close
Santé

Les personnes qui consomment de l’herbe ont tendance à peser un peu moins

Blog-Cannabis

Les personnes qui consomment du cannabis pèsent moins lourd que celles qui n’en consomment pas, selon une nouvelle étude.

Cette conclusion va à l’encontre de la croyance selon laquelle les consommateurs de weed qui ont des “fringales” finiront par prendre plus de poids.

“Sur une période de trois ans, tous les participants ont montré une augmentation de poids, mais il est intéressant de noter que ceux qui ont consommé de la marijuana ont connu une augmentation moindre que ceux qui n’en ont jamais consommé “, affirme Omayma Alshaarawy, professeur adjoint de médecine familiale à la Michigan State University et auteur principal du document dans l’International Journal of Epidemiology. “Notre étude s’appuie sur des preuves de plus en plus nombreuses que cet effet inverse se produit.”

Les résultats suggèrent également que les nouveaux utilisateurs persistants sont moins susceptibles d’être en surpoids ou obèses, dans l’ensemble.

“Nous avons constaté que les utilisateurs, même ceux qui venaient de commencer, étaient plus susceptibles d’avoir un poids normal et en meilleure santé et de le maintenir “, explique M. Alshaarawy. “Seulement 15 % des utilisateurs persistants étaient considérés obèses contre 20 % des non-utilisateurs.”

à lire aussi  La moitié des médecins au Canada sont contre la légalisation

1 kilo

Les chercheurs ont utilisé les données de l’Enquête épidémiologique nationale sur l’alcool et les affections connexes et ont examiné l’indice de masse corporelle (IMC) de 33000 participants, âgés de 18 ans et plus, puis comparé les chiffres.

Bien que la différence de poids réelle entre les utilisateurs et les non-utilisateurs soit modeste, environ un kilo pour un participant de 1m50 pesant environ 90kg au début de l’étude, la variance était prépondérante dans l’échantillon entier.

“Une différence moyenne de presque 1 kilo ne semble pas beaucoup, mais nous l’avons trouvée chez plus de 30000 personnes ayant des comportements différents et nous avons quand même obtenu ce résultat “, dit M. Alshaarawy l’un des assistants de l’étude.

POURQUOI ?

Alors, qu’est-ce qui, dans le cannabis, semble affecter le poids ? Alshaarawy a indiqué qu’il est encore relativement inconnu, mais souligne plusieurs facteurs possibles.

“Ce pourrait être quelque chose de plus comportemental, comme le fait que quelqu’un devienne plus conscient de sa consommation d’aliments en s’inquiétant des grignotements après avoir consommé du cannabis et après avoir pris du poids, dit-elle. “Ou encore, ce pourrait être l’usage de cannabis lui-même, qui peut modifier la façon dont certaines cellules, ou récepteurs, réagissent dans l’organisme et peuvent finalement affecter le gain de poids. Il faut faire plus de recherche.”

Mais, les gens ne devraient pas utiliser l’herbe comme aide diététique, met en garde M. Alshaarawy.

Les gens ne devraient pas considérer ça comme un moyen de maintenir ou même de perdre du poids.”

Cette nouvelle étude prospective repose sur des anecdotes, des études précliniques et des données transversales sur les associations inverses entre la consommation de cannabis et l’obésité, et montre une association inverse de l’augmentation cannabis-IMC. Des études de confirmation avec des tests rigoureux de cannabis et d’IMC seront nécessaires.

Blog-Cannabis
Tags : ÉtudeRecherchestatistique