma (la partie liquide du sang dans laquelle baignent les autres composants majeurs du sang), avec et sans alcool à faible dose orale simultanée.

L’étude a été menée par des chercheurs de l’Université de Baltimore et de la faculté de médecine de l’Université de l’Iowa, conjointement avec l’Institut national de recherche sur l’abus des drogues aux États-Unis, qui a fourni le cannabis pour l’étude.

Méthodes

32 fumeurs adultes ont bu un placebo ou de l’alcool à faible dose 10 min avant d’inhaler 500 mg placebo et/ou une faible dose (2,9 %) de THC soit une plus forte dose (6,7%) de THC vaporisé. En tout 6 combinaisons alcool-cannabis individuelles. Le sang et le plasma ont été analysé avant et jusqu’à 8,3 heures après l’ingestion.

à lire aussi
Les seniors augmentent la cadence de consommation

Au total, 1 324 échantillons de sang et 1 327 échantillons de plasma ont été prélevés.

Contrairement aux recherches antérieurs auxquelles les participants sont divisés en différents groupes, il s’agit dans ce cas d’une étude basé sur l’expérience, ce qui signifie que chaque participant a participé à chacune des conditions expérimentales avec une pause d’au moins une semaine entre condition.

L’avantage d’une telle recherche est qu’elle supprime les différences interpersonnelles entre les sujets car la comparaison est effectuée au sein du même groupe.

Résultats

Les paramètres pharmacocinétiques du sang et du plasma de 19 participants sont présentés dans les documents suivants.

Les interactions importantes entre l’alcool et le cannabis étaient les suivantes :

  • Lorsque l’alcool était co-administré avec le cannabis, le THC, le 11-OH-THC et le CBN, était significativement plus élevée dans le sang.
  • Dans le plasma, l’alcool a augmenté de façon significative le THC, le 11-OH-THC, le CBN et le CBD.
  • Les doses de THC après 8,3 heures étaient significativement plus élevées que le placebo
  • Les observations plasmatiques étaient similaires au sang selon les différences de dose à l’intérieur d’un même individu au moment du prélèvement.
  • On n’a observé aucune différence significative entre les cannabinoïdes dans le sang ou le plasma à aucun moment précis.
à lire aussi
À la découverte de 21 nouveaux cannabinoïdes inconnus

Les chercheurs suggèrent que ces résultats pourraient expliquer les conclusions d’études antérieures menées par le US Department of Transportation, selon lesquelles l’incidence de la combinaison cannabis / alcool sur la conduite est beaucoup plus grave que le cannabis seul et légèrement plus grave que l’alcool seul.

Tags : AlcoolconduiteConsommationMétabolismeRecherchesans alcooltest sanguin